Une grande marche pour les tout-petits le 24 novembre, à La Pocatière

Du 18 au 24 novembre 2018, la Grande semaine des tout-petits est l’occasion de communiquer et de susciter le dialogue autour du développement des tout-petits, de mettre en lumière des initiatives locales et régionales qui soutiennent la petite enfance et de mobiliser l’ensemble de la société. Plusieurs activités et événements se déroulent partout au Québec tout au long de la semaine.

Au CPE La Farandole, l’équipe a décidé de frapper un grand coup en mobilisant toute la communauté dans le cadre d’une marche, le samedi 24 novembre prochain. Pour l’occasion, toutes les familles des enfants fréquentant le CPE La Farandole, mais également celles dont les enfants ne le fréquentent pas sont invitées à participer. Le départ se fera à 9 h du CPE, situé sur la 3e Rue Fraser à La Pocatière. « C’est un événement familial qui veut rappeler que le CPE joue un rôle important dans le développement de nos enfants et de notre communauté », d’expliquer Dominique Dupéré, directrice adjointe du CPE La Farandole. (Source: Le Placoteux)

Plusieurs autres activités se dérouleront au Bas-Saint-Laurent. Consultez la page de la grande semaine des tout-petits:

http://grandesemaine.com/je-participe/liste-des-activites/ 

À propos de Tous pour les tout-petits

Tous pour les tout-petits, c’est un ralliement pour la petite enfance issu d’une collaboration de partenaires engagés. Ces organisations ont un objectif commun qui les rassemble et les inspire : faire de la petite enfance une priorité de société au Québec.

Les tout-petits du Québec sont les adultes de demain. Ne devraient-ils pas, eux-aussi, bénéficier d’une attention toute particulière de la part de la société? Il est important d’agir collectivement, et ce, dès la conception, afin d’offrir les meilleurs conditions possibles pour que chacun des tout-petits puisse se réaliser pleinement tout au long de son parcours. En agissant tôt, nous les aidons à développer leur plein potentiel et à devenir des adultes accomplis et engagés. En donnant les mêmes chances à chacun de nos tout-petits, nous développons une société plus solidaire, épanouie, éduquée et prospère.

Fiche mise à jour le 19 novembre 2018

Suite au départ de madame Julie Couvrette, qui a quitté pour occuper des fonctions à proximité de sa résidence dans le secteur de Rivière-du-Loup, les Ateliers Mon-Choix accueillent une nouvelle intervenante, madame Johanne Hudon, originaire et résidente de Saint-Pascal.

L’accompagnatrice soutiendra, les personnes ayant des difficultés diverses, dans ce milieu d’apprentissage qui, par des ateliers de travail, leur permettent de développer leurs habiletés sociales et professionnelles. Le tout dans le but de mieux les outiller et de préparer leur intégration éventuelle sur le marché du travail.

Madame Hudon possède un DEC en Éducation spécialisée et un BACC composé de trois certificats ; santé mentale, animation et art visuel. Elle cumule plusieurs expériences spécialisées à plusieurs niveaux du milieu scolaire; de la petite enfance jusqu’aux jeunes adultes. Depuis 12 ans, elle a exercé ses habiletés au sein de Tandem Jeunesse comme intervenante à l’hébergement.

Inspiré par la mission de l’entreprise d’économie sociale qui fonde ses opérations sur la protection de l’environnement en donnant une deuxième vie à des matières, la nouvelle venue valorise le rôle et l’importance des Ateliers Mon-Choix : ‘’Comme le dit si bien Claudel Pariseau, notre directeur général ; ici on récupère des humains ! (En offrant une deuxième et troisième chance aux individus). Grâce au travail conjoint avec des partenaires, je compte m’investir en offrant aux participants un accueil inconditionnel, ma disponibilité, mon écoute et mon expertise afin que chacun soit motivé à exploiter entièrement ses capacités et son potentiel dans le but d’être fier de soi et de prendre la place qui lui reviens dans la société et au travail’’, de déclarer madame Hudon. Parmi ses objectifs, celle-ci compte établir de nouveaux réseaux de partenariats, par exemple avec le Cercle des fermières, d’autres associations ou avec des entreprises.

Les principaux secteurs d’activités des Ateliers Mon-Choix sont la cueillette et le déchiquetage de papier commercial, confidentiel, des ateliers de sérigraphie et de broderie sur différents articles, le recyclage et la mise en vente de pinces-notes récupérées. L’organisme est toujours à la recherche de nouvelles opportunités d’affaires afin d’élargir et de diversifier les formations, de même que les sources de revenus.

Il est possible de joindre madame Johanne Hudon par téléphone au 418-308-1088, ou via; intervenanteatmc@videotron.ca

 

Fiche mise à jour le 19 novembre 2018

L’équipe de Projektion 16-35 travaille dans de nouveaux locaux à Saint-Pascal et La Pocatière. À l’été 2018, l’organisme a procédé à des changements en vue d’offrir encore plus de services à tous les jeunes du Kamouraska.

À La Pocatière, les bureaux situés au 202, 4e Avenue ont été agrandis, afin de permettre la réalisation d’activités telles que des ateliers culinaires et de créations artistiques, ainsi que des animations de groupes. Auparavant, de telles activités ne pouvaient être réalisées considérant l’espace dont disposait l’organisme.

Deux bureaux, deux changements

Projektion 16-35 dispose toujours de bureaux à Saint-Pascal, mais a déménagé au 2e étage du même édifice pour occuper les anciens locaux de la Maison de la famille du Kamouraska (580C, rue Côté). L’échange est bénéfique pour les deux parties puisque l’organisme cherchait un espace plus grand et que Projektion16-35 souhaitait diminuer la taille de ses locaux.

« Cet échange aura permis à la Maison de la famille de réaliser son projet de salle de jeux  « Le chat perché », et nous de donner des services identiques sur tout le territoire du Kamouraska », de dire Mme Édith Samson, directrice générale de Projektion 16-35.

À propos de Projektion 16-35

Rappelons que Projektion 16-35 a pour mission de permettre aux jeunes adultes 16-35 ans du Kamouraska de se réaliser sur les plans personnel, social et professionnel en les accompagnant dans leurs démarches. Pour plus d’information sur les services offerts, il suffit d’appeler au 418 492-9127 ou de consulter le www.projektion16-35.ca .

Fiche mise à jour le 19 novembre 2018

Le Centre Prévention du Suicide du KRTB a été sélectionné parmi tous les organismes inscrits au concours philanthropique de iA Groupe financier Que feriez-vous de plus avec 125 000 $?

Il est un des 10 finalistes!

L’organisme qui aura obtenu le plus de votes recevra un don de 125 000 $, tandis que le deuxième et le troisième recevront un don de 50 000 $. Les sept autres organismes, quant à eux, recevront un don de 10 000 $.

Maintenant, c’est à vous de jouer! Nous vous invitons à les encourager en allant voter pour leur projet « Travailleur de rang »:
https://concours-dons.ia.ca/

N’oubliez pas de partager à un maximum de monde pour qu’ils puissent obtenir le plus grand nombre de votes!!

Fiche mise à jour le 19 novembre 2018

De Facto, un projet du RSEQ (Réseau du sport étudiant du Québec) lance sa campagne annuelle de sensibilisation sur l’industrie du tabac auprès des jeunes québécois. Cette année, la campagne se développe autour de l’idée où la dépendance à la cigarette se traduit par la relation toxique entretenue avec elle. Le message ayant pour but de faire comprendre aux jeunes que la dépendance à la nicotine rend également les consommateurs dépendants à 7 000 substances chimiques présentes dans les produits du tabac. Le mandat étant de faire réaliser aux jeunes consommateurs que l’industrie du tabac fait des milliards de profits en assumant que les jeunes tombent en amour avec la cigarette.

 

Déployée à la télévision, sur le web, en affichage et dans les établissements d’enseignement de la province, la campagne De Facto s’adresse principalement aux jeunes adultes de 17 à 25 ans afin de mettre en lumière la visée lucrative de l’industrie du tabac au profit de leur santé.

De Facto rappelle son engagement à dénoncer les tactiques de séduction de l’industrie du tabac pour éviter que de nouveaux jeunes soient exposés aux pratiques marketing entourant la commercialisation de leurs produits.

« Avec cette campagne, nous voulons faire appel à l’intelligence et au sens critique des jeunes en mettant en lumière la vérité sur la consommation des produits du tabac. Elle se veut également un rappel que l’industrie du tabac continue de rejeter la responsabilité de la consommation de ses produits sur les fumeurs, alors que leur caractère addictif laisse peu de place à la notion de choix, notamment chez les jeunes », affirme Gustave Roel, Président-directeur général du RSEQ.

Fiche mise à jour le 19 novembre 2018

Fillactive est à la recherche de femmes dynamiques et passionnées ayant, comme vous, le souhait d’inspirer les filles à bouger au quotidien. Certaines de vos amies sont passionnées par le plein air, le rugby, le ultimate frisbee, la natation, le yoga, la zumba, ou autres? Encouragez-les à visiter le site de Fillactive et à soumettre leur candidature dès maintenant!

👉 https://www.fillactive.ca/s-impliquer/ambassadrices

Fiche mise à jour le 19 novembre 2018

Fiche mise à jour le 19 novembre 2018