COSMOSS Kamouraska profite des Journées de la persévérance scolaire pour dévoiler l’employeur gagnant de la deuxième édition du concours Mon boss c’est le meilleur!, soit la ferme AB Massé de Kamouraska, qui a à cœur de soutenir la conciliation études-travail des jeunes. L’entreprise s’est mérité cette distinction aux termes des propositions reçues par les étudiants ayant participé au concours, du 11 au 29 janvier dernier.

Selon Sarah-Anne Gagnon, qui a soumis la candidature de son employeur, plusieurs éléments sont mis en œuvre pour faciliter sa réussite scolaire. « Mes boss sont vraiment sympathiques, me font confiance pour travailler avec les animaux, m’offrent la possibilité d’être logée advenant le cas de mauvaises températures, bref, sont super conciliants au niveau de l’horaire et m’ont offert l’expérience que je n’avais pas dans le domaine. En plus, ils sont drôles et divertissants, je les apprécie énormément », dit-elle.

Les employeurs, des personnes importantes pour les jeunes

À nouveau cette année, le concours Mon boss c’est le meilleur! a contribué à mettre en lumière l’importance des entreprises et organisations qui embauchent des étudiants. La flexibilité des horaires en période d’examens, la valorisation des études ou encore le simple fait de représenter un modèle inspirant sont des facteurs importants de réussite sur le parcours scolaire des jeunes qui concilient études et travail.  

La semaine dernière, du 15 au 19 février 2021, avait lieu les Journées de la persévérance scolaire. Partout au Québec, nous avons vu une mobilisation exceptionnelle pour soutenir nos jeunes dans leur parcours scolaire. Dans la dernière année, ceux-ci ont fait preuve d’une capacité d’adaptation extraordinaire et c’est avec raison que nous pouvons être fiers d’eux.

Au Kamouraska, les partenaires COSMOSS ont souhaité souligner cette semaine particulière en distribuant des cartes d’encouragement qui ont été complétées par des adultes et remises à des jeunes de tous âges.

Voici quelques activités réalisées au Kamouraska :

  • Plusieurs classes ont participé à la conférence de Laurent Duvernay-Tardif.
  • Une vidéo sur la persévérance a été déposée sur le Facebook de la Vie étudiante pour souligner les efforts des élèves dans ce contexte si difficile. 
  • Des courriels à tous les parents des jeunes pour faire la promotion des capsules vidéo en lien avec la persévérance sur le site Aidersonenfant.com.
  • Affiches et bulles sur la persévérance scolaire accrochées sur les murs des écoles.
  • Concours portant sur « Des gestes de persévérance » des élèves : les enseignants ont souligné leurs gestes et les jeunes seront éligibles à des tirages de chèques-cadeaux et des surprises.
  • Les élèves ont pu s’encourager entre eux avec des valentins de la persévérance.
  • Des collations ont été offertes aux étudiants du Centre d’éducation des adultes.
  • Un mur de la fierté est présent, les élèves y ont inscrit un aspect de leur vie pour lequel ils sont fiers.
  • Une vidéo d’encouragement avec le gouvernement étudiant. Une énorme murale de cœurs avec tous les élèves de l’école ayant pour thème « Ce qui me tient à cœur ». 
  • Activité « Décode la phrase » avec l’intervenante en persévérance scolaire de Projektion
    16-35.
  • Plusieurs élèves ont également eu la chance de réaliser un tableau de visualisation pour conceptualiser un projet de vie.

Nous avons également lancé l’appel aux différents conseils municipaux afin qu’ils adoptent une résolution en faveur de la persévérance scolaire et en les encourageant à poser des gestes concrets pour les jeunes de leur communauté.

La persévérance scolaire est fortement soulignée lors de cette semaine de février, mais elle l’est tout au long de l’année. Pour connaître des trucs et astuces pour soutenir les jeunes de votre entourage, vous pouvez visiter les sites WEB suivants :

www.journeesperverancescolaire.com

www.cosmossbsl.qc.ca

www.preca.ca

Dans le cadre de l’activité Moi et mon enfant face à la persévérance scolaire, les partenaires COSMOSS invitent les parents et leurs adolescents à une conférence virtuelle sur le thème de la cyberdépendance. Nous avons adapté l’activité qui se déroule habituellement en présence en une formule en ligne qui, nous espérons, puisse rejoindre un grand nombre de parents qui se préoccupent de cet enjeu dans la vie de leur jeune.

La conférence est gratuite et nous offrons deux dates possibles:
– Mardi 16 mars 2021 à 19 h
– Samedi 27 mars 2021 à 10 h

Inscription obligatoire en ligne ICI ou auprès de Stéphanie Sénéchal par courriel stephanie@cosmosskamourask.com ou par téléphone au 418-856-7035 poste 3271.

Nous vous préparons de belles surprises à la Maison de la famille !! Nous avons hâte de partager avec vous celles-ci lorsque les mesures sanitaires nous le permettront!!

Voici un avant-goût de notre nouvelle cuisine qui nous permettra de réaliser des ateliers culinaires grâce à des installations plus adaptés.

Pour la salle de jeux le Chat perché, nous avons également ajouté plusieurs nouveaux jeux. Il ne manque que tes petites mains pour les découvrir. On se croise le doigts pour que vous puissiez en profiter sous peu.

C’est avec joie et fébrilité que les partenaires du projet pilote d’éducation par la nature sont fiers de vous présenter le nom et le logo choisis. Les membres du comité de travail du projet d’éducation par la nature ont pu compter sur les suggestions faites par les participantes de la journée d’amorce, qui a eu lieu le 9 octobre dernier, pour guider leur choix et leur réflexion.

La conception de ce logo est la réalisation de Mme Charlène Dupasquier, graphiste.

Il est important de rappeler que le projet est en branle depuis septembre déjà, dans 8 différents milieux en petite enfance, soit 5 groupes de CPE et 3 classes de préscolaire. Au total, ce sont 78 enfants qui évoluent dans cette pédagogie émergente. Chaque milieu bénéficie du soutien d’une accompagnatrice.

D’autres formations et un atelier de partage entre les milieux sont à prévoir afin de partager les apprentissages et les découvertes réalisés dans chacun des milieux. C’est un projet inspirant qui peut compter sur la mobilisation de ses partenaires pour faire vivre aux enfants des expériences en nature des plus enrichissantes.

Consultez la page Événements pour plus de détails.

Les partenaires COSMOSS en petite enfance, ont remis à 75 familles un Bac à bon temps contenant du matériel créatif qui leur permettra de passer de bons moments ensemble malgré le fait qu’ils ne verront pas famille et amis. Nous souhaitons offrir aux enfants de 2 à 5 ans, la possibilité de poursuivre leur développement global en stimulant leur créativité et leur imaginaire, même en situation de confinement pendant la période des fêtes.

Les familles qui vivent une situation particulièrement difficile cette année ont eu la possibilité de s’inscrire auprès de la Maison de la Famille du Kamouraska et c’est dans une ambiance festive, en respectant les mesures sanitaires, que les bacs ont été distribués ce vendredi 18 décembre dans une formule de service au volant.

« En ce temps de confinement, on a fait un geste supplémentaire pour prendre soin des familles de notre région. Nous anticipions une période plus difficile qu’à l’habitude pour plusieurs familles et elles étaient vraiment contentes de recevoir le Bac à bon temps. », mentionne Julie Théberge, directrice de la Maison de la Famille du Kamouraska.

Au cours des dernières semaines, et ce pour une deuxième année consécutive, la Sûreté du Québec a procédé à une collecte de jouets usagés. Grâce à leur association avec la Maison de la Famille du Kamouraska, les jouets ont été donnés aux familles lors de la remise des bacs a bon temps. 

Nous souhaitons remercier les partenaires commerciaux qui ont contribué à cet heureux partage : Bébéloup, Tabagie Lunik, Le Vrac et les Savons Kimi.


Saint-Pascal, le 26 novembre 2020 – Du 15 au 21 novembre dernier avait lieu la Grande semaine des tout-petits partout au Québec. Née de la volonté de partenaires nationaux qui travaillent à créer des occasions de sensibilisation et de mobilisation sociétale en faveur de la petite enfance et de la périnatalité, la Grande semaine des tout-petits a été riche d’actions porteuses au Kamouraska cette année.

Nous avons profité de cette semaine pour favoriser et susciter le dialogue autour du développement des tout-petits, mettre en lumière des initiatives locales et régionales qui soutiennent la petite enfance et la périnatalité, en plus de mobiliser l’ensemble du Kamouraska, des groupes communautaires et institutionnels, en passant par les élus.

L’appel a donc été lancé aux organismes, CPE, garderies en milieu familial, aux écoles et aux municipalités afin de créer une vague d’activités destinées aux tout-petits durant cette semaine. Marches à l’extérieur des installations, œuvre collective bricolée, berceuse « la maison des bisous » diffusée sur la page Facebook de la Maison de la famille, fabrication de cartes destinées aux personnes âgées, histoires actives en forêt, exposition de farandoles dans le hall d’entrée de l’hôtel de ville de La Pocatière, concours de dessins et de photos ont toutes été des activités mises en place par les partenaires du Kamouraska. Notons qu’ils ont fait preuve de créativité afin de trouver des activités qui respectaient les mesures sanitaires en vigueur. En soutien à ces initiatives, COSMOSS Kamouraska remettait une Boîte Timbrée (maboitetimbree.com) à chaque partenaire qui avait la possibilité de la faire tirer auprès des enfants/parents participant aux activités.

De plus, du jamais vu au Kamouraska, l’ensemble des municipalités a participé à cet appel de mobilisation en adoptant une résolution en faveur de la petite enfance. Nos enfants 0-5 ans du Kamouraska n’ont pas de voix pour se faire entendre, pour exprimer leurs besoins et leurs rêves. Heureusement, nous sommes nombreux au Kamouraska à nous préoccuper de leur bien-être, à espérer que collectivement nous puissions tout mettre en œuvre pour que leur chemin soit le plus doux et enrichissant possible.

« Nous sommes très heureux de la participation de tous les acteurs de la communauté qui ont contribué à ce mouvement de mobilisation. Mais ce n’est pas terminé, il y a la Grande semaine, mais les tout-petits ont besoin de nous tous les autres jours de l’année! Soyons-là. » commente Stéphanie Sénéchal, agente de concertation COSMOSS Kamouraska.

Rappelons que COSMOSS Kamouraska est un regroupement de partenaires qui unissent leurs forces pour améliorer la santé et le bien-être des enfants et des jeunes, de leur conception jusqu’à l’âge de 30 ans. Soutenue financièrement et localement par la MRC de Kamouraska et le Centre de services scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup, cette démarche compte également le soutien financier du ministère de la Famille et des Aînés et de la Fondation Lucie et André Chagnon.

Le 9 octobre dernier a eu lieu la toute première journée de formation sur l’approche de l’éducation par la nature destinés aux éducateurs.trices, enseignants.es et intervants.es du milieu de la petite enfance.

Au menu, trois conférences étaient proposées :

  • L’accompagnement en éducation par la nature par Mme Michèle Leboeuf de l’AQCPE;
  • Petit explorateur deviendra grand avec Mme Lisandre Bergeron-Morin et Mme Samuelle Pomerleau-Turcotte du Centre de Services Scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup;
  • L’art de profiter de l’hiver par Mme Joannie Saint-Pierre de Ti-Mousse dans Brousse.

Les présentations se sont enchainées et plus de 90 % des participants ont grandement apprécié cette journée. Des trucs pratiques, des conseils accessibles et des expériences vraiment inspirantes ont été partagés au grand plaisir de tous. Au total, ce sont plus de 30 professionnels de l’éducation et de la petite enfance qui ont assisté à ce offre 100% en ligne.

Bien qu’il aurait été pertinent et agréable de passer cette première journée en contexte naturel, la possibilité d’enregistrer les conférences a permis à plusieurs d’en faire une écoute en différé.

Par le fait même, si vous souhaitez avoir accès à l’enregistrement et aux documents de présentation de l’une ou l’autre des conférences, je vous invite à communiquer avec moi à l’adresse suivante : marieeve@cosmoskamouraska.com

Des projet pilotes sont maintenant en action pour sortir les enfants à l’extérieur, de plus en plus souvent et de plus en plus longtemps. Les partenaires de COSMOSS s’unissent pour soutenir cette approche et équiperont les classes et les groupes des projets pilotes d’équipement pour les enfants qui facilitera les sorties en nature.

Restez à l’affût de l’actualité sur le site www.cosmosskamouraska.com pour connaître tous les développements de ce beau projet.

Crédit photos: AQCPE

Le Kamouraska se mobilise en faveur de la petite enfance

Du 15 au 21 novembre 2020, la cinquième Grande semaine des tout-petits sera l’occasion pour nous tous de nous arrêter un moment pour porter notre regard sur la petite enfance au Québec et de réfléchir collectivement aux mesures à prendre afin que tous nos enfants démarrent dans la vie avec les meilleures chances possibles. Profitons de cette semaine pour favoriser et susciter le dialogue autour du développement des tout-petits, mettre en lumière des initiatives locales et régionales qui soutiennent la petite enfance et la périnatalité en plus de mobiliser l’ensemble de la société, des groupes communautaires au milieu des affaires, en passant par les élus.

Des activités pour les tout-petits au Kamouraska


Avis à tous: nous voulons vos photos !


Merci à tous les acteurs du milieu qui se mobilisent pour les tout-petits !

4 800 portions de plats préparés distribuées aux familles du Kamouraska grâce à la campagne de financement participatif

Saint-Pascal, le 24 septembre 2020 – La campagne de sociofinancement « Le Kamouraska se serre les coudes ! », encouragée par Desjardins en collaboration avec La Ruche Bas-Saint-Laurent et menée par Promotion Kamouraska (promoteur) et Moisson Kamouraska, a rencontré un vif succès. En 20 jours au mois de juin, quelques 110 contributeurs se sont mobilisés pour soutenir le projet, en réunissant la somme de 29 170 $, soit bien plus que l’objectif de 25 000 $.

Parmi les contributeurs figurent des citoyens, des municipalités, des entreprises ou encore des organismes de la région, dont certains se sont montrés particulièrement généreux, comme le Club Lions de La Pocatière (5 000 $), le Centre d’aubaines La Pocatière (5 000 $) et la SADC du Kamouraska (3 000 $).

« En tant qu’OBNL qui œuvre pour soutenir financièrement les plus démunis, nous sommes particulièrement touchés par la cause défendue par cette campagne. Il est naturel de nous associer à cette démarche pour aider les membres de notre communauté qui en ont besoin », explique Mme Evelyne Courtemanche du Club Lions de La Pocatière.

Desjardins offre un coup de pouce aux organismes du milieu

Grâce au programme Du cœur à l’achat, Desjardins a été en mesure d’ajouter un montant de 25 000 $ à la campagne de sociofinancement.

« Desjardins est heureux de constater l’effet de levier qu’a procuré la campagne auprès des commerces locaux, et les retombées pour toute la collectivité. Notre participation représente un soutien pour les organismes qui rendent des services indispensables en cette période de pandémie. », a déclaré Mme Julie Naud, directrice générale de la Caisse Desjardins de l’Anse de La Pocatière.

« Les caisses Desjardins du Kamouraska tiennent à remercier tous ceux et celles qui ont appuyé la campagne en se procurant une carte-cadeau ou en faisant un don. Par ailleurs, nous tenons à saluer le travail de Promotion Kamouraska qui a su orchestrer cette campagne de main de maître, avec le soutien de La Ruche Bas-Saint-Laurent. », a poursuivi Mme Christiane Castonguay, directrice générale de la Caisse Desjardins du Centre-Est-du-Kamouraska.

En tout, cette campagne a donc permis de collecter la sommede 54 170 $.

De plus, deux autres organismes locaux se sont associés au projet en prenant en charge une partie des frais. Ces partenaires financiers sontl’Alliance pour la solidarité et l’inclusion sociale au Bas-Saint-Laurent et COSMOSS Kamouraska, qui ont respectivement contribué à hauteur de 7 500 $ et 1 500 $.   

La somme collectée a permis de commander 4 800 portions de plats préparés aux six restaurateurs participants. Chacun d’entre eux a concocté 400 portions par semaine durant 2 semaines, qui ont ensuite été distribuées par Moisson Kamouraska aux familles dans le besoin. La distribution s’est échelonnée sur 12 semaines, de mi-juin à mi-septembre (incluant 2 semaines de pause). 1 200 familles ont pu bénéficier de ces plats concoctés par des chefs locaux.

Soutien à l’achat local

Sur chaque portion d’une valeur de 10 $, 8 $ ont été reversés aux restaurateurs. La campagne a ainsi permis de générer 38 400 $ de chiffre d’affaires aux six restaurateurs, soit 6 400 $ chacun.

De plus, chaque contributeur ayant donné plus de 80 $ avait l’opportunité d’acheter, selon le montant de son don, un ou plusieurs certificats cadeaux valables chez le.s restaurateur.s de son choix. En tout, la campagne a suscité la vente de 51 certificats cadeaux, pour un total de 2 740 $.

L’organisme Moisson Kamouraska a quant à lui récupéré 2 $ par portion, soit 9 600 $ en tout. 

Pour rappel, l’objectif de cette campagne était de créer une véritable vague d’entraide afin de soutenir Moisson Kamouraska et six restaurateurs du Kamouraska, qui subissent tous directement les conséquences de la pandémie de la COVID-19.Objectif pleinement atteint !

« Je suis heureuse de constater que la communauté du Kamouraska s’est largement mobilisée au profit de familles dans le besoin. Ce bel élan de solidarité a permis à notre clientèle de bénéficier, pendant 12 semaines, de plats préparés de grande qualité, à partir d’aliments frais et locaux. C’est un vrai réconfort pour eux qui se trouvent en situation de précarité alimentaire, encore plus dans le contexte difficile actuel. Ils ont ainsi pu déguster la cuisine de nos restaurateurs locaux, ce qu’ils n’auraient jamais pu se permettre autrement. » se félicite Mme Mireille Lizotte, directrice de Moisson Kamouraska. Pour rappel, les six restaurateurs de la région qui ont participé au projet sont Café Azimut, Le Buro et Broggi Traiteur à La Pocatière, le resto-pub Le Saint-Pascal à Saint-Pascal, L’Auberge Comme au premier jour à Saint-Pacôme et l’Auberge Cap Martin à Sainte-Anne-de-la-Pocatière.

Merci à tous les artisans du succès

La campagne « Le Kamouraska se serre les coudes ! » a représenté une grande chaîne de solidarité sans précédent. Merci à tous les commerces participants, les contributeurs et les partenaires, dont La Ruche et Desjardins. C’est la preuve que le financement participatif peut représenter un véritable déclencheur de solidarité au bénéfice de la vitalité de nos communautés.

Ce projet a pu être concrétisé grâce à la collaboration de nombreux partenaires suivants :

  • Moisson Kamouraska, les caisses Desjardins du Kamouraska, La Ruche Bas Saint-Laurent, l’Alliance pour la solidarité et l’inclusion sociale au Bas-Saint-Laurent, COSMOSS Kamouraska et Promotion Kamouraska;
  • Les 6 restaurants participants : Café Azimut, Le Buro, Broggi Traiteur, Resto-pub Le Saint-Pascal, L’Auberge Comme au premier jour et l’Auberge Cap Martin;
  • Les porte-paroles : M. Bernard Généreux, Député fédéral de la circonscription Montmagny–L’Islet–Kamouraska–Rivière-du-Loup; Mme Marie-Eve Proulx, Députée de Côte-du-Sud, Ministre déléguée au développement économique régional, Ministre responsable des régions Chaudière-Appalaches, Bas-Saint-Laurent et Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine; M. Yvon Soucy, préfet de la MRC de Kamouraska et M. Christian Bégin, animateur et comédien;
  • Base 132 et TVCK.

L’organisme Renaître est heureux de vous inviter à une formation dispensée par Gris Québec.

11 novembre 2020
8 h 30 ou 13 h 00 , durée 3 heures


Inscrivez-vous ici

Description de la formation

  1. Bref retour sur les concepts de base (genre, sexe et attirance) et leur lexique propre;
  2. Présentation des obligations des différents milieu;
  3. Présentation de bonnes pratiques préventives et inclusives;
  4. Adaptation de ses pratiques d’intervention afin d’inclure les réalités des personnes de la diversité sexuelle et de genre;
  5. Mise en pratique des notions via des mises en situation
  6. Présentation des différents parcours de transition : sociale, légale et médicale;
  7. Présentation d’outils et de ressources.

* Cette formation est la suite de la formation suivie le 30 octobre 2019: Accueillir la diversité sexuelle et de genre dans nos milieux de vie. Vous pouvez toutefois suivre cette deuxième partie sans avoir fait la première (si vous faites les lectures préalables ou possédez déjà les notions de base). 

Mesures Covid-19

Afin de pouvoir vous remettre gratuitement du visuel (affiches, collants, etc) et pour une meilleure assimilation de l’information, il a été décidé que la formation se tiendra en personne, dans les bureaux de ReNaître. Évidemment, nous suivrons à la lettre les mesures sanitaires en vigueur (port du masque, nombre restreint de participants, distanciation de 1,5 mètres entre les chaises, désinfection des mains, etc.). Également, nous avons aussi prévu suivre la formation par Webinaire en cas d’éclosion du virus dans notre secteur à ces dates ou de changement de couleur (zone orange). Toutefois, sachez que vous être également responsables de respecter les mesures sanitaires en vigueur et que la décision de vous présenter, ou non, à la formation demeurera, en tout temps, à votre discrétion.

Tu es créatif (ve) organisé(e) et tu aimes le travail d’équipe? Tu cherches un emploi qui te permettra d’initier des projets qui favorisent les moments de qualité parents-enfants? Consulte l’offre d’emploi ci-dessous et envoie ton cv sans tarder.

Revue annuelle des actions et initiatives concertées 2019-2020 ayant contribué au développement global des jeunes et des familles du Bas Saint-Laurent. Près de 300 initiatives touchant les principaux enjeux autour desquels les partenaires mobilisés se rassemblent en faveur des jeunes.



Source: cosmoss.qc.ca

Avec la COVID-19, le retour à l’école représente un défi important sur plusieurs fronts. L’un d’eux : le décrochage scolaire. Alors que plusieurs jeunes veulent ou doivent travailler pendant leurs études, trouver l’équilibre entre travail, école et vie personnelle est difficile pour eux. Le Québec a besoin que tous nos jeunes obtiennent un diplôme pour  compter sur une main-d’oeuvre qualifiée et sur tous les talents requis pour nous relever de cette crise.


Or, l’employeur de l’étudiant peut jouer un rôle important dans la réussite éducative des jeunes.

Il existe des solutions; et elles fonctionnent!

Pour en savoir davantage, consultez le dossier complet sur la conciliation études-travail
Source: cosmoss.qc.ca

Le Kamouraska, comme le reste de la planète, a vécu de grands bouleversements dans les derniers mois et nous avons pu constater, une fois de plus, que nous sommes capables de nous retrousser les manches et travailler collectivement pour l’ensemble de la population.

L’année 2019-2020 s’est terminée sur une note très positive pour COSMOSS Kamouraska. Tout d’abord, cette année marque la fin de trois années d’actions où les jeunes du Kamouraska et leur famille ont pu bénéficier de l’action concertée des partenaires. Nous pourrions énumérer les projets qui ont émergé de cette planification stratégique, mais ce serait décevant d’en oublier. Il est tout de même pertinent d’en citer quelques-uns  :

La poursuite du Projet Pères;

La Biblio-roulante;

Une première édition de l’Expérience MAWIW, dont le rapport de projet est disponible ICI;

Les webinaires sur le stress et l’anxiété des adolescents;

Les journées Moi et mon enfant face à la persévérance scolaire;

La formation du Dr. Hubert Van Gijseghem sur la séparation conjugale conflictuelle et l’aliénation parentale;

La formation des organisations sur les communications efficaces et sur le marketing social pour continuer de trouver de nouveaux moyens de rejoindre ceux qui sont plus difficiles, pour nous, à rejoindre;

Le développement d’un cadre de référence sur la transition vers l’école ;

Book tube écoliers;

Le programme Accès-Loisirs;

Les boîtes à outils pour soutenir les parents à faire face au stress et à l’anxiété des enfants;

L’accompagnement du Collectif VertDire de La Pocatière et les différentes initiatives maraîchères citoyennes;

Les plans de mobilité durable qui facilitent les déplacements actifs dans les municipalités;

La conciliation études-travail chez les jeunes et les employeurs;

La programmation d’activités hivernales KamourAction.

Trois années marquées d’une volonté évidente de réduire les inégalités sociales et rejoindre les personnes les plus vulnérables de notre communauté.

Nous pouvons maintenant regarder vers l’avant, avec le dépôt du plan d’action 2020-2022. La participation des partenaires dans le processus de planification a été exceptionnelle, malgré la situation. De nombreux projets nous attendent. Vous pouvez d’ailleurs consulter le plan d’action ICI.

À tous les partenaires, nous souhaitons vous dire BRAVO pour votre engagement et votre dynamisme! En plus de la mise en œuvre de l’an 3, les derniers mois ont permis la création de la planification stratégique 2020-2022. Merci à vous tous, chers partenaires, qui avez participé au processus.

La fin de l’année 2019-2020 est aussi marquée par le départ de Lisandre Bergeron-Morin à titre d’agente de concertation. Son passage au sein de l’équipe COSMOSS aura été remarqué. Sa passion et son ardeur au travail ont donné des ailes à plusieurs projets dont elle était responsable. Nous lui souhaitons une belle poursuite vers de nouveaux objectifs professionnels. Merci Lisandre!

Nous sommes maintenant tournées vers l’année 2020-2021, enthousiastes et réénergisées par les vacances estivales. C’est un plaisir de vous retrouver.

L’équipe COSMOSS
Sophie, Marie-Ève et Stéphanie

Cette année, deux comités de travail composés d’intervenants ont réussi à concevoir des boîtes à outils pour diminuer le stress et l’anxiété pour jeunes entre 0 et 30 : 6 pour les jeunes de 0-5 ans, 10 pour les jeunes de 6-12 ans, 6 pour les jeunes de 13-17 ans et 7 pour les jeunes de 18-30 ans.

Les objectifs principaux des boîtes à outils sont d’accompagner les jeunes et leur famille à diminuer leur stress et/ou leur anxiété ainsi que de donner de l’information pour les enseignants et les intervenant gravitant autour des jeunes.

C’est plus d’une quinzaine d’outils par boîte dont du matériels sensoriels, des livres et des fiches d’intervention. D’ailleurs, les fiches d’intervention ont été créées par les comités. Elles sont disponibles sur notre site web : 10 fiches d’intervention pour les jeunes de 0-12 ans et leur famille et 7 fiches d’intervention pour les jeunes de 13-30 ans.

COSMOSS Kamouraska vous invite gratuitement au dernier webinaire du vendredi le 3 avril 2020 de 10h00 à 11h00 au 4e webinaire Adolescents 2020 : réalités, besoins, défis, motivations, stress, anxiété; pistes d’interventions. Il est possible de s’inscrire sans avoir vu les premiers webinaires.

Dans le but de comprendre mieux les adolescents en 2020, Karine Soucy, formatrice, nous parlera de la gestion du stress et de l’anxiété.

Avec son expertise et son enthousiasme, elle répondra aux questions suivantes :

  • La différence entre le stress et l’anxiété; comment reconnaître un jeune qui vit du stress ou de l’anxiété;
  • Les effets du stress et de l’anxiété sur le cerveau de l’adolescent et de l’adulte;
  • La sécrétion d’ocytocine, essentielle au bien-être et à la vie sociale;
  • Les interventions à privilégier pour amener les élèves à mieux gérer leur stress et leur anxiété;
  • La création et le maintien du « savoir être et vivre ensemble » en classe et dans la société.

En plus de répondre à ces questions, Karine Soucy donnera des outils et des trucs concrets pour aider les adolescents.

C’est à ne pas manquer!

Pour vous inscrire, communiquez avec Rébecca Landry par téléphone au 418-856-7035 # 3273 ou par courriel au  rebecca@cosmosskamouraska.com .

Merci de votre implication auprès des jeunes Kamouraskois!

ÉTAT DE SITUATION DES SERVICES
au temps de la COVID-19
Le répertoire des organismes a été mis à jour pour faire l’état de situation des
services de chaque organisme en cette période exceptionnelle, à partir notamment du très pertinent portrait communautaire évolutif réalisé par les Corporation de développement communautaire (CDC) des Grandes-Marées et du Kamouraska.
POUR AJUSTEMENTS/MODIFICATIONS:
Si des modification surviennent dans les services de votre organisme au cours des prochaines semaines, vous pouvez compléter le formulaire en bas de la fiche de votre organisme.
Vous pouvez aussi ajouter des commentaires dans la section « Suggestions et modifications » du document de la CDC ci-joint ou écrire à la directrice de la CDC du Kamouraska, Mélanie Dumont (cdckamouraska@gmail.com).
Nous nous assurons de bien relayer l’information entre nous.
Dernière mise à jour: mercredi le 25 mars 2020

Il y a longtemps que vous n’avez pas eu de nouvelles de l’équipe COSMOSS!
Avant que le spectre de la pandémie à la COVID-19 nous fouette en plein visage, l’équipe COSMOSS se donnait à fond dans la planification stratégique et la mise en œuvre de la dernière année du plan d’action 2017-2020. Les rencontres de partenaires se succédaient et les travaux allaient bon train. Puis, ce qui devait arriver arriva. Le gouvernement a décrété les mesures d’urgence sanitaires et nous connaissons la suite.

Depuis le 16 mars 2020, l’équipe COSMOSS s’est mise en mode solution et nous adaptons constamment les priorités afin de rester en support aux organisations partenaires de la démarche.
Nous souhaitons vous informer que nous sommes présentes, en télétravail certes, mais présentes pour continuer à assurer la communication et la liaison entre les organisations.

Il nous apparait important de maintenir ce rôle et nous avons emboîté le pas avec la mise à jour des activités des partenaires sur le répertoire des organisations, directement sur le site Web cosmosskamouraska.com. En partenariat avec la Corporation de développement communautaire du Kamouraska et de Promotion Kamouraska, nous nous assurons d’avoir l’Information à jour.

Ainsi, vous pourrez connaître les ajustements de services que les organisations auront mis en place pour passer au travers de cet épisode de bouleversements.
De plus, toujours à l’écoute des besoins et des idées novatrices des partenaires, nous sommes actives dans la recherche de solutions. N’hésitez pas à nous contacter pour faire germer une idée qui aurait la possibilité d’être soutenue par notre équipe.

Nous tenons à spécifier que les travaux et actions au plan d’action qui pourront être poursuivis seront maintenus alors que certaines activités ont été annulées. Comme une grande majorité d’entre vous, nous avons rapidement augmenté nos compétences technologiques et sommes en mesure de faire des visioconférences à grande échelle. Si vous avez des besoins pour une salle de rencontre virtuelle, contactez-nous et il nous fera plaisir de vous offrir un accès gratuit à une rencontre ZOOM.


Pour ceux et celles que cela inquiéterait, la date de dépôt initiale du prochain plan d’action a été repoussée. Nous ne sommes plus tenus de déposer le plan d’actions au 30 avril, mais plutôt, quand nous serons prêts. Nous suivons l’évolution de la situation et restons à l’écoute du rythme de chacun. Nous espérons déposer la planification stratégique avant le 1er juillet en ajustant notre façon de planifier avec les partenaires.

Si vous avez des questions, des préoccupations et ou si vous désirez contacter un membre de l’équipe, nous vous invitons à le faire par courriel. Nous vous répondrons rapidement.

Toute l’équipe COSMOSS vous souhaite un doux printemps et nous vous rappelons que l’activité physique est un bon évacuateur de stress pour tous!

Profitant de la rentrée scolaire de janvier pour parler de persévérance, les partenaires COSMOSS Kamouraska lancent aujourd’hui le concours Mon boss c’est le meilleur ! qui vise à mettre en valeur le rôle essentiel des employeurs dans la réussite éducative des étudiants qui occupent un emploi. Pour participer, les étudiants qui estiment recevoir du soutien de leur patron dans leurs études doivent tout simplement suivre les étapes suivantes :

  1. Identifier leur employeur sur le compte social Facebook de COSMOSS Kamouraska,  directement sur la publication du concours.
  2. Ils doivent ensuite remplir un court formulaire au cosmoss.qc.ca dans lequel ils pourront expliquer brièvement de quelle manière leur employeur les encourage.

Les étudiants courent la chance de gagner un chèque-cadeau d’une valeur de 100 $ à utiliser dans un commerce près de chez eux. Le concours prend fin le 31 janvier et les gagnants seront dévoilés lors des Journées de la persévérance scolaire qui auront lieu du 17 au 21 février prochain. Durant cette même semaine, un jury de partenaires COSMOSS remettra le titre d’Employeur engagé pour la réussite éducative à un employeur de la MRC parmi les propositions reçues par les étudiants participants.

Remplir le formulaire

La conciliation études-travail, un enjeu majeur pour la diplomation des jeunes
Selon une enquête de l’Institut de la statistique du Québec, réalisée en 2016-2017 auprès des élèves du secondaire, 52 % des jeunes Québécois occupent un emploi durant l’année scolaire. Au Bas-Saint-Laurent, cette proportion se situe à 69 %. Plusieurs mesures de conciliation études-travail sont déjà mises de l’avant par des employeurs de la région, telles que l’ajustement des horaires en fonction des périodes d’examen ou de stages. C’est dans ce contexte que le concours permettra de mettre en valeur des gestes concrets qui soutiennent les jeunes étudiants alors que pour ces derniers, le fait d’accéder à un emploi peut les rendre susceptibles de quitter prématurément leurs études dans le but de l’occuper à temps plein.  Devant cet enjeu, les employeurs ont un rôle essentiel à jouer et sont des acteurs de première ligne pour favoriser la réussite éducative des jeunes du Bas-Saint-Laurent.

Mentionnons que le concours Mon boss c’est le meilleur se tient non seulement au Bas-Saint-Laurent, mais aussi dans les régions de l’Estrie et de la Côte-Nord.

Nous sommes heureux de vous inviter à la grande journée dédiée aux saines habitudes de vie de COSMOSS Kamouraska le 22 janvier 2020 de 11 h à 16 h30 au Camp musical de Saint-Alexandre-de-Kamouraska. Un dîner sera gracieusement offert! Cette invitation s’adresse à tous les acteurs de la communauté qui œuvrent auprès des jeunes de 0 à 30 ans.

Les objectifs de la rencontre sont de vous présenter ce qui a été fait en saines habitudes de vie au cours des dernières années, les projets présentement en cours et de planifier l’implication de COSMOSS pour les prochaines années (2020-2022). Nous désirons vous entendre sur vos préoccupations, vos réalités, les bons coups et ce qui devrait être fait pour favoriser davantage les saines habitudes de vie pour les jeunes kamouraskois.

À 11h, une conférence intitulée Espace créatif :  Une aire de jeux au service de l’imagination et de l’explorationsera animée par Olivier Meyer, Directeur Communication, Évènements et Développement à la Société de la Rivière Saint-Charles. Olivier viendra présenter un magnifique projet. Le bazar de la Saint-Charles est une aire de jeux d’aventure dynamiques destinée aux enfants de tous âges. Les enfants peuvent explorer, inventer, imaginer et apprendre d’eux-mêmes. Le bazar leur offre une grande diversité de matériels qu’ils peuvent utiliser tel quel ou encore modifier à leur guise. Ils peuvent ainsi construire, créer, assembler et modifier leur environnement comme ils le désirent, selon leur imagination. Le bazar se veut un complément aux activités physiques et structurées que propose les parcs traditionnels. Les jeux dynamiques, créatifs, imaginatifs et non-structurés qu’offre cette aire de jeux d’aventure favoriseront le développement cognitif, émotionnel et social des enfants. 

Après la conférence, suivra un dîner puis la concertation dans l’après-midi.

Voici le lien pour vous inscrire : https://docs.google.com/forms/d/10NhRl8qcvl8Xhw1tEVOBFGMG9BKO1etzB_tFJUR_jQg/edit

Pour toutes questions, vous pouvez contacter Stéphanie Sénéchal par courriel stephanie@cosmosskamouraska.com ou par téléphone au 418-856-7035, poste 3271.


Au plaisir de vous s’y rencontrer !

Voici la programmation de janvier 2020 de la Traversée

Voici la programmation des activités pour janvier 2020 de Projektion 16-35

Nous sommes heureux de vous inviter à la grande journée dédiée à la persévérance scolaire de COSMOSS Kamouraska le 5 février 2020 de 8 h30 à 12 h00 à la Baleine endiablée. Un brunch-déjeuner sera gracieusement offert! Cette invitation s’adresse à tous les acteurs de la communauté qui œuvrent auprès des jeunes de 6 à 20 ans.

Les objectifs de la rencontre sont de vous présenter ce qui a été fait en persévérance scolaire au cours des dernières années, les projets présentement en cours et de planifier l’implication de COSMOSS pour les prochaines années (2020-2022). Nous désirons vous entendre sur vos préoccupations, vos réalités, les bons coups et ce qui devrait être fait pour favoriser davantage les saines habitudes de vie pour les jeunes kamouraskois.

Vous pouvez vous inscrire ici.

Pour toutes questions, vous pouvez contacter Stéphanie Sénéchal par courriel stephanie@cosmosskamouraska.com ou par téléphone au 418-856-7035, poste 3271.


Au plaisir de vous y rencontrer !

La stratégie en éducation financière du plan d’action de COSMOSS Kamouraska et de COSMOSS Rivière-du-Loup est maintenant prête à être déployée! Nous vous invitons donc à prendre connaissance du contenu offert, directement dans le formulaire d’inscription. https://forms.gle/qpsPPtkdbhxLmoaL8  Cinq plages horaires de formation sont offertes, chacune se déclinant en deux séances : le diagnostic et l’endettement. Chaque séance peut être suivie indépendamment l’une de l’autre et elles sont d’une durée d’une heure trente.

Peut-être avez-vous déjà suivi la première partie (le diagnostic) de cette formation? Elle a été diffusée lors de la rencontre du « Comité réseautage intervenants terrain » de COSMOSS Rivière-du-Loup en novembre 2018 et à la « Journée des intervenants terrains » de COSMOSS Kamouraska en mai 2019.  Si c’est le cas, vous pouvez vous inscrire à la deuxième partie (l’endettement) seulement.

Si vous désirez offrir la formation, ou une partie de celle-ci, directement dans vos équipes de travail, n’hésitez pas à communiquer avec Renée Dumouchel (acefgprenee@videotron.ca; 418-867-8545 poste 106) pour planifier une séance.

Suite à la participation à la formation, un guide par organisation sera remis ainsi qu’un carnet de fiches aide-mémoire à chacun des participant. Cette documentation sera aussi disponible, au courant de l’année, sur le site Internet de l’ACEF du Grand-Portage.

N’hésitez pas à partager l’information dans vos équipes de travail!

La vie des jeunes est de plus en plus complexe et pas toujours simple à comprendre. Stress, anxiété, image corporelle, réseaux sociaux, problèmes familiaux, histoires d’amitiés et d’amour compliquées, inquiétudes pour l’avenir, difficultés scolaires, soucis monétaires, sommeil difficile, motivation à la baisse…

Les dernières découvertes scientifiques sur le développement et le fonctionnement du cerveau nous révèlent des informations inattendues et surprenantes. Certaines zones du cerveau d’un enfant et d’un adolescent se développent davantage en fonction de l’attitude des adultes qui le fréquentent régulièrement. On sait maintenant que l’empathie et bienveillance des intervenants jouent un rôle fondamental dans le développement optimal du cerveau. Facile à dire, mais pas toujours facile à faire… Devant un adolescent qui est agressif, un autre qui a de la difficulté à être attentif, un autre qui est inhibé, un autre qui est peu intéressé… comment intervenir, sachant que leur cerveau est immature, que chaque apprenant est unique et possède son histoire personnelle?

C’est ce que nous verrons dans chacun des quatre webinaires que nous vous proposons!

Chaque webinaire dure 50 minutes et aura lieu de 11h40 à 12h30.

Vous êtes libres d’assister à un seul webinaire ou aux quatre!

Le premier webinaire sera le 23 janvier 2020 basé sur la tournée des classes secondaires et d’éducation aux adultes du Kamouraska au printemps 2019.

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant en communiquant avec Rébecca Landry au 418-856-7035 #3273 ou au rebecca@cosmosskamouraka.com

KamourAction 2020, c’est un regroupement de 11 municipalités du Kamouraska qui offrent une à deux activités hivernales. Toutes les activités sont gratuites ! On vous invite à participer en accompagnant vos enfants. C’est une belle façon de faire bouger la famille ! Chaque personne n’a qu’à compléter un coupon de participation, sur place, et laisser le coupon dans la boîte prévue.  

Cet hiver, c’est le Kamouraska qu’on visite! Bougez à travers notre belle région et accumulez les chances de gagner des prix fabuleux!

Pour connaître la programmation, cliquer sur le logo!

Prenez un moment et rappelez-vous un souvenir d’enfance lié à la nature. Qu’est-ce qui vous vient en tête? Une image? Un sentiment? Une odeur?

C’est cette question qui a introduit, le 19 novembre dernier, la conférence de Michèle Leboeuf sur l’éducation par la nature, proposée aux intervenants en petite enfance du Kamouraska. Michèle est coordonnatrice du nouveau projet ALEX… térieur de l’Association des CPE du Québec, qui vise à soutenir les CPE qui souhaitent amener les enfants dans des milieux naturels sur une base régulière. Michèle est aussi l’instigatrice, avec une éducatrice en milieu familial, de l’initiative Grandir en Forêt.

Au Kamouraska, elle a partagé son expérience avec des éducatrices en CPE et en milieu familial, mais aussi des enseignantes de maternelle, des agents de soutien pédagogique, des directions, tous et toutes curieuses de cette approche. Plusieurs explorent déjà des activités à l’extérieur avec les enfants!

L’éducation par la nature signifie d’intégrer, dans des milieux d’éducation, des périodes prolongées dans la nature, afin de mettre les enfants en contact avec une diversité de situations d’apprentissage qui surgissent dans ce contexte. C’est de mettre en place une approche pédagogique où l’exploration de l’enfant – et l’accompagnement de l’adulte – est centrale.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire ce billet de Michèle Leboeuf : Petite enfance en forêt en huit points.

Dans certains pays européens, on entend même parler d’écoles en forêt (Forest School), où presque toutes les activités se déroulent à l’extérieur! Plus près de chez nous, un CPE en nature vient d’ouvrir ses portes au Saguenay et un autre dans la région de Québec.

Plusieurs études commencent à démontrer les effets positifs de cette approche sur le développement et le bien-être des enfants, dont les habiletés d’auto-régulation des enfants. Au Québec, un projet de recherche qui documente la mise en place du projet ALEX s’intéresse aussi à l’engagement des enfants et à la qualité des interactions éducatrice/enfants en nature. Cependant, cette approche amène aussi son lot de défis : changements dans les routines, dans la façon de gérer les risques, habillement des enfants selon la température, attentes et questionnements des parents, etc. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cet autre billet sur les bénéfices et défis de l’éducation par la nature en petite enfance.

Et vous, comme parents, qu’en pensez-vous? Connaissez-vous des éducatrices et des enseignantes qui explorent cette approche?

Si vous souhaitez en discuter, vous pouvez vous joindre à notre nouveau groupe d’échanges et de réflexions sur Facebook.

Saint-Pascal, 16 décembre 2019 – C’est lors de la fête de Noël de la municipalité de Rivière-Ouelle que le 14 décembre dernier, monsieur Dario Gagnon, bénévole, s’est vu attribuer  le titre d’ambassadeur des saines habitudes de vie pour son engagement à améliorer la santé des jeunes au Kamouraska.

Stéphanie Sénéchal, Dario Gagnon et Myriam Thériault

Dario est impliqué depuis plusieurs années dans le soccer récréatif du Comité des loisirs de Rivière-Ouelle. C’est dans une atmosphère d’apprentissage stimulante qu’il fait participer les jeunes. Ce bénévole s’implique aussi pour la course de la rivière Ouelle, un environnement facilitant les saines habitudes de vie pour les jeunes Kamouraskois. Père de 3 enfants, il est toujours prêt à s’impliquer pour améliorer la qualité de vie des jeunes et moins jeunes Rivelois et Riveloises! Grâce à son énergie contagieuse et sa passion pour l’activité physique, Dario mérite amplement le titre d’ambassadeur des saines habitudes de vie. « Le jeu est un aspect important de l’enfance. Lorsque nous y intégrons la promotion de l’activité physique et de la saine alimentation, nous faisons en sorte que les saines habitudes fassent partie intégrante de la vie d’un enfant », souligne Sophie Archambault, coordonnatrice COSMOSS Kamouraska.

Les certificats permettent d’honorer les partenaires qui s’engagent activement ou qui ont démontré un leadership contagieux afin d’améliorer les habitudes de vie des jeunes et de leur famille. Rappelons que les partenaires COSMOSS travaillent activement, depuis une dizaine d’années, sur des initiatives qui améliorent la santé des jeunes du Kamouraska. Soutenu initialement par Québec en Forme, le travail se poursuit de concert avec différents bailleurs de fonds qui ont à cœur le développement du plein potentiel des jeunes.

Pourquoi ce concours?

Dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire 2020, nous voulons mettre en lumière les patrons qui contribuent à la réussite scolaire des jeunes.

Les MRC participantes :

Kamouraska – Témiscouta – Les Basques – La Matanie – La Matapédia

Comment un patron peut aider un jeune à concilier études-travail?

  • Il offre un horaire ne dépassant pas 20 h par semaine durant les études.
  • Il adapte l’horaire selon les périodes d’examens, d’études ou de travaux.
  • Il s’informe de la réussite scolaire du jeune.
  • Il l’encourage dans son projet scolaire.
  • Il accorde de l’autonomie comme employé-étudiant.

Fonctionnement du concours

  1. Aller sur la page Facebook de COSMOSS de sa MRC
  2. Rechercher la publication du concours
  3. Identifier son patron en commentaire.
  4. Compléter le formulaire en ligne : cosmoss.qc.ca/mon-boss-c-est-le-meilleur.

Quand : du 13 au 31 janvier 2020
Tirage de chèques-cadeaux de 100$ parmi les participants.

Les gagnants seront dévoilés dans le cadre des Journées de la Persévérance scolaire, qui auront lieu du 17 au 21 février prochain.

Identification d’un employeur par MRC qui aura le titre
Employeur engagé en persévérance scolaire!

Information : Caroline Thibodeau
Téléphone : 418-551-0306  / Courriel : cthibodeau@cosmoss.qc.ca

Les cahiers MA RÉUSSITE sont des ressources pédagogiques pour les intervenants, les adolescents et leurs parents sur la santé physique et psychologique, la littérature jeunesse, la consommation et le budget, la nutrition, la sexualité, la prévention de l’intimidation ainsi que l’emploi et la formation.

Deux parutions sont présentement disponibles: l’édition novembre-décembre 2019 Avoir une bonne relation avec mes parents et les adultes de mon entourage ainsi que celle de septembre-octobre 2019 Pour un monde meilleur : Est-ce que j’ai mon mot à dire?

Vous pouvez les consulter ici.

Le répertoire des organismes du Kamouraska, ce sont les coordonnés de 75 organismes du Kamouraska accessibles en un clic : ici!

Plus il est utilisé, plus les services offerts aux jeunes et à la famille sont connus et accessibles.

Devenez donc vous aussi une porte d’entrée vers toutes ces ressources en intégrant à votre site internet d’organisme un bouton de lien vers le répertoire!

La démarche est simple :

1) Trouvez un endroit convivial pour insérer le bouton sur votre site.

2) Choisissez le format de bouton qui vous convient, parmi les suivants : G (340×170 px), M (200x100px) P (150×75). (faire enregistrer sous avec le clic droit de votre souris)

3) Demandez à la page en charge de votre site de l’insérer avec le lien suivant : https://cosmosskamouraska.com/repertoire/

Le tour est joué! 

COSMOSS Kamouraska et ses partenaires vous remercie de votre contribution à ce réseau si riche!

Cosmoss Kamouraska amorce avec vous sa planification stratégique pour les deux prochaines années sous le thème : s’ancrer, agir, décoller. Des grandes journées de consultations et de réflexion autour des enjeux de COSMOSS sont présentement organisées. Il y avait à l’horaire en novembre : Petite enfance et entrée scolaire réussie et Insertion socioprofessionnelle. Voici un petit compte-rendu de ces riches moments de concertation!

Espace « Petite enfance et entrée scolaire réussie »

Mardi le19 novembre dernier, 18 partenaires, représentant 8 organismes et organisations travaillant auprès des jeunes enfants au Kamouraska, étaient présents au Centre d’Art de Kamouraska pour réfléchir, débattre, discuter ce que l’on souhaite faire ensemble dans les prochaines années pour soutenir les enfants de 0-6 ans et leurs familles.

Regard sur les actions en cours :

En 2019-20, les différentes tables de concertation qui s’intéressent à la petite enfance au Kamouraska seront encore très actives. Entre autres :

  • Un cadre de référence sur la transition vers l’école s’apprête à être dévoilé.
  • Des boîtes à outils pour parents et intervenants sur la gestion du stress et de l’anxiété chez les enfants sont en circulation.  (pour en savoir plus ) lien
  • La biblio-roulante poursuit son magnifique travail auprès des familles (pour en savoir plus – lien) et des espaces pour discuter encore plus de littératie en petite enfance seront développés et enrichis.

Aperçu des enjeux discutés :

Autour d’une cible commune, soit de permettre à davantage d’enfants d’entrer à l’école sans vulnérabilités, différents enjeux sont ressortis dans les discussions entre les partenaires :

  • Continuer d’arrimer et de rendre accessibles à toutes les familles les services des différentes organisations.
  • Soutenir les parents dans leur engagement auprès de leurs enfants, pour créer des occasions de passer du temps agréable avec eux (en trouvant, notamment, des alternatives au temps d’écran).
  • Continuer de soutenir la transition vers l’école.
  • Avec le souci de s’assurer que les enfants conservent et s’approprient des espaces pour être enfant.

Clin d’oeil sur une conférence inspirante :

La journée s’est conclue par une conférence de Mme Michèle Leboeuf, coordonnatrice du projet  Alex…térieur de l’AQCPE, sur l’éducation par la nature. Pourquoi et comment faire plus d’espace aux moments passés en nature au cours de la petite enfance?

Des témoignages inspirants ont permis que à des idées de germer chez les enseignantes, éducatrices, agents de soutien pédagogique et directions qui étaient présents. À suivre…

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter des billets du blogue des Éditions Passe-temps sur le sujet :

Petite enfance en forêt en huit points

Petite enfance en forêt : bénéfices et défis

De même qu’un récent article du Magazine 100 Degrés : Pédagogie en plein air: la première garderie en forêt québécoise ouvre ses portes!

Espace « Insertion socioprofessionnelle »

Mardi le 26 novembre dernier, 21 partenaires, représentant 14 organismes et organisations travaillant auprès des adultes entre 18 et 30 ans au Kamouraska, étaient présents à la salle municipale de Saint-Denis pour réfléchir, débattre, discuter ce que l’on souhaite faire ensemble dans les prochaines années pour soutenir l’insertion socioprofessionnelle des jeunes au Kamouraska.

Regard sur les actions en cours :

Le comité en insertion socioprofessionnelle du Kamouraska ont travaillé sur plusieurs actions depuis 2017. Voici ce qui s’en vient pour 2020 :

  • La présentation et l’évaluation de l’outil Profil de la personne selon le potentiel d’employabilité au marché régulier
  • L’organisation en 2020 de la porte ouverte de l’APHK
  • L’intégration d’une catégorie au Gala des ambassadeurs pour un employeur accueillant
  • L’implication dans les activités en employabilité au Kamouraska
  • Le développement d’une offre de services pour développer les compétences en lien avec le savoir-être en emploi

Aperçus des enjeux discutés :

Autour de la cible régionale, soit de diminuer le taux de prestataires d’assistance sociale à 4% pour les jeunes entre 18 et 30 ans, différents enjeux sont ressortis dans les discussions entre les partenaires :

  • Que les employeurs s’adaptent à la réalité des jeunes aux besoins particuliers
  • Que les jeunes puissent se déplacer vers les lieux de formations et de travail adapté
  • Que les jeunes soient en contact avec des modèles positifs par insertion socioprofessionnelle
  • Que les jeunes ait des espaces pour développer leurs habiletés sociales

Clin d’oeil sur une conférence inspirante :

Pour bien commencer cette journée de concertation, Marie-Ève Blackburn et Marco Gaudreault d’Écobes ont présenté la Génération Z soit les jeunes nés de 1995 à aujourd’hui. Cela a permis de comprendre mieux qui sont les jeunes d’aujourd’hui dans plusieurs sphères de vie : Famille, Études, Travail, Santé mentale et Technologie.

La présentation et un aide-mémoire sont disponibles pour vous dès maintenant!

La suite?

L’équipe COSMOSS s’affaire présentement à compiler l’ensemble les échanges et les discussions qui ont eu lieu et les changements que les partenaires souhaitent prioriser. Une table de quelques partenaires ciblés sera réunie à l’hiver 2020 pour chaque enjeu afin de traduire ces changements souhaités en actions concrètes à viser pour 2020-22.

Le 2 octobre dernier, COSMOSS Kamouraska a offert une journée de formation sur la séparation hautement conflictuelle et l’aliénation parentale.

Pourquoi?

Parce qu’on s’est donné comme objectif lors du dernier plan triennal de COSMOSS, d’outiller les intervenants du Kamouraska sur les stratégies probantes pour diminuer l’anxiété des jeunes. Ayant de plus en plus de séparations conflictuelles, nous désirions former des intervenant pour améliorer les pratiques d’intervention auprès des familles vivant cette problématique très actuelle.

Qui était présent?

49 intervenants, de 13 organismes et organisations différentes travaillant auprès d’enfants, de parents et/ou des familles, qui étaient présents à cette journée de formation.

Un petit aperçu du contenu :

  • Comment s’installe l’aliénation parentale
  • Les conséquences et impacts de l’aliénation chez l’enfant
  • Les sources de l’aliénation
  • Les remèdes de l’aliénation parentale

Vous pouvez télécharger un aide-mémoire de la formation ICI.

Quelques résultats de la formation :

96% des intervenants recommanderaient cette formation car c’est un sujet actuel et le formateur était qualifié. Il a remis en question le rôle d’intervenant et a donné plusieurs outils simples et concrets.

95% des intervenants étaient très satisfaits à la pertinence du contenu et à la clarté de l’information transmise.

La formation a permis de comprendre principalement la situation de l’enfant au coeur de la séparation et de comprendre la situation des parents.

Le sujet vous intéresse? Voici quelques lectures sur le sujet :

Le 22 octobre dernier, COSMOSS Kamouraska a eu la chance de recevoir François Lagarde, vice-président, Communications et engagement collectif à la Fondation Lucie et André Chagnon, professeur associé à l’Université de Montréal, consultant pendant plusieurs années en marketing social et présentement consultant pour le projet Pour rallier.com.

Pourquoi?

Parce que rejoindre certains jeunes, parents, familles est au coeur des défis quotidiens des organisations du Kamouraska qui oeuvrent auprès de populations plus vulnérables.  Et parce qu’au Kamouraska, nous nous sommes donné l’objectif de réduire les barrières d’accès à nos services pour ces clientèles. En avril dernier, une journée de mise en action autour de ce thème avait permis d’explorer les stratégies proposées par la recherche-action Aller du bord de l’exclusion et de se familiariser avec les principes de marketing social. Captivés par les possibilités qu’offrent ces approches, les partenaires ont décidé d’inviter un expert en la matière au Québec, M. François Lagarde.

Qui était présent?

16 personnes, représentants 15 organismes partenaires du Kamouraska étaient présent à cette journée de formation et de réflexion. Des organismes qui desservent autant les tout-petits et leurs familles que ceux qui rejoignent les jeunes adultes.

Un petit aperçu du contenu :

Le marketing social part de ce principe de base en communication : écouter avant d’agir, agir avant de parler. C’est-à-dire qu’avant de concevoir une affiche, une invitation sur Facebook, une activité, il faut prendre le temps de réfléchir et de se poser les bonnes questions sur le public que l’on souhaite et rejoindre…. et d’écouter les réponses!

En effet, on croit souvent que les meilleurs communicateurs sont des gens qui parlent bien. Or, les meilleurs communicateurs sont ceux qui prennent le temps de bien comprendre la perspective des personnes qu’ils disent vouloir servir. Ils s’assurent ensuite d’offrir ce qui répond bien aux besoins et aux attentes. Enfin, ils adaptent leurs communications au contexte ainsi qu’au profil du groupe ou du segment prioritaire.

François Lagarde explique le marketing social et comment en appliquer les principes pour faire une analyse de public cible dans un webinaire disponible ici.

On retient de cette formation les questions guides : qui veut-on rejoindre? Que veut-on qu’ils fassent exactement? Et surtout, pourquoi ne le font-ils pas déjà? On retient aussi les principes de segmentation du public cible : quels sont les segments faciles à rejoindre? Quels sont les segments qui représenteront un défi pour nous? Qui serait le mieux placé pour les convaincre de faire ce que l’on veut qu’ils fassent?

À travers d’études de cas et d’exercices réflexifs, les participants ont pu s’approprier cette démarche.

Celle-ci se poursuit d’ailleurs auprès de 6 organismes qui se sont engagés dans une trajectoire de co-développement quant à l’accessibilité de leurs services, en collaboration avec l’entreprise Faire ensemble autrement.

Quelques réactions des participants :

« J’ai maintenant une meilleure compréhension du rôle de la page et de comment se démarquer afin de rejoindre notre clientèle. »

« J’ai appris beaucoup. Le formateur était un bon vulgarisateur et la formation était dynamique. »

« J’ai apprécié le volet pratique! »

« J’ai mieux compris l’analyse des statistiques et toutes les possibilités qui existent avec Facebook.»

Le sujet vous intéresse?  Communiquez avec nous : info@cosmosskamouraska.com.

Ou visionnez le webinaire de François Lagarde et consultez le site Pour rallier.com.


Le 26 septembre dernier, COSMOSS Kamouraska a offert, avec la collaboration du Extra Formation du CEGEP de La Pocatière, une journée de formation sur l’utilisation de Facebook.

Pourquoi?

Parce qu’on s’est donné comme objectif lors du dernier plan triennal de COSMOSS, d’améliorer l’accessibilité et la connaissance de toute la diversité de services présents au Kamouraska pour répondre aux besoins des jeunes de 0-30 ans et de ceux qui les entourent. Et parfois, rendre plus accessible implique de mieux connaître et maîtrise des outils de communication comme Facebook.

Qui était présent?

14 organismes partenaires qui desservent le Kamouraska ont délégué une personne pour bénéficier de journée de formation.

Un petit aperçu du contenu :

  • Connaître les stratégies de contenu
  • Développer des stratégies d’acquisition
  • Évaluer l’impact des publications Facebook

Quelques réactions des participants :

« J’ai maintenant une meilleure compréhension du rôle de la page et de comment se démarquer afin de rejoindre notre clientèle. »

« J’ai appris beaucoup. Le formateur était un bon vulgarisateur et la formation était dynamique. »

« J’ai apprécié le volet pratique! »

« J’ai mieux compris l’analyse des statistiques et toutes les possibilités qui existent avec Facebook.»

Le sujet vous intéresse?  Communiquez avec nous : info@cosmosskamouraska.com.

Vous seriez été intéressés d’assister à cette formation?

Répondez à notre sondage, afin de tâter l’intérêt d’offrir à nouveau cette journée au printemps (merci de répondre avant le 15 janvier) : https://forms.gle/FWeUEBriUJ3WogdE6

Parce que la conciliation études-travail touche tout le monde.

Voici la deuxième et la troisième infographies de sensibilisation qui visent l’entourage des jeunes!

Comme vous le savez peut-être, la démarche COSMOSS amorce cette année un exercice de planification stratégique pour déposer un plan d’action pour les années 20-22.
C’est le temps de faire le point sur les actions passées et les actions en cours, pour ensuite regarder vers l’avant, d’où la thématique, S’ANCRER – AGIR – DÉCOLLER. Pour ce faire, nous tiendrons quatre journées thématiques.

La journée « Petite enfance 0-6 ans » se tiendra le mardi 19 novembre 2019 en après-midi (13 h à 17 h) au Centre d’art à Kamouraska.

Les activités débuteront à 13 h avec de courtes présentations et des échanges dirigés avec tous les partenaires travaillant auprès des enfants de 0-6 ans et de leurs familles.

Nous conclurons le tout avec une conférence en formule 5 à 7 (donc de 17 h à 18 h, suivi d’une discussion) sur l’éducation par la nature. Michèle Leboeuf, de l’organisme 1,2,3 Go Limouilou, maintenant à l’AQCPE, nous parlera du projet Grandir en forêt, réalisé auprès des CPE, RSG et maternelles. Venez vous laissez inspirer! 

Un formulaire a été créé pour les inscriptions : https://forms.gle/BvGY3t3VoUWH2U3R9
Vous pouvez aussi répondre à ce courriel.

Au plaisir de vous retrouver pour ce moment de partage et de réflexion!

Nous sommes heureux de vous inviter à la grande journée dédiée à l’intégration socioprofessionnelle de COSMOSS Kamouraska le 26 novembre 2019 du 9 h à 16 h au centre municipal de St-Denis. Un diner sera gracieusement offert!

Cette invitation s’adresse à tous les acteurs de la communauté qui œuvrent auprès des jeunes de 16 à 30 ans.

Les objectifs de la rencontre sont de vous présenter ce qui a été fait en intégration socioprofessionnelle au cours des dernières années, les projets présentement en cours et de planifier l’implication de COSMOSS en insertion socioprofessionnelle pour les 3 prochaines années (2020-2022). Nous désirons vous entendre sur vos préoccupations, vos réalités, les bons coups et ce qui devrait être fait pour favoriser une meilleure intégration socioprofessionnelle pour les jeunes kamouraskois.

En matinée, une conférence intitulée La génération Z : les jeunes dans le monde d’aujourd’hui sera animée par Marie-Ève Blackburn, chercheuse à Écobes et cotitulaire de la CHAIRE VISAJ et Marco Gaudreault, chercheur à Écobes. Cette conférence détaillera un portrait des jeunes nés après 1995. L’objectif est de connaître notre nouvelle génération et de réfléchir à ce que nous voulons offrir aux jeunes dans les prochaines années.

Voici le lien pour vous inscrire : https://docs.google.com/forms/d/15b-9fKManq8l3igBOIGnM4c_vpjPrUQA-2ScHBLI2Bw/edit?ts=5dadd1fd

Pour toutes questions, vous pouvez contacter Rébecca Landry par courriel rebecca@cosmosskamouraska.com ou par téléphone au 418-856-7035, poste 3272.


En souhaitant vous y voir en grand nombre!

Parce que la conciliation études-travail touche tout le monde.

Voici la première infographie de sensibilisation qui vise l’entourage des jeunes!

100 ° fait un appel de projets locaux pour les organismes à but non lucratif, les écoles publiques primaires et secondaires, les CPE et milieux affiliés, les camps d’été, les municipalités, les MRC et coopératives afin de renforcer les compétences culinaires et les connaissances alimentaires des jeunes et de leurs familles.

L’appel de projets vise à soutenir le développement, l’aménagement ou la bonification d’espaces permettant d’offrir des ateliers culinaires aux familles et autres membres d’une communauté et/ou l’organisation d’activités collectives permettant la transmission de connaissances et de compétences pratiques pour outiller les participants à cuisiner avec des aliments de base, idéalement frais, locaux et saisonniers.

Les projets soutenus doivent développer le savoir-faire culinaire des participants et les inciter à intégrer des aliments locaux en menu familial ou sensibiliser les participants à l’importance de la planification, la préparation, la cuisine maison et l’achat local saisonnier comme stratégies pour s’alimenter sainement à faible coût. ET s’adjoindre de partenaires possédant l’expertise nécessaire pour mener à terme le projet et faire en sorte qu’il soit structurant.

Les projets retenus pourront bénéficier d’un soutien financier pouvant aller jusqu’à 7 000 $! Le formulaire sera disponible à compter du 15 octobre 2019 à midi jusqu’au 22 novembre 2019.

Pour plus d’informations, visiter le site https://centdegres.ca/financement/appel-de-projets/cultiver-lavenir-cuisinons-ensemble-les-aliments-dici/ ou un document de synthèse peut être téléchargé!

Si vous avez un projet en tête, n’hésitez pas à communiquer avec un ambassadeur 100° pour qu’il vous accompagne dans la demande de projets. Vous pouvez trouver un ambassadeur de la région ici : https://centdegres.ca/communaute/les-membres/

Dans la mise en œuvre du plan d’action gouvernemental en culture 2018-2023 et du plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale 2017-2023, un appel de projets a été lancé le 9 septembre 2019.

Le thème de l’appel de projets, Culture et inclusion, vise des projets culturels s’adressant à des personnes à faible revenu ou à risque d’exclusion.

Le programme est ouvert aux organismes culturels et communautaires. La subvention maximale pour chaque projet est de 20 000 $.

La période d’inscription se tiendra du lundi 9 septembre au vendredi 18 octobre 2019.  

Pour plus d’informations, vous consultez le site suivant https://www.mcc.gouv.qc.ca/index.php?id=6269 ou contactez Maryse Nicole, conseillère en développement culturel du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie – Îles de la Madeleine, par téléphone au 418 727-366 poste 324, par courriel au maryse.nicole@mcc.gouv.qc.ca.

COSMOSS Rivière-du-Loup vous invite à la conférence Favoriser la sécurité alimentaire avec des ateliers culinaires qui ont de l’impact

Où : Centre communautaire de Cacouna, 470, rue Beaulieu, Cacouna, G0L 1G0

Quand : Le 3 octobre prochain à 17 h!

Quoi :  Favoriser la sécurité alimentaire avec des ateliers culinaires qui ont de l’impact! Voilà le défi que s’est donné l’organisme « Le Dépôt centre communautaire d’alimentation de Montréal » en créant Boîte à lunch, un fabuleux programme d’éducation alimentaire voué au développement des compétences culinaires autant des enfants, des ados que de leur famille. Actuellement déployés dans 5 quartiers montréalais, ces ateliers interactifs et ludiques sortent du cadre de l’école et sont offerts également dans les camps de jour ou lieux communautaires. C’est l’approche idéale, va expliquer Beccah Frasier, coordon-natrice régionale du projet, car pour implanter de façon durable la sécurité alimentaire des familles, il importe que ce défi soit partagé par la communauté. S’appuyant sur les méthodes d’évaluation rigoureuses de l’organisme, Beccah Frasier partagera des trucs simples, faciles et éprouvés afin de créer des projets en saine alimentation et en partage des aliments adaptés aux réalités des différents milieux de vie.

Pour qui : Vous pensez déposer un projet dans le cadre du prochain appel 100°? Ou vous êtes juste intéressés par le sujet? Dans tous les cas, soyez présents à cette conférence exceptionnelle. Prix de présence, dévoilement de l’outil Manger local, c’est génial!, réseautage!

Inscription : https://centdegres.ca/conferences/favoriser-la-securite-alimentaire-avec-des-ateliers-culinaires-qui-ont-de-limpact/?fbclid=IwAR3uVB5GLXS8uS1H0Soj3yrhnMn6hMPadjOenIGKIVO_cMA_7nfS7Ue0IN0

Inscrivez le 22 octobre à votre agenda : ne manquez pas cette journée de formation/atelier animée, qui vise à poursuivre nos réflexions dans le Kamouraska sur l’accessibilité des services

Par qui?             

Pour animer cette journée, nous avons la chance d’accueillir François Lagarde, vice-président, Communications et engagement collectif à la Fondation Lucie et André Chagnon, professeur associé à l’Université de Montréal, consultant pendant plusieurs années en marketing social et présentement consultant pour le projet Pour rallier.com.

À propos de quoi?         

Rejoindre certains jeunes, parents, familles est au cœur des défis quotidiens des organisations du Kamouraska qui œuvrent auprès de populations plus vulnérables. L’approche proposée par François Lagarde permet de renouveler nos réflexions à ce sujet en les abordant par une nouvelle perspective.

Son atelier part de ce principe de base en communication : écouter avant d’agir, agir avant de parler. En effet, on croit souvent que les meilleurs communicateurs sont des gens qui parlent bien. Or, les meilleurs communicateurs sont ceux qui prennent le temps de bien comprendre la perspective des personnes qu’ils disent vouloir servir. Ils s’assurent ensuite d’offrir ce qui répond bien aux besoins et aux attentes. Enfin, ils adaptent leurs communications au contexte ainsi qu’au profil du groupe ou du segment prioritaire. Si ces principes semblent évidents, leur application l’est moins, particulièrement lorsque l’on tente de rejoindre des gens qu’il nous est difficile de rejoindre.

L’atelier permettra aux personnes participantes d’appliquer ces principes, et des outils à de cas concrets liés aux familles et aux jeunes. Des outils d’analyse de public cible seront notamment explorés en profondeur. Une période de temps sera réservée à une appropriation individuelle.

La journée se conclura par un atelier de codéveloppement animé par Mme Virginie Guibert, consultante de Faire ensemble autrement.

Pour qui?           

La journée est offerte prioritairement aux partenaires de COSMOSS Kamouraska, qui offrent des services aux jeunes de 0-30 ans (secteurs municipal, de la santé, de l’éducation et communautaire).

Si vous avez participé à la journée de mise en action du 2 avril : cet atelier fait suite au contenu et vous permettra d’approfondir votre compréhension et maîtrise des outils de marketing social.

Vous n’avez pas eu la chance d’être là le 2 avril dernier?  Vous êtes plus que bienvenu pour vous mettre au parfum de ces nouvelles perspectives et réflexions.

Dans les deux cas, vous pouvez vous préparer à cette journée en visionnant un webinaire réalisé par M. Lagarde : https://vimeo.com/182612296

COMMENT S’INSCRIRE? 

Deux moyens :

Merci de vous inscrire avant le 30 septembre 2019!

Places limitées!

Pour information :

Lisandre Bergeron-Morin

lisandre@cosmosskamouraska.ca

418 856-7035 poste 3250

Plusieurs activités d’entraide sociale et culturelle sont disponibles pour l’année 2019-2020 :

Les grands explorateurs

  • La Corée du Sud Mercredi le 25 septembre à 19h30
  • L’Islande Mercredi le 30 octobre à 19h30
  • Paris Mercredi le 13 novembre 2019 à 19h30
  • L’Étiopie Mercredi le 15 janvier 2019 à 19h30
  • La Taïwan Mercredi le 29 janvier 2019 à 19h30
  • La Nouvelle-Zélande Mercredi le 4 mars à 19h30
  • La Colombie Mercredi le 15 mars à 19h30
  • Le Danemark et la Normandie le 29 avril à 19h30

Diner de Noël

le 24 novembre 2019 à 11h30 à l’Hôtel Universel de Rivière-Du-Loup

Dîner à la Cabane à sucre

le 19 avril 2020 de 10h à 13h à l’Érablière Domaine du Sous Bois à St-Modeste

Dîner Spaghetti

Rivière-Du-Loup le 26 avril 2020 à la salle de l’âge d’or de 11h à 13h30.

Déjeuner Quilles

** Dates à confirmer **

Exercices mon équilibre

Commence en septembre!

Diners conférences

Isabelle Jalbert sera présente en septembre et Alexandra Martineau en mars à l’Hôtel Lévesque à Rivière du loup. Dates à confirmer.

Pour toute information ou pour confirmer votre présence à l’unes des activités, vous n’avez qu’à appeler au 418-867-5808.

Bingo

Tous les samedis soirs à l’Hôtel Universel à 19h30. C’est le financement principal pour les services offerts de la fondation : Aide pour maintien à domicile, paiement des frais de médicaments, paiement d’une partie des frais de transport et prêts d’appareils orthopédiques. Pour information, contacter Infos-Bingo au 418-862-0072.

Mawiw signifie «ensemble» dans la langue de la communauté Wolastoqiyik Wahsipekuk (nouveau nom de la communauté malécite).

C’est un projet qui a commencé ensemble : par la rencontre, en sein d’une table de concertation COSMOSS, de quatre organismes travaillant auprès des jeunes adultes dans la Kamouraska – Tandem Jeunesse, l’APHK, Projektion 16-35, La Traversée – et du camp Canawish qui, dans l’élan de sa relance, souhaitait s’ouvrir à d’autres clientèles et qui a accepté de prendre le mandat de chargé de projet.

Par l’Expérience Mawiw, on souhaitait créer un espace de socialisation hors des sentiers battus, mais surtout hors des contraintes du quotidien, pour des jeunes avec des parcours de vie très diversifiés. Le but : offrir à chacun la chance d’explorer, de connaitre, de pousser plus loin les habiletés nécessaires pour un « vivre ensemble ».

Mardi le 25 juin dernier, c’est 22 jeunes adultes qui se sont présentés au Camp Canawish pour vivre cette première Expérience Mawiw. Ils s’étaient engagés dans un séjour de 4 jours – 3 nuits (ou en formule de jour pour certains) avec comme fil conducteur l’exploration de cette vie collective au travers d’ateliers artistiques et d’activités dans la nature.

Ils ont eu la chance d’y faire des rencontres riches dans ces ateliers : survie en forêt, ateliers d’écriture (qui ont mené à des textes qui donnent des frissons!), musique et chanson, plantes de bord de mer, contes, partage de parcours de vie. Sans compter les activités au camp, les promenades sur la grève, les baignades glacées, les feux de fin de soirée, entourés par l’équipe du camp Canawish et des intervenants de chaque organisme. «  L’équipe est géniale, je tiens à vous féliciter », a tenu à souligner un participant.

Au fil de ces journées, les participants et les intervenants ont tissé des liens, au-delà des attentes initiales du projet. Il y a bien sûr eu des hauts et des bas, des ajustements, mais il s’est surtout créé beaucoup de traces qui vont rester.

Comme le dit un participant : « Toute qu’une expérience, une expérience enrichissante. Surtout pour soi. Mais pour l’ouverture sur les autres aussi. »

Un autre témoigne : « En arrivant ici, je n’étais pas dans ma zone de confort. Je suis arrivé pis y’avait tellement de monde. J’avais peur de prendre trop de place ou pas assez de place. J’avais peur que certains soient plus à part des autres. Mais le fait que tout le monde se mélange et qu’après deux heures tu parles autant à une personne de ton coin, de ton organisme, qu’à une personne qui ne vient pas nécessairement du même endroit que toi. Ça m’a fait tripper de me rendre compte qu’on soit autant facilement connectables »

« Au début, moi aussi j’avais de jugements, mais vous venez carrément de briser les stéréotypes. », ajoute un autre.

« J’ai vraiment aimé ça : je me suis fait un ami », conclut finalement une participante.

Et maintenant? Tous les partenaires se rassoient ensemble cet automne pour faire un bilan, une évaluation et rêver la suite de l’Expérience Mawiw!

La Traversée vous invite à une projection cinématographique mercredi le 2 octobre 2019 à 19h30 sur la bipolarité.

La stratégie en éducation financière du plan d’action de COSMOSS Kamouraska et de COSMOSS Rivière-du-Loup est maintenant prête à être déployée! Nous vous invitons donc à prendre connaissance du contenu offert, directement dans le formulaire d’inscription. https://forms.gle/qpsPPtkdbhxLmoaL8  Cinq plages horaires de formation sont offertes, chacune se déclinant en deux séances : le diagnostic et l’endettement. Chaque séance peut être suivie indépendamment l’une de l’autre et elles sont d’une durée d’une heure trente.

Peut-être avez-vous déjà suivi la première partie (le diagnostic) de cette formation? Elle a été diffusée lors de la rencontre du « Comité réseautage intervenants terrain » de COSMOSS Rivière-du-Loup en novembre 2018 et à la « Journée des intervenants terrains » de COSMOSS Kamouraska en mai 2019.  Si c’est le cas, vous pouvez vous inscrire à la deuxième partie (l’endettement) seulement.

Si vous désirez offrir la formation, ou une partie de celle-ci, directement dans vos équipes de travail, n’hésitez pas à communiquer avec Renée Dumouchel (acefgprenee@videotron.ca; 418-867-8545 poste 106) pour planifier une séance.

Suite à la participation à la formation, un guide par organisation sera remis ainsi qu’un carnet de fiches aide-mémoire à chacun des participant. Cette documentation sera aussi disponible, au courant de l’année, sur le site Internet de l’ACEF du Grand-Portage.

N’hésitez pas à partager l’information dans vos équipes de travail!

Un poste d’agent(e) de concertation s’ouvre au sein de l’équipe!

Agent(e) de concertation – COSMOSS Kamouraska

Le regroupement COSMOSS Kamouraska est à la recherche d’un(e) agent(e) de concertation afin de soutenir la démarche de concertation des partenaires du Kamouraska. Les efforts sont centrés sur l’Action en prévention, le réseautage intersectoriel, la continuité et la complémentarité des services. Les enjeux globaux travaillés par COSMOSS sont de favoriser une entrée scolaire réussie, de favoriser le développement de saines habitudes de vie, d’encourager la persévérance scolaire et la réussite éducative et de favoriser une intégration sociale et professionnelle durable auprès des jeunes vulnérables de 0-30 ans du Kamouraska. Pour toute la durée de son mandat, l’agent(e) sera mis à contribution dans l’élaboration et le déploiement du plan d’action triennal de COSMOSS Kamouraska 2017-2020 et sera appelé à participer à l’élaboration de la planification stratégique 2020-2022.

Description générale des fonctions :

  • Accompagne et soutien un ou des comités d’intérêt de la démarche COSMOSS Kamouraska;
  • Accompagne les porteurs d’action au sein du plan d’action stratégique et soutien la mise en œuvre des actions;
  • Agit comme agent mobilisateur au sein des comités qu’il ou elle accompagne, suscite l’engagement des partenaires;
  • Planifie et anime des rencontres de comités de partenaires;
  • Participe au processus d’actualisation et d’évaluation de la planification stratégique;
  • Facilite le suivi financier des actions;
  • Travaille en étroite collaboration avec l’équipe COSMOSS Kamouraska.

Exigences et compétences recherchées :

  • Diplôme d’études universitaires dans un domaine approprié (sciences sociales, gestion de projets,
    développement régional, etc.). Une expérience professionnelle ou personnelle significative pourrait combler
    les exigences de formation;
  • Expérience en planification et en concertation avec des regroupements de partenaires;
  • Capacité d’organisation, de gestion du temps et des priorités;
  • Compétence en animation de rencontres;
  • Esprit d’analyse et de synthèse;
  • Autonomie, créativité, dynamisme et grande capacité d’adaptation;
  • Excellente maîtrise de la langue française parlée et écrite, et bonnes connaissances en informatique;
  • Flexibilité dans les horaires de travail et capacité à se déplacer sur le territoire de la MRC;
  • Connaissance du milieu et de la situation des jeunes du Kamouraska.

Durée de l’emploi : du 16 septembre 2019 au 30 juin 2020, avec fortes possibilités de prolongation

Horaire de travail : 21h/semaine, possibilité de 28h/semaine. Lieu de travail : Centre de services de la Commission scolaire Kamouraska – Rivière-du-Loup, à Saint-Pascal

Rémunération : Entre 22,00 $ et 24,20 $ de l’heure

Date limite pour la réception des candidatures : 30 août 2019, à 16h. Faire parvenir votre curriculum vitae et une lettre de motivation par courriel à : Mme Sophie Archambault, coordonnatrice COSMOSS Kamouraska, à l’adresse sophie@cosmosskamouraska.com

Après 10 années comme agente de concertation au sein de COSMOSS Kamouraska, Sophie Archambault devient coordonnatrice de la démarche COSMOSS au Kamouraska.

Suite au départ de François Lévesque qui prend la direction de l’École de musique Alain Caron de Rivière-du-loup pour relever de nouveaux défis professionnels, Sophie est entrée en poste au début du mois de juillet.

Forte de son expérience en travail collectif, Sophie croit réellement au pouvoir de changement que l’on peut susciter au sein des organisations engagées dans la démarche et auprès des jeunes pour lesquels tous ces efforts sont déployés. Son dynamisme et son sens de l’organisation seront des atouts précieux pour la poursuite des travaux.

Merci à François pour ses quatre années de services et bonne chance pour tes nouvelles fonctions!

Bienvenue à Sophie dans son nouveau mandat!

Suite à la journée des intervenants en mai dernier, nous avons entendu votre désir de vous informer et de connaître plus les troubles de la personnalité.
Voici de l’information sur la première édition
de ce colloque francophone
.

Cette activité d’envergure internationale invite tous professionnels, chercheurs, étudiants et gestionnaires s’intéressant aux problématiques des troubles de la personnalité limite afin de favoriser des pratiques interdisciplinaires innovantes appuyées scientifiquement.

Initiative du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale, le colloque se tiendra à Québec les 10 et 11 octobre 2019 au coût total de 100$ . Le café, les collations ainsi que le repas du midi seront fournis sur place.

Faites vite! Les places sont limitées!

Voici le lien pour vous inscrire.

Le colloque présentera des forums de discussion, des ateliers de formation et des symposiums scientifiques portant sur ses sujets :

  • L’évaluation : approche dimensionnelle, évaluation en continu, diagnostic différentiel
  • Les approches d’intervention : motivationnelle, Good Psychiatric Managment, réadaptation et intervention précoce pour les clientèles 18-25 ans
  • La gestion de la dangerosité, de la suicidalité et de la traitabilité
  • Les modèles d’organisation des services : soins en étapes, services en régions
  • Les considérations médico-légales
  • Les troubles concomitants : troubles alimentaires, toxicomanie
  • L’impact des nouvelles technologies
  • Les traumatismes interpersonnels

Pour consulter les thèmes › › cliquez ici


Conférenciers invités :

Good Psychiatric Management for Borderline Personality Disorder: Current Status, Remaining Challenges and Future Priorities.

Dr Paul Links, MD, FRCP(C) Department of Psychiatry and Behavioural Neurosciences, McMaster University, Ontario.

Trouble de la personnalité borderline et le trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité

Dr Nader Perroud, MD, Département de Psychiatrie, Université de Genève, Genève.

Conférence grand public › › 9 octobre 2019  › 18 h 30 (gratuite)

Tête-à-tête sur le trouble de la personnalité

Dr Evens Villeneuve, M.D., psychiatre, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale et professeur agrégé au Département de psychiatrie et de neurosciences de la Faculté de médecine de l’Université Laval


Source : FOURWAVES
https://www.fourwav.es/view/1387/info/?fbclid=IwAR0wTxzs6kMFycXhXwD762KZoYL77g1V0fTgt7271f9FYEklZp4sVMRqmVU

Nous sommes très heureux de vous annoncer l’arrivée de Rébecca Landry dans l’équipe de COSMOSS Kamouraska!

Rébecca est travailleuse sociale de métier et elle se spécialise présentement en santé mentale. Elle accompagnera d’ailleurs le comité Stress et Anxiété et le comité Intégration Socio-Professionnelle comme chargée de projets en remplacement de Marie-Ève Paradis pour son congé de maternité.

Nous souhaitons à Marie-Ève un beau congé de maternité et qu’elle nous revienne en forme l’année prochaine!

Voici les coordonnées de Rébecca Landry :

Rébecca Landry, chargée de projets 
418-856-7035, poste 32713
rebecca@cosmosskamouraska.com

Le gouvernement du Québec va investir 7 millions de dollars dans le
Programme d’aide financière aux entreprises en matière d’activités physiques (PAFEMAP). Une aide financière peut être octroyée jusqu’au maximum de 40 000$ pour soutenir les projets d’entreprise, d’organisme à but non lucratif et de coopérative de 5 à 499 salariés.

Trois volets peuvent être financés :

  • L’aménagement d’installations sportives sur le lieu de travail favorisant directement la pratique régulière d’activités physiques (limite de 40 000 $);
  • à l’achat de matériel et d’équipement à usage collectif (limite de 20 000 $);
  • à l’organisation et à la promotion d’activités physiques (limite de 20 000 $).

Le demandeur doit apporter une contribution minimale qui équivaut à 20 % du total des dépenses admissibles. Le guide des règles et des normes, le formulaire de demande et le formulaire de reddition de compte sont déjà disponibles en ligne.

Kino-QuébecL’activité physique au travail : des bienfaits pour tous offre un éclairage actualisé sur les interventions possibles en matière de promotion de la pratique régulière d’activités physiques et a influencé cette nouvelle aide financière.

D’ailleurs, Mme Isabelle Charest, Ministre déléguée de l’Éducation, a annoncé la mise en place d’une stratégie globale de promotion de la pratique régulière d’activités physiques auprès des employeurs qui va reposer sur une plateforme numérique contenant une foule d’outils visant à simplifier la mise sur pied de leur projet en fonction de leur réalité.

______________________________________________________________________________

Source : Grenier, François, 100 degrés, Soutien pour favoriser la pratique d’activités physiques en milieu de travail
https://centdegres.ca/magazine/activite-physique/soutien-pour-favoriser-la-pratique-dactivites-physiques-en-milieu-de-travail/?fbclid=IwAR2qVjJu6FmZvPR80p8j_BtZijMeVdmu69Qt5-Xz4N1m9QnkMdNmw9ytdX8

Déjà 15 ans que les partenaires COSMOSS collaborent ensemble pour favoriser l’épanouissement des jeunes et soutenir les familles. Réunis à Rivière-du-Loup vendredi dernier sous le thème
« Une région mobilisée pour accompagner les jeunes et leur famille! », nous en avons profité pour partager nos réussites et préparer nos actions collectives à venir. Car cette belle aventure se poursuit. Nous sommes engagés plus que jamais afin que chaque jeune développe son potentiel!  

Voici les partenaires engagées de COSMOSS Kamouraska présents lors de cette belle journée!

Le 17 juin 2019 – Un public conquis a écouté avec attention la conférence 100 degrés Bas-Saint-Laurent présentée par COSMOSS Kamouraska le 13 juin au Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation, à La Pocatière. Sur le thème « Inspirer le désir de passer à l’action », l’entrepreneur David Côté a en effet captivé l’auditoire par ses réalisations dont les principales valeurs sont de contribuer à diminuer le gaspillage alimentaire et de favoriser la saine alimentation. 

David Côté a partagé avec générosité son parcours de vie original qui l’a mené à mettre en marché des produits issus de matières résiduelles.  Alimentation vivante, kombucha, jus Loop fabriquées à partir de fruits et légumes récupérés : David Côté est en effet un pionnier en alimentation au Québec. Celui qui carbure à la passion met sur le marché des produits sains et inspirants, car il souhaite contribuer à un monde meilleur. À surveiller : la vidéo de cette conférence sera bientôt disponible au centdegres.ca

À propos de 100°

100° est une initiative de Québec en Forme qui vise à engager les gens passionnés dans un mouvement dynamique de création d’environnements favorables aux saines habitudes de vie. Sa mise en place est rendue possible au Bas-Saint-Laurent grâce à la Démarche COSMOSS.

Source : Nancy Proulx Agente de communication régionale COSMOSS Bas-Saint-Laurent Téléphone : 418 724-6440, poste 231 Mobile : 418 750-0003

Information : Mélanie Tremblay Agente régionale d’accompagnement COSMOSS Bas-St-Laurent Coordonnatrice des événements 100° Coordonnatrice de la campagne WIXX Téléphone : 418 509-9934




Le 30 mai dernier a eu lieu la journée des intervenants terrains où les participants de différents milieux de travail se sont regroupés au Camp Canawish. Cette journée a permis à 50 intervenants de participer à des ateliers et des conférences sur divers sujets.

Madame Sylvie Bédard, psychothérapeute, travailleuse sociale et sexologue éducatrice, a présenté avec dynamisme, en avant-midi, Les impasses en intervention face aux personnes présentant un trouble de la personnalité.

L’après-midi, quatre ateliers ont été présentés :

  • Coup d’oeil sur la gestion et la consommation (ACEF)
  • Développer des projets collectifs en milieu rural (Visages Régionaux)
  • Rehaussement des compétences en littératie des populations vulnérables (ABC des portages et Centre d’éducation des adultes)
  • CHICS – 4 sujets en lien avec l’image corporelle

Pour les personnes intéressées, voici la grille d’analyse que Marie-Ève Arbour de Visages Régionaux a présenté lors de son atelier :

Merci pour votre grande participation et à l’année prochaine pour la 10e édition de la journée intervenant terrain!

On sait à quel point la lecture peut être déterminante dans le parcours de vie d’un jeune. On se doute à quel point leur motivation personnelle à lire, au-delà de ce qui est imposé par l’école, peut jouer un rôle crucial. Cinq éléments joueent sur cette motivation (voir le document «Le plaisir de lire», produit par le CTREQ[1]) :

  • l’intérêt : ce petit quelque chose qui accroche ton attention, te fait prendre un livre dans tes mains et te fait tourner la page suivante.
  • la valeur accordée à la lecture : entre autres lorsqu’elle est partagée par ceux qu’on estime
  • l’autonomie : de pouvoir choisir quoi?, quand?, comment? avec qui? je lis.
  • le sentiment de compétence : associé aux réussites.
  • l’appartenance sociale : en créant, autour de la lecture des interactions, des discussions des échanges positifs.

Différents projets et pratiques peuvent être mis en place pour soutenir ce plaisir de lire, dont la création d’espaces d’échanges dédiés à la lecture.

Dans le Kamouraska, en collaboration avec la table littératie de COSMOSS Kamouraska, la Commission Scolaire Kamouraska Rivière-du-Loup a mis sur pied un projet de Booktube écolier.

Booktube écolier, c’est des capsules web réalisées par les jeunes et pour les jeunes, où ils discutent des livres qu’ils ont aimés, partagent leur coup de coeur de lecture et du même coup, leur goût et leur plaisir de lire.

La collaboration avec un vidéaste professionnel permettra non seulement de produire des premières capsules à diffuser dans les classes, pour animer des discussions ou nourrir les idées de lecture, mais aussi à développer des outils de montage qui pourront être réutilisés par les enseignants pour produire leurs propres capsules booktube écolier avec leurs élèves au cours de l’année.

Une journée de tournage a eu lieu le 3 mai dernier, dans le magnifique cadre du Salon du livre de l’école l’Orée-des-bois de Ste-Louise. Cet évènement, propulsé par une enseignante, Marie-Hélène Ouellet, offre la chance aux élèves de rencontrer et de discuter avec des auteurs et illustrateurs jeunesse. Plusieurs élèves de tous les niveaux ont aussi pu, cette fois, partager une de leur découverte littéraire.

Le lancement de ces premières capsules arrivera sous peu!! Soyez à l’affût!


[1] Roy et Barriault (2017). Lire pour le plaisir. Québec : Réseau des Instances régionales de concertation sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec.

Comme vous le savez peut-être, la Démarche COSMOSS a 15 ans cette année. Cette importante étape est une occasion de mettre en lumière les résultats pour le développement des jeunes de 0 à 30 ans.

Affichez que vous faites partie de COSMOSS, car vos actions et votre engagement permettent un changement dans la vie des jeunes en utilisant les outils COSMOSS « Partenaire engagé ».

Nous vous invitons à ajouter le logo « Partenaire Engagé » à votre signature courriel! Vous pouvez trouver les autres outils de communication numériques disponibles sur notre site internet.

Lors des prochaines rencontres de partenaires, d’autres articles seront disponibles, tels que des tasses, des autocollants, des affiches et des dépliants à propos de COSMOSS.

La période d’inscription aura lieu à la fin de l’été, surveillez les dates!

N’hésitez pas à informer votre clientèle et les utilisateurs de vos services de cette initiative. Nos observations confirment que l’information provenant directement d’un intervenant est la méthode de promotion la plus efficace.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter Sophie Archambault à COSMOSS 418-856-7035, poste 3272.

Ne ratez pas le 2e Rendez-vous de l’économie circulaire au Kamouraska ! Plusieurs conférenciers très inspirants seront présents pour les acteurs de changement que vous êtes !

2e Rendez-vous de l’économie circulaire au Kamouraska, aujourd’hui le mardi 18 juin prochain au Cégep de La Pocatière (Mistook).

Le principal objectif de cette journée est d’offrir, aux entrepreneurs et intervenants socio-économiques, de l’information pertinente et des exemples concrets permettant de saisir les potentiels rattachés à l’économie circulaire et de susciter l’intérêt de passer à l’action.

Pour plus d’information et pour vous inscrire, visitez le :
https://sadckamouraska.com/rendez-vous/

18 juin 2019 –  2e Rendez-vous de l’économie circulaire au Kamouraska

JE M’INSCRIS

Pour notre prochaine conférence sur la thématique « Inspirer le désir de passer à l’action », nous avons la chance d’accueillir David Côté, entrepreneur innovateur.

C’est un rendez-vous :
Jeudi, 13 juin à 17 h 
Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation
(situé à l’arrière du Collège)
100, 4e Avenue, La Pocatière
Son objectif premier est de mettre sur le marché des produits inspirants qui rejoignent les valeurs profondes des gens et qui contribuent à un monde meilleur. Il nous fera la démonstration que l’entrepreneuriat, lorsqu’il est allié à la créativité, peut améliorer notre santé et celle de la planète.
– ENTRÉE GRATUITE –

Jeudi, 30 mai, de 8h45 à 16h
Sur le site du Camp Canawish
132, chemin de la Cinquième-Grève Est
Rivière-Ouelle (Québec)  G0L 2C0
Inscriptions : https://forms.gle/jbQiRLM9GubbeUNF6

Bonjour à vous tous,
 L’Équipe COSMOSS Kamouraska est heureuse de vous faire part de la programmation de la prochaine Journée des Intervenants terrain (JIT)! Nous aurons le bonheur cette année de profiter du merveilleux site du Camp Canawish, à Rivière-Ouelle, le 30 mai, de 8h45 à 16h.

 
Les principaux objectifs de la JIT sont de favoriser le réseautage des intervenants offrant des services au Kamouraska et d’offrir des opportunités de formation.

En avant-Midi, une conférence sera offerte conjointement par Madame Judith St-Jean de la Traversée et Madame Sylvie Bédard, psychothérapeute, travailleuse sociale et sexologue éducatrice.  Cette conférence sera l’occasion pour les intervenants de questionner nos impasses en intervention face aux personnes présentant un trouble de personnalité. On explorera le concept de « Transfert contre Transfert » avec Mme Béd

En après-midi, vous pourrez choisir parmi les ateliers suivants:

  • Atelier « Coup d’œil sur la gestion et la consommation » (ACEF)
  • Atelier « Développer des projets collectifs en milieu rural » (Visages Régionaux)
  • Atelier « Rehaussement des compétences en littératie des populations vulnérables » (ABC des portages et Centre d’éducation des adultes)
  • Ateliers CHICS – 4 sujets en lien avec l’image corporelle

Il y aura également une période de partage de nouvelles de votre organisation.

Pour plus d’information sur les ateliers offerts, veuillez consulter le formulaire d’inscription: https://forms.gle/jbQiRLM9GubbeUNF6

Cette édition est offerte gratuitement, repas inclus, à condition de compléter l’inscription au plus tard le 24 mai, à 16h!

Merci et au plaisir de vous accueillir en grand nombre! Pour toutes questions, contactez l’équipe COSMOSS à l’adresse info@cosmosskamouraska.com

Le comité régional de coordination (CRC) est heureux de vous inviter à l’Assemblée régionale des partenaires COSMOSS du Bas-Saint-Laurent le 14 juin prochain sur le thème

Une région mobilisée pour accompagner les jeunes et leur famille!

** Le vendredi 14 juin, de 9h à 16 h **
Inscription dès 8h30
Hôtel Universel
311, boulevard de l’Hôtel de Ville Ouest, Rivière-du-Loup.

Merci de vous inscrire avant le 24 mai de la façon suivante :

  1. Remplir le formulaire d’inscription pour nous indiquer vos choix d’ateliers : Inscription

Acquitter les frais d’inscription de 30 $ par personne, taxes incluses, payables par carte de crédit Visa ou MasterCard, en utilisant la plateforme suivante :  Paiement

Coup d’oeil sur la journée

Partage d’initiatives locales depuis les 15 dernières années de la concertation COSMOSS, sans oublier des conférences inspirantes avec

  • Ianik Marcil, économiste
  • Jean-Pierre Gagnier, psychologue
  • Jean-Marie Lapointe, comédien, animateur et conférencier

COSMOSS Kamouraska est bien fier de présenter la dernière mise à jour du répertoire des organismes. Par cet outil, nous souhaitons favoriser une meilleure connaissance des ressources disponibles pour les jeunes et les familles du Kamouraska.

Dès lors, nous vous invitons à consulter le répertoire sur le web à l’adresse suivante: https://cosmosskamouraska.com/repertoire. Il vous est possible d’effectuer une recherche par mot-clés, d’imprimer les fiches en format pdf ou d’y accèder via votre appareil mobile.

Il est aussi possible d’en avoir des copies papiers pour vous et les membres de votre organisme. Pour ce faire, veuillez communiquer avec Marie-Ève Paradis à l’adresse suivante : marieeve@cosmosskamouraska.com ou par téléphone au 418-856-7035 poste 3271.

   « Oser faire autrement »

Le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent vous invite au
Rendez-vous des partenaires du développement régional,
événement important qui vise à déterminer
les priorités de développement pour la période 2020 – 2023.

Date : 22 mai, de 9 h à 17 h (inscription à compter de 8h30)
Lieu : Hôtel Rimouski (salle de bal A)

En tant que leader du développement de la région, votre contribution est essentielle pour atteindre les objectifs de la journée qui sont de :

  • nous doter d’une compréhension partagée de l’occupation et de la vitalité de la région;
  • explorer collectivement l’évolution de nos grands secteurs de développement et ce qui les influence;
  • comprendre et choisir les transformations nécessaires pour relever les défis présents en termes de développement régional.

Ateliers de travail et périodes d’échanges sont notamment au programme de la journée.

L’inscription est gratuite, mais veuillez noter que le
nombre de places disponibles est limité.

INSCRIPTION Ce Rendez-vous des partenaires du développement régional s’inspirera
des priorités 2013 – 2018 reprises dans le cadre
du Fonds d’appui au rayonnement des régions en 2017 (FARR).
Vous pouvez consulter le document complet ici.

Ateliers de travail et périodes d’échanges sont notamment au programme de la journée.

L’inscription est gratuite, mais veuillez noter que le nombre de places disponibles est limité.

Donnez généreusement! Tous les dons seront remis à Moisson Kamouraska et redistribués dans notre région. Chaque dollar recueilli équivaut à trois repas. De plus, pour chaque bouteille de rosé vendue entre le 2 et 12 mai, la SAQ remettra un dollar.

Enquête nationale sur l’agriculture urbaine

Le Laboratoire sur l’agriculture urbaine lance une vaste enquête québécoise sur la place de l’agriculture en ville et son développement.

https://sondages.biprecherche.com/SE/1/UQAM2/

Cette enquête s’inscrit dans un projet recherche soutenu par Ouranos, l’Institut national de santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux et du Fonds Vert du Gouvernement du Québec. Que vous soyez jardiniers.ères ou pas, votre opinion nous intéresse

La Charte québécoise pour une saine alimentation propose d’agir collectivement pour simplifier l’alimentation, la promouvoir de façon positive et nous assurer qu’elle est au cœur des priorités des Québécois. 

Visitez la page de la Charte pour vous procurer ces outils, voir le vidéo explicatif et joignez le mouvement en la signant! 

https://tqsa.ca/charte

Qu’est-ce que la Charte? 

La Charte québécoise pour une saine alimentation lancée le 28 mars 2019 propose les fondements pour agir collectivement, de façon concertée et cohérente envers l’alimentation. La Charte vise aussi à : 

•             Établir et décrire des principes et des valeurs communes;

•             Engager la population autour de ces valeurs; 

•             Appuyer les politiques et les initiatives déjà existantes dans les différents milieux de vie;

•             Rallier une diversité d’acteurs dans des voies d’action partagées.

En d’autres mots, la Charte propose de simplifier l’alimentation et de la promouvoir de façon positive pour nous assurer qu’elle est au cœur des priorités des Québécois. 

Pourquoi signer la Charte québécoise pour une saine alimentation?

En signant la Charte, les individus et les organisations : 

•             profitent d’une vision commune et d’une force d’impact décuplée par la cohérence du message véhiculé par tous les acteurs de l’alimentation au Québec; 

•             font partie d’un mouvement social cohérent, fondamental et essentiel pour amener des changements en matière d’alimentation chez les Québécois;

•             ont accès à des outils permettant de faire connaître la Charte, d’y adhérer et de poser des gestes concrets et cohérents avec les principes et les valeurs de la Charte.

Des outils sont d’ailleurs mis à la disposition des organisations pour faciliter l’adhésion de celles-ci à la Charte. 

Programme DESJARDINS JEUNES AU TRAVAIL

Nous vous annonçons que la prochaine édition de la journée des intervenants terrain (JIT) se tiendra jeudi le 30 mai, au Camp Canawish à Rivière-Ouelle. L’activité se déroulera toute la journée. L’inscription officielle contenant tous les détails sera envoyée dans les prochaines semaines. L’objectif de cette journée est de favoriser le réseautage des intervenants du Kamouraska et d’offrir de la formation qui répond à VOS besoins. Nous vous invitons donc à répondre à ce court sondage afin de nous aider à identifier des thématiques à vous proposer durant la journée du 30 mai. https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScqe0GWBrjbqSBfsSmHsExU6EuRqu9sIAdURxcQ_2Ovf3YCxw/viewform

Pour plus d’information contactez François à l’adresse francois@cosmosskamouraska.com

De plus, nous sommes à la recherche d’un ou deux intervenants qui pourraient se joindre au comité organisateur de la JIT. Le mandat est de nous aider à concevoir l’horaire de la journée et à aider durant la journée (accueil, logistique, etc.)

Le regroupement COSMOSS Kamouraska est à la recherche d’un chargé ou d’une chargée de projet qui sera responsable de la mise en œuvre d’actions de la planification stratégique COSMOSS Kamouraska, principalement en lien avec les saines habitudes de vie (SHV) et la saine alimentation pour tous (SAPT).

Principales responsabilités :
Sous la responsabilité du coordonnateur de COSMOSS Kamouraska, le chargé ou la chargée de projets devra :

  • Travailler en collaboration avec les différents partenaires COSMOSS dans l’élaboration et la mise en place d’actions favorisant l’accès alimentaire au Kamouraska;
  • Sensibiliser, outiller et accompagner les partenaires dans le changement de pratiques favorisant l’accès à une saine alimentation pour tous;
  • Soutenir le développement de l’offre alimentaire saine à différents niveaux dans les milieux ciblés.

Plus spécifiquement, le ou la chargéE de projet sera amené à :

  • Offrir du support aux animateurs de jardins communautaires et collectifs ou aux groupes de jardiniers déjà existants ou nouvellement créés;
  • Évaluer les possibilités de mettre sur pied un projet de glanage;
  • Développer une politique alimentaire/nourricière ou un modèle de résolution qui pourrait être adopté par les élus municipaux;
  • Préparer et animer des rencontres de travail avec divers partenaires;
  • Participer aux concertations en lien avec les SHV au Kamouraska.

Exigences et compétences recherchées :
Diplôme d’études collégiales ou universitaires dans un domaine approprié (gestion de projets collectifs, organisation communautaire, ou autres domaines connexes);

  • Être dynamique, rassembleur et persuasif;
  • Autonomie, leadership et capacité d’adaptation;
  • Bon communicateur à l’oral et à l’écrit;
  • Capacité d’analyse et de synthèse;
  • Bonne connaissance des organismes et du milieu municipal au Kamouraska;
  • Expérience dans la concertation et l’animation de groupes de travail (un atout);
  • Capacité à se déplacer sur le territoire de la MRC;
  • Excellente maîtrise de la langue française parlée et écrite.

Horaire de travail : 35 heures par semaine pour le mandat SAPT durant le printemps et l’été 2019. Pour la suite, l’horaire sera à déterminer selon les besoins des partenaires.
Lieu de travail : Saint-Pascal
Rémunération : 19,80$/h à 22$/h, selon l’échelle en vigueur
Entrée en fonction : dès que possible
Durée du mandat : Jusqu’en juin 2020.

Faire parvenir votre CV et une lettre de motivation par courriel au coordonnateur de COSMOSS Kamouraska, François Lévesque francois@cosmosskamouraska.com

Date limite de réception des candidatures:  27 mars 2018, 13 h.

Version PDF Imprimable

La Pocatière, le 22 mars 2019 – Dans le cadre de la Semaine de l’emploi au Bas-Saint-Laurent, qui s’est tenu du 18 au 23 mars 2019, le bureau de Services Québec de La Pocatière, les organismes en employabilité du Kamouraska, ainsi que les institutions d’enseignement et leurs partenaires se sont unis pour offrir une programmation d’activités innovantes et diversifiées.

Conférences pratiques

Le lundi 18 mars en après-midi, plus de 40 employeurs de la région ont eu la chance de participer à des ateliers express pour être un employeur de choix en 2019. Ces ateliers portaient sur les thématiques suivantes : le recrutement de travailleurs étrangers à l’international, les pratiques innovantes en ressources humaines ainsi que l’importance du territoire dans une démarche de recrutement de main-d’oeuvre, la reconnaissance des acquis et des compétences des travailleurs et les bonnes pratiques pour l’embauche d’étudiants.

Rencontres dynamiques

Le 18 mars lors d’un 4 à 6, 34 employeurs et une centaine d’étudiants se sont réunis au Cégep de La Pocatière. Cet événement à caractère décontracté était une occasion unique pour les employeurs de rencontrer des étudiants dynamiques à la recherche d’un emploi ou d’un stage. Des élèves du Centre de formation professionnelle de Rivière-du-Loup, du Cégep de La Pocatière ainsi que de l’Institut de technologie agroalimentaire, campus de La Pocatière étaient présents. L’activité est sans contredit à refaire, de l’avis des employeurs et étudiants présents. « C’était une belle occasion pour faire découvrir notre entreprise; beaucoup d’étudiants sont venus me rencontrer pour en apprendre davantage sur nos opportunités de carrière », mentionne Mme Marie Eve Dionne, conseillère en santé et sécurité au travail de Kamco Construction Inc.

La population était au rendez-vous!

Le 20 mars à 19 h, une soirée sous le thème Et si j’ai encore le  cœur à l’ouvrage, organisée par le SAE Kamouraska, a eu lieu au Centre Bombardier. Visant les employeurs et les citoyens de 55 ans et plus, l’évènement a rejoint plus de 60 participants. La fiscalité et la retraite étaient entre autres abordées, suivies d’un panel pour sensibiliser les personnes qui réfléchissent à la retraite, qui sont déjà retraitées ou qui envisagent un retour sur le marché du travail. Cela a notamment permis de démystifier les impacts fiscaux réels ou non sur le revenu des travailleurs expérimentés

«Orgware», la force d’un réseau

La semaine s’est terminée avec le professeur Frédéric Laurin, de l’école de gestion de l’Université du Québec à Trois-Rivières. M. Laurin y a présenté les facteurs clés du succès d’une démarche de développement régional. Près de 50 personnes étaient présentes dont des organismes, des municipalités et des élus.

« On constate l’impact d’une mobilisation de partenaires à l’échelle du territoire, la présence des entreprises démontre l’importance qu’ils accordent aux efforts des acteurs de leur région et qu’ils sont ouverts à de l’accompagnement pour le développement de leur entreprise », mentionne Mme Hélène Marquis, directrice du bureau de Services Québec de La Pocatière.

Le comité organisateur tient à remercier les nombreux partenaires qui collaborent à l’événement :

-30-

Sources et information :
Émilie St-Pierre-Plourde
418 714-6345
emilie.st.pierre.plourde@gmail.com

Relations de presse :

Annie Lavoie, conseillère en communications & marketing
Service de communications régionales et d’attractivité
Promotion Kamouraska 418 492-1660, poste 253 communication@promotionkamouraska.com

Soutenir les jeunes ayant des troubles d’apprentissage et les troubles associés qui participent à des camps de jour, des séjours en camp de vacances ou des activités à la piscine. Cette formation a pour but d’outiller les gestionnaires de camps de jour, coordonnateurs, animateurs, moniteurs, sauveteurs et tout autre intervenant afin qu’ils soient en mesure d’utiliser des interventions efficaces et adaptées aux enfants qui présentent des besoins particuliers.Formation offerte à 5 endroits au Bas-Saint-Laurent les 3, 4 et 5 avril 2019.
Formatrice : Geneviève Boutin, orthopédagogue

Mercredi 3 avril 2019

LA POCATIÈRE, 8 h 30 à 11 h 30, Centre BombardierSalle Desjardins A600, 9e Rue

RIVIÈRE-DU-LOUP, 13 h 30 à 16 h 30, Maison de la CultureSalle Marie-Ange Jolicoeur67, rue du Rocher

https://urls-bsl.qc.ca/83/formation-soutenir-les-jeunes-ayant-des-troubles-d-apprentissage-et-les-troubles-associes-qui-participent-a-un-camp-de-jour-un-sejour-en-camp-d-ete-ou-a-des-activites-a-la-piscine/nouvelle.html?utm_source=Cyberimpact&utm_medium=email&utm_campaign=SPORT—LOISIR—PLEIN-AIR—ACTIVITE-PHYSIQUE—Mars-2019


Valorisons nos jeunes bénévoles

L’URLS du Bas-Saint-Laurent désire offrir aux jeunes adolescents impliqués dans leur milieu une reconnaissance pour leur action bénévole, leur engagement, leur motivation et leur influence positive.

Pour participer, la ou le jeune bénévole doit :

  • Être âgé(e) de 12 à 17 ans
  • Avoir accompli des activités de façon bénévole, c’est-à-dire sans avoir été rémunéré(e) pour ces activités

Avoir accompli les activités bénévoles sur une base volontaire et non dans le cadre d’un programme scolaire ou de tout autre programme

https://urls-bsl.qc.ca/82/valorisons-nos-jeunes-benevoles/nouvelle.html?utm_source=Cyberimpact&utm_medium=email&utm_campaign=SPORT—LOISIR—PLEIN-AIR—ACTIVITE-PHYSIQUE—Mars-2019

Pour plus d’information, communiquez avec madame Caroline Castonguay, conseillère en loisir à l’URLS du Bas-Saint-Laurent, au 418 723-5036, poste 222, ou par courriel à carolinecastonguay@urls-bsl.qc.ca.

Les bonnes pratiques pour l’embauche d’étudiants.

Sophie Archambault, Caroline Thibodeau et Nathalie Bélanger ont parlé de persévérance scolaire et de la conciliation études-travail. Elles ont fait le point sur la situation des étudiants du Kamouraska et ont partagé les bonnes pratiques pour l’embauche d’étudiants lors de la conférence présentée dans le cadre de la semaine de l’emploi qui se déroule du 18 au 23 mars 2019 .

Crédit photo : Louise Chrétien

Saint-Pascal, le 19 mars 2019

C’est devant une trentaine d’individus, venus savourer un moment de pur bonheur à la soupe populaire que madame Mireille Lizotte, directrice de l’organisme Moisson Kamouraska, s’est vue attribué le titre d’ambassadrice des saines habitudes de vie pour son engagement à améliorer la santé des jeunes et de la population au Kamouraska.

Depuis que Mireille est à la barre de l’organisme, elle travaille sans compter ses heures pour offrir aux gens l’opportunité de se nourrir convenablement. Pour Mireille, un projet n’attend pas l’autre. Des ateliers Croque ta pomme au déploiement de La Boîte Fraicheur, en passant par deux déménagements, des cuisines collectives et des projets de récupération des aliments en épicerie, Mireille a su faire de Moisson Kamouraska la référence pour favoriser la sécurité alimentaire de nos familles sur le territoire. Tous ces projets, elle les réalise avec les acteurs du milieu et en s’entourant des personnes qui ont su voir, avec elle, le potentiel de développement qu’offrait une ressource comme Moisson Kamouraska. Nous tenons à souligner l’apport considérable que Mireille a apporté à la concertation depuis 6 ans, au Kamouraska.  Mireille a à cœur la santé globale des jeunes et mérite amplement le titre d’ambassadrice des saines habitudes de vie.

Avec ces certificats, nous souhaitons honorer les partenaires qui s’engagent activement ou qui ont démontré un leadership contagieux afin d’améliorer les habitudes de vie des jeunes et de leur famille.


Rappelons que les partenaires COSMOSS travaillent activement, depuis une dizaine d’années, sur des initiatives qui améliorent la santé des jeunes du Kamouraska. Soutenu initialement par Québec en Forme, le travail se poursuit de concert avec différents bailleurs de fonds qui ont à cœur le développement du plein potentiel des jeunes.

-30-

Source : Sophie Archambault
agente de concertation, COSMOSS Kamouraska
sophie@cosmosskamouraska.com
418-856-7035, poste 3272

Le 2 avril prochain, le comité Accessibilité et connaissance des services de COSMOSS :

vous invites une demi-journée pour s’approprier les stratégies les plus efficaces pour atteindre les personnes difficiles à rejoindre.

MISE EN CONTEXTE:

Et si on se mettait à la place de ces personnes en contexte de vulnérabilité, pour lesquels des actions, des activités, des moyens et des outils sont réfléchis et mises en place dans vos organismes, mais qui souvent demeurent sans réponse.

OBJECTIFS DE LA DEMI-JOURNÉE DE RENCONTRE :

S’approprier les stratégies les plus efficaces pour atteindre les personnes difficiles à rejoindre. Au terme de la demi-journée, chacun sera en mesure d’identifier LES gestes ou LES attitudes à ajouter au sein de son organisme. Ne vous inquiétez pas, le but n’est pas de vous proposer des solutions toutes faites, ou de vous incitater à ouvrir le soir ou la fin de semaine.

Nous souhaitons que des petits pas soit franchi, plutôt que de grands engagements !

QUAND : 2 avril

LIEU : Centre Robert-Côté,470 rue Notre Dame, Saint-Pascal

Salle Alphonse Desjardins

HEURE : 8h30 à 12h30

Diner fourni sur place

INSCRIPTION : 

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdf2dKgcu2e296LbLsTFncs4UXsBRxG7XE7JZZpVfDSOko6ow/viewform?usp=sf_link

*Il est obligatoire de s’inscrire avant le 26 mars 2019

PLAN DE LA RENCONTRE :

Une courte présentation des données et des éléments clés que nous avons servira d’amorce à cette rencontre, mais vous serez rapidement plongé dans l’action.  Des ateliers de travail et un forum ouvert composera cette demi-journée. Pour boucler cette boucle, une formule de soutien participatif vous sera proposée. Il vous sera possible d’être accompagné dans ce petit pas de plus.

À la fin de la rencontre, vous aurez vécu un parcours vous permettant d’identifier quelques gestes, actions ou attitudes pour faire autrement.

Au plaisir de vous y voir en grand nombre

Le comité Accessibilité et connaissances des services est composé des personnes suivantes :

  • Mme Céline Langlais, Ville Saint-Pascal et bénévole impliquée
  • Mme Julie Théberge, Maison de la Famille du Kamouraska
  • Mme Karina Fleury, Tandem-Jeunesse
  • Mme Édith Samson, Projektion 16-35
  • Mme Pascale Dumont-Bédard, Promotion Kamouraska

Bonjour,

Dans le cadre de la Semaine de l’emploi au Kamouraska, vous êtes invités à une conférence sur le développement économique régional avec le professeur Frédéric Laurin, de l’école de gestion de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

M. Laurin y présentera les facteurs clés du succès d’une démarche de développement régional. Au cœur de ses recherches, le professeur place les organismes et insiste sur l’importance d’une forte coopération intra-régionale.

La conférence s’adresse aussi bien aux organismes qu’aux élus. Elle sera l’occasion de réfléchir à notre démarche et de se donner des pistes pour
s’améliorer ensemble. En parallèle, M. Laurin présente les résultats d’une recherche sur les motivations des jeunes à déménager en région.

La conférence aura lieu au Restaurant de la Montagne de Saint-Pascal, le jeudi 21 mars à midi. Le diner est aux frais des participants.

Vous êtes donc invité à prendre part à cette activité en vous inscrivant via le bouton ci-dessous. Nous comptons sur votre présence.

Places limitées – Inscriptions obligatoires! Veuillez remplir le formulaire avant le 18 mars. N’hésitez pas à inviter des organismes pouvant être concernés.

Inscription à la conférence

Découvrez cette activité gratuite pour toute la famille!

      Mardi le 5 mars de 10h à 15h

 Club de ski de fond Bonne entente

      70 route 287, Saint-Philippe-de-Néri 

Thème de la rencontre : l’intégration socioprofessionnelle des jeunes adultes au Kamouraska

Lors de cet événement, c’est près d’une trentaine de partenaires et d’intervenants œuvrant auprès des jeunes ayant des besoins particuliers qui étaient présents. En provenance de différents milieux  : scolaire, communautaire, santé ou développement socio- économique, l’expertise et l’expérience de chacun offrit une rencontre riche d’échanges et de partage.

Ce rassemblement fut l’occasion d’informer les organismes et les partenaires des actions et de la collecte de données réalisées, par les précédentes chargées de projets, auprès des entreprises et des organismes du Kamouraska.

Également, le comité ISP de COMSOSS a travaillé très fort à la réalisation d’un nouvel outil de travail : « Profil de la personne selon le potentiel d’employabilité au marché régulier » exposant les qualités socioprofessionnelles dans 4 profils reliés au potentiel d’employabilité. La Grande Rencontre fut l’occasion de présenter le fruit de ces efforts.

Ce sont plus de 400 élèves de secondaire 1 et 2 du Collège Ste-Anne de La-Pocatière, de la Polyvalente de La Pocatière et de l’école secondaire Chanoine-Beaudet qui ont assisté à la conférence donnée par Ados Coaching lors de la semaine des Journées de la persévérance scolaire.
La conférence Prendre son envol se voulait conviviale et dynamique afin de motiver les jeunes à se donner les outils nécessaires pour continuer de poursuivre leurs rêves et avoir du plaisir dans ce qu’ils entreprennent.

Organisée par le comité persévérance scolaire, la conférence a été un franc succès et les élèves en sont ressortis avec que de bons mots.

Un merci spécial à Jonathan Riopel de Ados Coaching pour son dynamisme contagieux!

En nouveauté cette année, le Centre d’éducation des adultes souhaite démarrer un groupe afin de former des couturiers/couturières industrielles. Ainsi, en collaboration avec les Ateliers Mon-Choix, Emploi-Québec, le comité sectoriel de main-d’œuvre du textile et deux entreprises de la région du Kamouraska, nous sommes à la recherche de candidats/candidates potentiels.

Les gens sont invités à s’inscrire à l’après-midi d’information, qui aura lieu le 26 février, afin de rencontrer les employeurs. Une dizaine de candidats auront la chance d’être embauchés pendant la formation et ainsi maintenir un emploi par la suite. En plus d’obtenir un emploi, ils recevront un certificat de métier semi-spécialisé du Ministère de l’Éducation et de l’enseignement supérieur. Des exigences s’appliquent.

Pour information et inscription contacter: Mme Valérie Lepage, conseillère d’orientation et agente de développement SARCA.

Centre d’éducation des adultes de Kamouraska – Rivière-du-Loup

30, rue Delage, Rivière-du-Loup, G5R 3N8

555, rue Hudon, Saint-Pascal, G0L 3Y0

418-862-8277, poste 3616

lepagev@cskamloup.qc.ca

Nous sommes très heureux de vous annoncer l’arrivée de Lisandre Bergeron-Morin dans l’équipe de COSMOSS Kamouraska! Reconnue pour la qualité de son travail, Lisandre se spécialise dans le développement langagier des enfants, et plus précisément, pour les jeunes en situation de vulnérabilité.

L’expertise qu’elle a développée au cours des dernières années, notamment en orthophonie clinique et dans ses travaux de recherche, sera certainement un atout pour soutenir les travaux de COSMOSS! Elle accompagnera principalement le comité Développement des habilités sociales (volet ados et jeunes adultes), le comité Littératie, et le comité Transition vers le préscolaire.

L’arrivée de Lisandre coïncide également avec le départ de Sonia Michaud, qui est allée rejoindre l’équipe de COSMOSS RDL depuis janvier 2019. Nous tenons à remercier Sonia pour son apport au cours des 4 dernières années avec l’équipe de COSMOSS Kamouraska!

Témoignages recueillis à l’initiative des partenaires COSMOSS Témiscouta

Commission scolaire du Fleuve et des Lacs

Nos gestes, un plus pour leur réussite![C'est lundi que débutent les Journées de la persévérance scolaire!] Écoutons les jeunes de l'@École secondaire Vallée-des-Lacs, à Squatec, qui nous partagent des mots et des gestes d'encouragement tout simples qui font un plus +++ dans leur vie à l'école. Bravo pour votre persévérance! Et vous, quels sont les gestes qui ont fait un plus sur votre parcours scolaire ? #JPS2019Témoignages recueillis à l'initiatives des partenaires Cosmoss Témiscouata Commission scolaire du FleuveetdesLacs

Posted by Cosmoss Bas-Saint-Laurent on Friday, February 8, 2019

Le Secrétariat à la Jeunesse lance ce matin un appel de projet :

https://www.jeunes.gouv.qc.ca/secretariat/programme-projets-jeunesse-locaux.asp?fbclid=IwAR0kjrx3WAoTFuTNOvFd99ZC0qO7c8vuG-VItsWob7OLXHjX4Yrd57T9Mws

La date limite est le 25 février pour déposer. Les 5 axes d’interventions sont les suivants et le projet doit respecter les critères de la politique jeunesse :

Cinq axes d’interventions

Avec la Politique québécoise de la jeunesse 2030, Ensemble pour les générations présentes et futures, le gouvernement définit le cadre de son action en faveur des jeunes autour de cinq axes d’intervention.

Le gouvernement entend enfin apporter son soutien aux jeunes souhaitant créer une entreprise, assurer la relève d’un chef d’entreprise ou accéder aux lieux décisionnels

Saint-Pascal, le 13 février 2019–  C’est en présence de plusieurs invités que la Maison de la famille, a souligné l’ouverture imminente de sa nouvelle salle de jeux Le Chat perché,  le 23 février prochain à Saint-Pascal.

Grâce à une importante campagne de financement qui a été menée le printemps dernier, la Maison de la famille a recueilli 76 000 $ permettant ainsi de créer une nouvelle salle de jeux pour les enfants du Kamouraska. « Un projet comme celui-là, n’aurait pu voir le jour sans la contribution des acteurs du milieu et de la population », de mentionner Madame Julie Théberge, directrice de l’organisme. La Maison de la famille est donc déménagée dans de nouveaux locaux répondant mieux à ses besoins et permettant d’améliorer son offre de services et d’activités.  Elle se situe désormais au 580-A, rue Côté à Saint-Pascal.

Un lieu de rencontre

En plus d’être un lieu parfait pour les tout-petits, cette salle deviendra un espace de rencontre pour les parents qui pourront y échanger sur leur réalité, boire un café, prendre un temps d’arrêt. De plus, la salle sera mise à la disposition des gens qui aimeraient louer pour une fête d’enfants et sera ouverte pour les jeux libres à différents moments identifiés sur le site web www.mfkamouraska.com . « Cette nouvelle salle de jeux sera sans contredit un lieu de rassemblement important pour les familles de tout le Kamouraska. Cet endroit permettra aussi aux enfants, nos citoyens de demain, de développer leur créativité et de s’épanouir », de mentionner le préfet suppléant, M. Jean Dallaire.

Notons que la MRC du Kamouraska, via le Fonds de développement des territoires – Volet Amélioration des milieux de vie a contribué au projet à la hauteur de 13 000 $. Également la Ville de Saint-Pascal, COSMOSS Kamouraska, la Clinique Vétérinaire du Kamouraska, la Caisse Desjardins du centre du Kamouraska et la compagnie Normand sont les cinq principaux commanditaires de la salle de jeux Le Chat perché avec une contribution totalisant 30 000$.





Informations :

Julie Théberge, directrice générale

Maison de la famille du Kamouraska

418-492-5993 poste 102

mfkdir@videotron.ca

www.mfkamouraska.com

Du 11 au 15 février 2019 se déroulera, partout au Québec, la 14e édition des Journées de la persévérance scolaire. Le Réseau des Instances régionales de concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative, ce sont 16 regroupements de partenaires locaux et régionaux qui s’associent pour mettre en lumière les gestes concrets [ + ] que nous pouvons tous poser pour la persévérance scolaire et la réussite éducative des jeunes aux différentes étapes de leur cheminement, de la petite enfance jusqu’à l’âge adulte.

Laurent Duvernay-Tardif, porte-parole des JPS 2019!

Les Journées de la persévérance scolaire ont choisi un porte-parole de renom pour porter les messages de la campagne nationale 2019, Laurent Duvernay-Tardif ! Talentueux joueur de football professionnel et détenteur d’un doctorat en médecine de l’Université McGill, Laurent est un passionné qui a constamment su persévérer pour atteindre les buts qu’il s’est fixés. Sa riche expérience lui a permis de constater que c’est la somme de tous les gestes posés à l’égard d’un jeune qui l’aide à persévérer dans son parcours éducatif tout au long de sa vie. C’est d’ailleurs pour agir concrètement pour la persévérance scolaire qu’en 2016, il crée la Fondation Laurent Duvernay-Tardif dont la mission est de promouvoir l’équilibre entre les sports, les arts et les études auprès des jeunes. En effet, la pratique d’activités physiques et la valorisation de la créativité sont des facteurs fondamentaux au développement des jeunes et des atouts de taille pour leur réussite éducative.

Nous sommes donc fiers de pouvoir compter sur son dévouement auprès des jeunes pour faire rayonner la campagne et mobiliser le Québec pour la réussite de nos jeunes.

Nous vous invitons à partager la vidéo de notre porte-parole dans vos réseaux.
[https://youtu.be/wnBCdTavFm8]

Vous pouvez également télécharger les outils de la campagne et affichez les couleurs des #JPS2019 en visitant le www.journeesperseverancescolaire.com.
Suivez-nous sur nos médias sociaux : Facebook | Twitter | #JPS2019

Les Journées de la persévérance scolaire

Depuis maintenant 14 ans, le Québec se mobilise pour la réussite éducative des jeunes dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire (JPS). Célébrées chaque année au Québec durant la 3e semaine du mois de février, et portées par les Instances régionales de concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative, ces journées de campagne nationale visent à rappeler aux élus nationaux et municipaux, aux organismes, aux employeurs, aux parents et à l’ensemble des acteurs nationaux et régionaux de l’éducation, de la santé et de la petite enfance qu’ils sont tous indispensables et ont un rôle à jouer dans la persévérance scolaire des jeunes.

Les Journées de la persévérance scolaire sont rendues possibles grâce à la participation de nombreux partenaires nationaux, régionaux et aux acteurs locaux et grâce au soutien financier du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, de la Fondation Lucie et André Chagnon et d’Avenir d’enfants. www.journeesperseverancescolaire.com

COSMOSS vous offre la possibilité d’emprunter de nouveaux livres afin de parfaire vos connaissances et de trouver des nouveaux outils afin de vous aider dans votre quotidien d’intervenants et ou de gestionnaires:

Voici les titres :

  • Dufour Geneniève, Opéraction- Mieux te connaitre pour mieux agir,
  • Gagné Nadia, Maman j’ai peur, chéri je m’inquiète
  • Harris Russ, Le piège du bonheur
  • Lachance Sylvie, Jojo l’ourson – Une journée pleine d’émotions
  • Baron Chantal, Les troubles anxieux expliqués aux parents
  • Marchand André, Letarte Andrée, Seidah Amélie, La peur d’avoir peur- Guide de traitement du trouble panique et de l’agoraphobie
  • Doyon Nancy, Renaud-Chiasson Suzie, Pleurs, crises et opposition chez les tout-petits… et si c’était de l’anxiété

Pour les emprunter tout à fait gratuitement pour une période d’un mois, veuillez communiquer avec Marie- Ève Paradis par courriel : marieeve@cosmosskamouraska.com ou par téléphone au 418-856-7035 poste 3271 .

Succès pour la séance d’information du 22 janvier

Au Centre Robert-Côté de Saint-Pascal, le 22 janvier dernier, une quarantaine d’intervenants et gestionnaires ont participé à une séance d’information présentant les services de l’Escouade 24-7, 811/Infosanté-Infosocial, la clinique Stepp et  le service d’Accueil, d’Analyse, d’Orientation et de Référence (AAOR) du CISSS du Bas-Saint-Laurent.

N’oubliez pas que si vous ou votre organisme aimeriez recevoir de la formation ou une séance d’information en lien avec les enjeux travaillés par COSMOSS, nous pouvons peut-être vous aider!

Faites-nous part de vos besoins de formation en contactant l’équipe COSMOSS à l’adresse info@cosmosskamouraska.com 

Invitation café-rencontre

Le jeudi 28 février 2019, de 8 h à 9 h 15, à la salle municipale de Sainte-Hélène-de-Kamouraska (531 , rue de l’Église Sud)

Pour une communauté connectée à ses ados

Nous entendons souvent dans chacun de nos milieux qu’il est difficile de rejoindre les adolescents, de connaître leurs besoins, de les intéresser aux activités, que ce soit comme participants ou comme bénévoles. Nous rêvons tous également de les voir en grand nombre à nos consultations publiques dans le cadre de l’élaboration de nos diverses politiques et planifications.
Quelles sont leurs réalités? Connaissons-nous réellement leurs besoins et attentes? Avons-nous la bonne approche? Utilisons-nous les bons moyens de communications?
Pour traiter de ce sujet, madame Andrée-Anne Jacob-Tardif, coordonnatrice au Carrefour des jeunes de La Pocatière, et messieurs Serge Binet, coordonnateur de la Maison de jeunes de Saint-Pascal (Quartier-Jeunesse 1995), ainsi que Steve Lévesque, travailleur de rue pour Tamdem-Jeunesse, partageront avec nous leurs expériences et leurs connaissances.
Discussions, échanges et réflexions à la fin de la présentation des panélistes (le comité se garde un moment à la fin pour connaître l’intérêt des participants quant au prochain thème et déterminer le lieu et la date de la prochaine rencontre).
Coût : 2 $/personne
Inscription avant le 27 février à 12 h : sadck@sadckamouraska.com
Information : 418-492-1660 poste 236

Ouvert à toute la population!

Salle de jeu intérieur à la Maison de la Famille du Kamouraska

C’est avec plaisir et fierté que nous vous convions à 2 événements organisés par la Maison de la famille.

Comme vous le savez, depuis plusieurs mois, la Maison de la famille du Kamouraska travail ardemment sur un projet de salle de jeu intérieure offrant un espace où les enfants pourront jouer librement et dépenser leur énergie. Un endroit conçu pour stimuler le développement moteur des enfants, leur créativité et leur sens du partage. Une salle de jeu intérieure, colorée, amusante et créative. Nous souhaitons également que ce lieu devienne un espace de rencontre pour les parents où ils pourront échanger, boire un café et prendre un temps d’arrêt pendant que les enfants s’amusent.  Après plusieurs mois de travail, la salle de jeux offerte aux familles du Kamouraska procèdera à son ouverture le 23 février prochain. 

C’est dans cette optique que nous souhaitons vous inviter dans un premier temps à la conférence de presse qui aura lieu le 13 février à 14h00 à la salle de jeux de la Maison de la famille située au 580-A rue Côté, pour une présentation détaillée du projet.

Dans un deuxième temps, nous lancerons l’ouverture officielle de ce nouveau service le 23 février de 10h00 à 12h00.  Cet événement dédié aux nombreuses familles du Kamouraska ainsi qu’aux partenaires, ce veut un moment festif afin de souligner l’ouverture tant attendue de la salle de jeux.

Ce serait un plaisir pour nous de vous accueillir à l’un de ces événements ou pourquoi pas, aux deux.

Cordialement, 

Julie Théberge, directrice générale de la Maison de la Famille du Kamouraska

Remplacement de congé de maternité
34 heures/semaine (1 an avec possibilité de permanence)

DESCRIPTION DU POSTE:
L’intervenant en santé mentale travaille en relation d’aide auprès des personnes qui vivent des difficultés en santé mentale. ll aura à animer des groupes d’entraide et des ateliers éducatifs.
RÉMUNÉRATION ET AUTRES BÉNÉFICES:

  • Salaire : 15,005/heure
  • Frais de déplacement et de représentation
  • Assurance collective
  • Douze (12) congés sociaux et deux (2) congés mobiles
  • Programme d’aide aux employés
  • Conciliation travail-famille
  • Hausse salariale annuelle
    PROFIT RECHERCHÉ :
    Une personne détenant une formation collégiale en matière d’intervention (travail social, éducation spécialisée)
    Certificat en santé mentale. Atout : expérience ou formation dans un domaine en lien avec l’emploi.
    Avoir des connaissances en informatique.

PROFIL RECHERCHÉ :
Une personne détenant une formation collégiale en matière d’intervention (travail social, éducation spécialisée)
Certificat en santé mentale. Atout : expérience ou formation dans un domaine en lien avec l’emploi.
Avoir des connaissances en informatique.

Si ce poste vous intéresse, faites parvenir votre curriculum vitae à
La Traversée
Éliane D’Anjou, directrice générale
1202, 4″ avenue Painchaud
La Pocatière (Québec), GOR 120
direction.latraversee@videotron.ca
Télécopieur : 418-371-0596

DÉBUT DE L’EMPLOI: dès l’embauche


Le comité Accessibilité et connaissance des services de COSMOSS : vous invite à une demi-journée pour s’approprier les stratégies les plus efficaces pour atteindre les personnes difficiles à rejoindre.

MISE EN CONTEXTE:

Et si on se mettait à la place de ces personnes en contexte de vulnérabilité, pour lesquels des actions, des activités, des moyens et des outils sont réfléchis et mis en place dans vos organismes, mais qui souvent demeurent sans réponse.

OBJECTIFS DE LA DEMI-JOURNÉE DE RENCONTRE :

S’approprier les stratégies les plus efficaces pour atteindre les personnes difficiles à rejoindre.
Au terme de la demi-journée, chacun sera en mesure d’identifier LES gestes ou LES attitudes à ajouter au sein de son organisme.
Cette rencontre ne vous proposera ni des solutions toutes faites, ni une incitation à ouvrir le soir ou la fin de semaine.

Nous souhaitons que des petits pas soient franchis, plutôt que de grands engagements !

QUAND : 2 avril
LIEU : Centre Robert-Côté,470 rue Notre Dame, Saint-Pascal
Salle Alphonse Desjardins
 
HEURE : 8h30 à 12h30
Diner fourni sur place

 
INSCRIPTION : 
 
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdf2dKgcu2e296LbLsTFncs4UXsBRxG7XE7JZZpVfDSOko6ow/viewform?usp=sf
 

*Il est obligatoire de s’inscrire avant le 26 mars 2019

 
 
PLAN DE LA RENCONTRE :

 
Une courte présentation des données et des éléments clés que nous avons servira d’amorce à cette rencontre, mais vous serez rapidement plongé dans l’action. Le tout à partir de documents et de données probantes dont la recherche action Aller du bord de l’exclusion. Des ateliers de travail et un forum ouvert composeront cette demi-journée. Pour boucler cette boucle, une formule de soutien participatif vous sera proposée. Il vous sera possible d’être accompagné dans ce petit pas de plus.

À la fin de la rencontre, vous aurez vécu un parcours vous permettant d’identifier quelques gestes, actions ou attitudes pour faire autrement.

* Une copie du répertoire des organismes partenaires de COSMOSS Kamouraska vous sera remis lors de la rencontre. 
Au plaisir de vous y voir en grand nombre

Le comité Accessibilité et connaissances des services est composé des personnes suivantes :

Mme Céline Langlais, Ville Saint-Pascal et bénévole impliquée
Mme Julie Théberge, Maison de la Famille du Kamouraska
Mme Karina Fleury, Tandem-Jeunesse
Mme Édith Samson, Projektion 16-35
Mme Pascale Dumont-Bédard, Promotion Kamouraska
Mme Marie-Ève Paradis, COSMOSS Kamouraska 


PourRallier.com

Il existe maintenant une toute nouvelle ressource pour vous aider. Le site PourRallier.com sera lancé officiellement à la fin du printemps 2019, mais une version temporaire est déjà en ligne. Vous y trouverez les premiers éléments pour Planifier votre démarche, préciser vos objectifs et déterminer qui vous souhaitez rallier, à quoi et pourquoi. 

Pour une première année, COSMOSS Témiscouata organise le Salon des besoins particuliers qui aura lieu le 23 février prochain à l’École secondaire de Cabano. Cet événement a pour but de faire découvrir les services offerts aux enfants et à leurs parents. Deux conférences sont prévues lors de cette journée en plus de la présence d’une vingtaine d’exposants qui seront sur place pour présenter leurs services.

Saint-Pascal, le 21 janvier 2019 – La MRC de Kamouraska invite les Comités de développement des municipalités, les organismes sans but lucratif et les Coopératives non financières du milieu, à déposer des projets structurants, dans le cadre du programme « Fonds de développement des territoires-Volet amélioration des milieux de vie » (FDT). Une enveloppe de 134 265 $, sera allouée en 2019-2020, pour la levée de projets qui seront en accord avec la politique, en plus de recevoir l’aide technique et l’accompagnement des professionnels du département de développement territorial de la MRC pour la réalisation des projets.

Ce Fonds permet aussi au milieu de réaliser des projets, notamment dans les champs d’intervention de la démographie et vieillissement de la population, de l’attractivité du territoire, de la culture, du social et de l’environnement. « Ce fonds vise le développement dynamique de nos milieux. Ces projets devront toucher au moins une priorité de la Politique dont, par exemple, le développement de projets des saines habitudes de vie, de la mise en valeur des potentiels du territoire, de la consolidation des infrastructures récréatives, de plein air et des équipements sportifs. Finalement, nous voulons des projets qui répondront aux besoins de la population », de mentionner M. Yvon Soucy, préfet.

L’aide financière prend la forme d’une contribution non remboursable et peut atteindre jusqu’à 8 000 $ au niveau local et jusqu’à 20 000 $ pour les projets régionaux. Les projets les plus méritants seront retenus. Le 8 mars 2018 est la date limite pour le dépôt des projets.

Tous les documents nécessaires au dépôt de projets sont disponibles au www.mrckamouraska.com, sous l’onglet Documentation; Fonds de développement des territoires (FDT).

Pour obtenir de l’information sur les critères d’admissibilité ou pour recevoir un formulaire de dépôt,  communiquer avec madame Thérèse Brodeur, conseillère en développement rural à la MRC de Kamouraska, au 418-492-1660, poste 237ou à tbrodeur@mrckamouraska.com.

À la demande de plusieurs partenaires du Kamouraska, le CISSS du Bas-Saint-Laurent et COSMOSS Kamouraska vous invitent à participer à une rencontre d’information afin de présenter divers services de première ligne du CISSS du Bas-Saint-Laurent.

L’OBJECTIF PRINCIPAL :
Afin de favoriser une meilleure connaissance des services offerts au Kamouraska, cette rencontre a pour but de s’assurer que les intervenants agissant auprès des jeunes et des adultes soient bien informés des portes d’entrées possibles du CISSS pour des situations nécessitant une intervention rapide. Cette séance d’information s’adresse autant aux gestionnaires qu’aux intervenants des organismes qui offrent des services au Kamouraska.

Cette séance d’information se tiendra le 22 janvier, de 13h30 à 16h, Au Centre Robert-Côté,  à Saint-Pascal. Les services suivants vous seront présentés :

  • L’Escouade 24/7
  • 811/Info-santé/Info-social
  • La Clinique STEPP
  • Le service d’accueil, d’analyse, d’orientation et de référence (AAOR)

INSCRIPTION :

La participation à cette rencontre est gratuite, mais nous vous demandons de confirmer votre présence d’ici le 17 janvier en vous inscrivant ici. https://goo.gl/forms/qUKi88AsQN54wTz02

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec François Lévesque, coordonnateur de COSMOSS Kamouraska, à l’adresse info@cosmosskamouraska.com

Merci et au plaisir de vous rencontrer!

Télécharger la version imprimable ICI

_____________________

À Propos de la Clinique STEPP
La clinique de service de traitement en équipe pour les premières psychoses (STEPP) du CISSS du Bas-st-Laurent a été lancée en octobre 2014 pour répondre aux besoins spécifiques d’une clientèle vivant un premier épisode psychotique, principalement les adolescents et les jeunes adultes au KRTB.

La clinique STEPP a pour objectifs :
de réduire la durée de la psychose non-traitée au moyen d’une identification et d’une intervention précoce appropriées;

  • de minimiser les perturbations dans la vie des adolescents et des jeunes adultes qui traversent une psychose afin qu’ils réintègrent et maintiennent leurs rôles au niveau scolaire, professionnel ou autres;
  • de réduire la demande dans les autres domaines du système de santé mentale, du système de santé et du réseau de services sociaux;
  • de diminuer les perturbations dans l’entourage de la personne atteinte.

_____________________

À Propos de l’Escouade 24/7
l’Escouade 24/7 est issu d’un partenariat unique basé sur l’expertise des deux centres de crise de la région. Cette bonification à l’offre de service du CISSS du Bas-Saint-Laurent en matière de services psychosociaux permettra d’offrir un soutien de proximité, personnalisé et adapté à toutes les personnes vivant un épisode de crise au Bas-Saint-Laurent en tout temps.

Inspiré du système de pompiers volontaires, l’Escouade 24.7 est composée de 14 professionnels établis sur le territoire et disponibles en tout temps pour répondre à des besoins urgents. De par leur expertise, les centres de crise assureront l’encadrement, la formation et la supervision des intervenants.
Plus spécifiquement, une unité mobile d’intervention de crise permettra aux personnes :

  • d’obtenir un service spécialité directement dans son milieu en tout temps;
  • de recevoir une aide en face à face;
  • d’obtenir un soutien pour soi et sa famille;
  • de retrouver l’équilibre;
  • d’éviter un déplacement vers une urgence. 

Le Comité Intégration Socioprofessionnelle de COSMOSS Kamouraska vous invite à participer à ce rassemblement qui aura lieu le 31 janvier de 8 h 30 à 13 h, à la salle Chanoine-Beaudet.

Cette invitation s’adresse à tous les partenaires qui contribuent à l’intégration sociale et professionnelle des jeunes adultes du Kamouraska de l’un ou l’autre des secteurs suivants : scolaire, municipal, de la santé, communautaire ou du développement socio-économique.

La personne idéale pour représenter votre organisation à cet évènement peut être un gestionnaire ou un intervenant qui connait les situations vécues par votre clientèle. Elle doit être en mesure d’en faire profiter les autres partenaires présents à la rencontre, lors des moments d’échanges.

Au cours de cette Grande Rencontre, nous débuterons par une présentation de l’état de la situation actuelle au niveau de l’intégration socioprofessionnelle. Nous vous présenterons un nouvel outil vous permettant de mieux référencer les jeunes selon leurs besoins. Des périodes d’échange en sous-groupes vous permettront de vous approprier le contenu de la rencontre.

Pour ceux et celles qui le désirent, un diner sera servi sur place afin de vous permettre de poursuivre les échanges.

Inscrivez-vous ici:
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeWEN4MT4mjMEFPBGG9h0fwm4g7Fm1pe5ag_JA9_YS6KqCxoA/viewform?usp=sf_link

** Date limite pour les inscriptions: le 25 janvier 2019.

Au plaisir de vous accueillir en grand nombre à cette Grande Rencontre.

Le comité Intégration Socioprofessionnelle de COSMOSS Kamouraska est composé des personnes suivantes :
– Mme Hélène Marquis, Services-Québec
– Mme Nathalie Bélanger, Commission Scolaire Kamouraska-RDL
– Mme Edith Samson, Projektion 16-35
– Mme Kelly Sirois, Univers-Emploi
– M. Ludovic Decoret, COSMOSS BSL
– M. François Lévesque, COSMOSS Kamouraska
– Mme Marie-Ève Paradis, COSMOSS Kamouraska

C’est devant l’ensemble du Conseil municipal de Ville Saint-Pascal ainsi que devant quelques citoyens que Sophie Archambault de COSMOSS a remis au maire Rénald Bernier le certificat d’ambassadeur des saines habitudes de vie pour son engagement à améliorer la santé des jeunes et leur famille au Kamouraska.

Bien qu’il ait été remis au maire, le certificat est destiné à l’ensemble des élus et aux employés municipaux de la ville. Au courant des dernières années, Ville Saint-Pascal a su être avant-gardiste en choisissant d’améliorer l’environnement physique de ses rues afin de rendre les déplacements actifs plus sécuritaires. Les projets d’aménagement du Parc Ernest-Ouellet, avec l’installation du gazébo, du terrain de pétanque, du coffre Prêt à jouer WIXX servent également à favoriser les saines habitudes de vie en plus d’inviter la population à vivre des échanges intergénérationnels. Ville Saint-Pascal collabore également au programme Accès-Loisirs Kamouraska et participe, depuis les cinq dernières années au Passeport Kamouraska.

Avec ces certificats, nous souhaitons honorer les partenaires qui s’engagent activement ou qui ont démontré un leadership contagieux afin d’améliorer les habitudes de vie des jeunes et de leur famille. Rappelons que madame Sylvie Leblanc du CPE Pitatou et Isabelle Dionne de l’Arc-en-ciel du Cœur ont déjà reçu un certificat.

Rappelons que les partenaires COSMOSS travaillent activement, depuis près de 10 ans, sur des initiatives qui améliorent la santé des jeunes du Kamouraska. Soutenu initialement par Québec en Forme, le travail se poursuit de concert avec différents bailleurs de fonds qui ont à cœur le développement du plein potentiel des jeunes.

Avant le congé des fêtes, Madame Ariane Hébert, Psychologue clinicienne et conférencière  est venue faire une présentation auprès des intervenants ainsi qu’aux parents du Kamouraska.

Conférence Être parent – La boîte à outils.

COSMOSS et ses partenaires tiennent à remercier les parents venus nombreux assister à la conférence Être parent-La boîte à outils présentée par la psychologue clinicienne et auteure Mme Ariane Hébert. L’évènement a eu lieu mercredi le 5 décembre dernier.

En tout, ce sont tout près d’une cinquantaine de parents qui ont pu bénéficier de l’expertise et de l’expérience de Mme Hébert. La discipline, la communication, la confiance en soi, l’éducation et l’anxiété sont au nombre des sujets qui ont été abordés lors de cette soirée. Basée sur les observations faites dans sa pratique, la conférence de Mme Hébert a offert des pistes de solutions aux parents présents. La recherche d’harmonie et d’équilibre au sein de nos foyers sont des enjeux importants pour une vie familiale épanouie.

Formation L’anxiété – La boîte à outils

Le lendemain, une formation dédiée aux intervenants et aux gestionnaires traitait de l’anxiété. L’estime de soi, la gestion du stress, l’apprivoisement des peurs et les habiletés sociales ont été présentés à la cinquantaine d’intervenants venus entendre Mme Hébert.

Nous tenons à remercier la participation et l’intérêt des intervenants présents lors de cet évènement.

COSMOSS bonifie sa liste d’outils d’intervention. En plus des titres suivants :

  • L’anxiété racontée aux enfants, Ariane Hébert
  • Incroyable moi maitrise son anxiété, Nathalie Couture
  • Extraordinaire moi calme son anxiété de performance, Nathalie Couture
  • Arrêtez de vous faire du souci pour tout ou pour rien, Robert Ladouceur
  • Anxiété – La Boite à outils, Ariane Hébert
  • Par amour du stress, Sonia Lupien
  • Reconnecte avec toi : Apprendre à se connaître par la méditation, François Lemay

Voici les nouveaux titres qui viennent s’ajouter aux outils disponibles.

  • Attention, enfant sous tension ! Le stress chez l’enfant, Germain Duclos
  • Anxiété, sois mon invitée, Johanne Lévesque et Sylvain Guimond
  • Être parent- La boîte à outils, Ariane Hébert
  • Les émotions racontées aux enfants, Ariane Hébert
  • Aider l’enfant anxieux, guide pratique pour parents et enfants, Sophie Leroux.

Il est possible d’effectuer un prêt tout à fait gratuitement pour une durée de 30 jours. Si un ou des titres vous intéressent, veuillez communiquer avec Marie-Ève Paradis. marieeve@cosmosskamouraska.com

La journée du 29 novembre dernier portant sur l’accessibilité alimentaire au Kamouraska a réuni 25 acteurs du milieu qui ont réfléchi ensemble sur les initiatives existantes en lien avec la saine alimentation, le maillage entre ces initiatives et les avenues potentielles de développement.

À la fin de cette journée, l’équipe d’organisation s’est engagée à donner suite à cette journée et convie maintenant les partenaires à se réunir autour de deux chantiers de travail :

  1. Développer un territoire nourricier;
  2. Faire rayonner des actions à caractère nourricier pour mieux informer et sensibiliser la population.

Si vous n’avez pas participé à cette journée et que vous souhaitez  vous impliquer sur l’un ou l’autre des chantiers de travail, n’hésitez surtout pas à contacter Sophie Archambault, agente de concertaion pour COSMOSS Kamouraska, ou encore Dominique Pineault, organisatrice communautaire au CISSS du Bas Saint-Laurent.

Il nous fera plaisir de travailler avec vous!

 

Rivière-Ouelle, le 13 décembre 2018 — Depuis septembre dernier monsieur Jean-Denis Guignard ainsi que les administrateurs du conseil d’administration, les employés et les bénévoles préparent la réouverture du Camp Canawish pour l’été 2019. Des nouveautés attendent les futurs campeurs et une campagne de financement est lancée pour aider à la relance. Un site portera également le nom de l’abbé Odilon-Hudon, fondateur du camp.

Le travail débuté par l’équipe se poursuivra ce printemps afin d’améliorer le bien-être des campeurs et des employés. « Ce service à l’égard des plus démunis est essentiel pour notre communauté et pour l’ensemble du Kamouraska. Le groupe dirigé par Jean-Denis Guignard déploie toutes ses énergies pour poursuivre l’œuvre de l’Abbé Odilon Hudon. La Municipalité est entièrement derrière l’équipe du Camp Canawish afin d’assurer sa relance en 2019 », de mentionner le maire de Rivière-Ouelle, M. Louis-Georges Simard.

Nouveautés et collaborations avec le milieu

À la suite de consultations, l’organisme choisi de donner une nouvelle vocation à la chapelle du camp qui deviendra une salle d’apaisement et de stimulation multisensorielle (approche Snoezeland) pour les campeurs ayant entre autres, une déficience intellectuelle. De plus, des services en zoothérapie seront offerts pour ces mêmes campeurs grâce à la collaboration de l’organisme La Traversée.

« De nouvelles collaborations sont nées de notre ouverture à la communauté et à ses organismes offrant des services à des personnes ayant des besoins particuliers du Kamouraska», de déclarer Jean-Denis Guignard, président et directeur général du Camp Canawish. Ainsi, un nouveau service de camp de jour ou avec nuitées sera offert à des organismes tels que La Traversée, Tandem-jeunesse, l’Association pocatoise de personnes handicapées, le carrefour jeunesse-emploi et Projektion 16-35. À propos du carrefour jeunesse-emploi et Projektion 16-35, les jeunes pourront, entre autres, vivre des activités d’engagement communautaire et bien d’autres.

Le CÉGEP de La Pocatière et la direction des programmes de la déficience intellectuelle (DI), du trouble du spectre de l’autisme (TSA) et de la déficience physique (DP) du CISSS du Bas-St-Laurent collaborent aussi au développement des services. Avec eux, un projet pilote d’une durée d’environ deux semaines à l’été, sera mis sur pied. Il aura pour thème le théâtre, les arts et la culture comme médium de développement personnel. Concernant le projet de développement du volet théâtral au sein du camp, l’actrice Caroline Dardenne connue pour son rôle de Jessica dans le téléroman L’Auberge du chien noir, collaborera en tant que professionnelle de cet art et enseignante en milieu communautaire. Des ressources du milieu seront sollicitées pour soutenir le camp.

Reconnaissance d’un bâtisseur

Suite à la recommandation des membres du conseil d’administration du Camp Canawish formulée à l’endroit de l’évêché de Sainte-Anne-de-La-Pocatière et après une consultation auprès des membres de la famille, le site Monseigneur Lévesque du Camp Canawish sera renommé à partir de la relance de 2019, le site Odilon-Hudon en hommage aux 45 ans d’implication à titre de bâtisseur et de président directeur général de celui-ci. Cela sera officialisé au cours d’une cérémonie lors de la réouverture du Camp Canawish.

Campagne de financement

Afin de répondre aux besoins financiers du camp, une première campagne de financement est lancée; Ensemble pour Canawish 2019. Les responsables sont Jean-Denis Guignard, PDG ainsi que Carolyne Thériault CPA auditrice, CA et associée chez Mallette du Kamouraska, et également une ancienne monitrice du camp. Cette campagne s’adresse à l’ensemble de la population ainsi qu’aux entreprises et autres organisations. Elle vise l’obtention d’un montant de 50 000 $ d’ici le 30 juin 2019. L’argent servira essentiellement au redémarrage du camp. Pour les dons en ligne Facebook : camp canawish et le https://www.campcanawish.com/

 

Depuis le début de décembre, Ateliers Mon-Choix accueille madame Johanny Lavoie-Dion, originaire de St-Arsène, près de Rivière-du-Loup, et résidente de Saint-Pascal depuis un an. L’ajout de cette nouvelle ressource vise à développer un plateau de travail en couture.

Madame Lavoie-Dion possède un DEC en Design de mode et un baccalauréat en art visuel et médiatique. Elle cumule de nombreuses productions de costumes de théâtre et de troupes de danse. Forte de son expérience de professeur au Cégep de Limoilou en enseignement de techniques de peinture, elle accompagnera sept élèves de l’école secondaire Chanoine-Beaudet qui feront l’apprentissage de techniques liées à cet atelier. Pendant quatre semaines, les jeunes se familiariseront avec le métier en travaillant sur différents projets de confection : sacs à pain et pour bouteille de vin, coussins, cache cou et bien d’autre articles.

En plus de la conception et de la supervision des projets, la nouvelle intervenante de l’équipe Ateliers Mon-Choix précise son rôle, « Mon objectif est de rendre les élèves autonomes en travaux de couture, en favorisant le savoir-faire et la compréhension de quelconque réalisation étape par étape. Je souhaite qu’ils soient inspirés par le métier et j’espère les aider à développer leur concentration, leur dextérité, leur minutie et la logique de travail permettant d’atteindre les objectifs fixés.»

Puisque la mission de l’entreprise d’économie sociale fonde ses opérations sur la protection de l’environnement en donnant une deuxième vie à des matières, les tissus utilisés proviennent principalement du CFER des Premières Seigneuries de Beauport qui récupère des vêtements usagés. À la fin de projet pilote, les articles produits seront mis en vente. La continuité de ce projet est souhaitée. Aussi, une formation en couture industriel figure dans les plans de l’organisation afin d’optimiser le placement de personnel en entreprise.

Les principaux secteurs d’activités des Ateliers Mon-Choix sont la cueillette et le déchiquetage de papier commercial, confidentiel, des ateliers de sérigraphie et de broderie sur différents articles, le recyclage et la mise en vente de pinces-notes récupérées. L’organisme est toujours à la recherche de nouvelles opportunités d’affaires afin d’élargir et de diversifier les formations, de même que les sources de revenus.

Il est possible de joindre Ateliers Mon-Choix par téléphone au 418-308-1088, ou via; ateliersmon-choix@videotron.ca

Saint-Pascal, le 10 décembre 2018 – COSMOSS Kamouraska a profité du fait qu’une cinquantaine de parents s’étaient donné rendez-vous pour écouter la conférence intitulée « Être parent – la boîte à outils » de la psychologue d’Ariane Hébert, pour procéder à la présentation d’un tout nouvel outil d’information qui s’adresse à eux. Connu auparavant sous le nom de l’Agenda des tout-petits, c’est désormais sous le nom de l’Agenda des parents que sera publié quatre fois par année ce bulletin.

Faisant suite à un besoin exprimé par les partenaires COSMOSS de la Table moins 9 mois 5 ans en action, l’Agenda des parents est disponible en s’abonnant à l’infolettre. Publiée quatre fois par année, elle comporte des articles sur des sujets divers touchant la parentalité et l’offre des activités aux familles du Kamouraska. Cette publication vise également à soutenir les parents et leurs compétences parentales en transmettant l’information sur des sujets qui les touchent directement.

En ce qui concerne son contenu, c’est l’ensemble des partenaires COSMOSS qui sera mis à contribution en fournissant les sujets des articles publiés.  Dans un souci de faire connaître les services offerts aux familles par les partenaires et les organismes, la petite enfance et l’adolescence seront également abordées dans cet agenda. Ce sont donc les parents d’enfants de 0 à 16 ans qui sont concernés par ces informations.

« La conjoncture était favorable pour mettre en place cette plateforme. En joignant l’infolettre au  site du Quoi faire au Kamouraska, en plus d’y ajouter un bouton d’inscription à la page d’accueil de ce dernier, cela nous permet d’insérer des articles intéressants. De cette façon, nous allons concentrer les informations pertinentes locales pour les parents, étant consciente qu’ils reçoivent déjà beaucoup d’informations », de mentionner madame Sophie Archambault, agente de concertation chez COSMOSS Kamouraska.

 « Pour les partenaires comme nous,  c’est un outil important qui voit le jour et nous permettra de faire un pas de plus pour rapprocher les parents des organismes du milieu», de déclarer madame Julie Théberge, directrice générale de la Maison de la famille du Kamouraska.

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT
COSMOSS invite les parents à s’inscrire en grand nombre en se rendant directement sur le site du Quoi faire au Kamouraska. Les infolettres seront également relayées via la page Facebook de COSMOSS Kamouraska. On compte déjà une cinquantaine d’abonnés. Pour les curieux, il est possible de consulter la première édition en cliquant ici.

 

 

 

 

 

Une grande marche pour les tout-petits le 24 novembre, à La Pocatière

Du 18 au 24 novembre 2018, la Grande semaine des tout-petits est l’occasion de communiquer et de susciter le dialogue autour du développement des tout-petits, de mettre en lumière des initiatives locales et régionales qui soutiennent la petite enfance et de mobiliser l’ensemble de la société. Plusieurs activités et événements se déroulent partout au Québec tout au long de la semaine.

Au CPE La Farandole, l’équipe a décidé de frapper un grand coup en mobilisant toute la communauté dans le cadre d’une marche, le samedi 24 novembre prochain. Pour l’occasion, toutes les familles des enfants fréquentant le CPE La Farandole, mais également celles dont les enfants ne le fréquentent pas sont invitées à participer. Le départ se fera à 9 h du CPE, situé sur la 3e Rue Fraser à La Pocatière. « C’est un événement familial qui veut rappeler que le CPE joue un rôle important dans le développement de nos enfants et de notre communauté », d’expliquer Dominique Dupéré, directrice adjointe du CPE La Farandole. (Source: Le Placoteux)

Plusieurs autres activités se dérouleront au Bas-Saint-Laurent. Consultez la page de la grande semaine des tout-petits:

http://grandesemaine.com/je-participe/liste-des-activites/ 

À propos de Tous pour les tout-petits

Tous pour les tout-petits, c’est un ralliement pour la petite enfance issu d’une collaboration de partenaires engagés. Ces organisations ont un objectif commun qui les rassemble et les inspire : faire de la petite enfance une priorité de société au Québec.

Les tout-petits du Québec sont les adultes de demain. Ne devraient-ils pas, eux-aussi, bénéficier d’une attention toute particulière de la part de la société? Il est important d’agir collectivement, et ce, dès la conception, afin d’offrir les meilleurs conditions possibles pour que chacun des tout-petits puisse se réaliser pleinement tout au long de son parcours. En agissant tôt, nous les aidons à développer leur plein potentiel et à devenir des adultes accomplis et engagés. En donnant les mêmes chances à chacun de nos tout-petits, nous développons une société plus solidaire, épanouie, éduquée et prospère.

Nous sommes bien heureux de vous annoncer l’arrivée de Madame Marie-Ève Paradis dans l’équipe COSMOSS! Suite à une réorganisation des postes au sein de l’équipe, Marie-Ève occupe depuis quelques semaines le poste de chargée de projets, principalement en lien avec les thématiques du stress et l’anxiété, ainsi que l’intégration socioprofessionnelle.

Voici les coordonnées à jour de l’Équipe COSMOSS :

Marie-Ève Paradis, chargée de projets
418-856-7035, poste 3271
marieeve@cosmosskamouraska.com

François Lévesque, coordonnateur
418-856-7035, poste 3270
francois@cosmosskamouraska.com

Sophie Archambault, agente de concertation
418-856-7035, poste 3272
sophie@cosmosskamouraska.com

Sonia Michaud, agente de concertation
418-856-7035, poste 3250
sonia@cosmosskamouraska.com

Le 23 octobre 2018 – Le rapport annuel 2017-2018 de la Démarche COSMOSS est maintenant disponible sur son nouveau site Web au www.cosmoss.qc.ca. Ce dernier présente plus d’une centaine d’initiatives réalisées pour les jeunes et les familles au cours de la dernière année, grâce à la collaboration des partenaires COSMOSS au Bas-Saint-Laurent, notamment dans les MRC de Kamouraska, Rivière-du-Loup, Témiscouata et Les Basques.

Ateliers d’éveil à la lecture et de stimulation du langage chez les tout-petits, soutien à la création de parcs et espaces verts et mise en place de projets préparatoires à l’emploi pour les jeunes, voilà autant de réalisations figurant au bilan COSMOSS et sur son nouveau site Web.  Au chapitre des nouveautés de la dernière année, soulignons :

  • L’adhésion de 13 écoles secondaires à l’approche Fillactive, dont 6 en provenance du KRTB, qui vise à contrer la sédentarité chez les adolescentes par une offre d’activités sportives répondant à leur réalité ;
  • L’utilisation d’une trousse de détection des problèmes de langage chez les enfants de moins de 5 ans dans les centres de la petite enfance (CPE) et les organismes Famille du Bas-Saint-Laurent. Appelée Stimulons ensemble le langage en s’amusant(STELLA), elle permet de référer rapidement des enfants à des services en orthophonie avant leur entrée à la maternelle.
  • La réalisation de 16 projets dédiés à la lecture dans les camps de jour, les CPE et chez les familles.
  • Le déploiement grandissant d’initiatives favorisant l’accessibilité aux aliments et à la saine alimentation dans les collectivités.

 www.cosmoss.qc.ca : le lien pour suivre les initiatives jeunesse au Bas-Saint-Laurent 

Les personnes intéressées par le soutien aux jeunes et aux familles sont invités à consulter les réalisations des partenaires COSMOSS sur le nouveau site Web, alors que plusieurs initiatives y sont mises en valeur. Conçu comme un portail régional, les actions et événements COSMOSS dans chaque territoire de MRC y seront présentés au fil des semaines et des mois. Une brève capsule vidéo « Pour que chaque jeune développe son potentiel », présente la Démarche de concertation COSMOSS qui, rappelons-le, est unique au Québec.

COSMOSS signifie Communauté ouverte et solidaire pour un monde outillé, scolarisé et en santé. Elle regroupe des organisations issues du réseau de la santé et de l’éducation, du secteur municipal, de la petite enfance, de l’emploi et du milieu communautaire. Ils collaborent depuis bientôt 15 ans pour favoriser une entrée scolaire réussie, de saines habitudes de vie, la persévérance scolaire et une intégration réussie au marché du travail.

DOCUMENT À TÉLÉCHARGER: Les Faits saillants COSMOSS 2017-2018 

Des copies imprimées sont également disponibles pour votre organisation. Contactez l’équipe COSMOSS pour vous en procurer!

Suite au départ de madame Julie Couvrette, qui a quitté pour occuper des fonctions à proximité de sa résidence dans le secteur de Rivière-du-Loup, les Ateliers Mon-Choix accueillent une nouvelle intervenante, madame Johanne Hudon, originaire et résidente de Saint-Pascal.

L’accompagnatrice soutiendra, les personnes ayant des difficultés diverses, dans ce milieu d’apprentissage qui, par des ateliers de travail, leur permettent de développer leurs habiletés sociales et professionnelles. Le tout dans le but de mieux les outiller et de préparer leur intégration éventuelle sur le marché du travail.

Madame Hudon possède un DEC en Éducation spécialisée et un BACC composé de trois certificats ; santé mentale, animation et art visuel. Elle cumule plusieurs expériences spécialisées à plusieurs niveaux du milieu scolaire; de la petite enfance jusqu’aux jeunes adultes. Depuis 12 ans, elle a exercé ses habiletés au sein de Tandem Jeunesse comme intervenante à l’hébergement.

Inspiré par la mission de l’entreprise d’économie sociale qui fonde ses opérations sur la protection de l’environnement en donnant une deuxième vie à des matières, la nouvelle venue valorise le rôle et l’importance des Ateliers Mon-Choix : ‘’Comme le dit si bien Claudel Pariseau, notre directeur général ; ici on récupère des humains ! (En offrant une deuxième et troisième chance aux individus). Grâce au travail conjoint avec des partenaires, je compte m’investir en offrant aux participants un accueil inconditionnel, ma disponibilité, mon écoute et mon expertise afin que chacun soit motivé à exploiter entièrement ses capacités et son potentiel dans le but d’être fier de soi et de prendre la place qui lui reviens dans la société et au travail’’, de déclarer madame Hudon. Parmi ses objectifs, celle-ci compte établir de nouveaux réseaux de partenariats, par exemple avec le Cercle des fermières, d’autres associations ou avec des entreprises.

Les principaux secteurs d’activités des Ateliers Mon-Choix sont la cueillette et le déchiquetage de papier commercial, confidentiel, des ateliers de sérigraphie et de broderie sur différents articles, le recyclage et la mise en vente de pinces-notes récupérées. L’organisme est toujours à la recherche de nouvelles opportunités d’affaires afin d’élargir et de diversifier les formations, de même que les sources de revenus.

Il est possible de joindre madame Johanne Hudon par téléphone au 418-308-1088, ou via; intervenanteatmc@videotron.ca

 

L’équipe de Projektion 16-35 travaille dans de nouveaux locaux à Saint-Pascal et La Pocatière. À l’été 2018, l’organisme a procédé à des changements en vue d’offrir encore plus de services à tous les jeunes du Kamouraska.

À La Pocatière, les bureaux situés au 202, 4e Avenue ont été agrandis, afin de permettre la réalisation d’activités telles que des ateliers culinaires et de créations artistiques, ainsi que des animations de groupes. Auparavant, de telles activités ne pouvaient être réalisées considérant l’espace dont disposait l’organisme.

Deux bureaux, deux changements

Projektion 16-35 dispose toujours de bureaux à Saint-Pascal, mais a déménagé au 2e étage du même édifice pour occuper les anciens locaux de la Maison de la famille du Kamouraska (580C, rue Côté). L’échange est bénéfique pour les deux parties puisque l’organisme cherchait un espace plus grand et que Projektion16-35 souhaitait diminuer la taille de ses locaux.

« Cet échange aura permis à la Maison de la famille de réaliser son projet de salle de jeux  « Le chat perché », et nous de donner des services identiques sur tout le territoire du Kamouraska », de dire Mme Édith Samson, directrice générale de Projektion 16-35.

À propos de Projektion 16-35

Rappelons que Projektion 16-35 a pour mission de permettre aux jeunes adultes 16-35 ans du Kamouraska de se réaliser sur les plans personnel, social et professionnel en les accompagnant dans leurs démarches. Pour plus d’information sur les services offerts, il suffit d’appeler au 418 492-9127 ou de consulter le www.projektion16-35.ca .

Le Centre Prévention du Suicide du KRTB a été sélectionné parmi tous les organismes inscrits au concours philanthropique de iA Groupe financier Que feriez-vous de plus avec 125 000 $?

Il est un des 10 finalistes!

L’organisme qui aura obtenu le plus de votes recevra un don de 125 000 $, tandis que le deuxième et le troisième recevront un don de 50 000 $. Les sept autres organismes, quant à eux, recevront un don de 10 000 $.

Maintenant, c’est à vous de jouer! Nous vous invitons à les encourager en allant voter pour leur projet « Travailleur de rang »:
https://concours-dons.ia.ca/

N’oubliez pas de partager à un maximum de monde pour qu’ils puissent obtenir le plus grand nombre de votes!!

De Facto, un projet du RSEQ (Réseau du sport étudiant du Québec) lance sa campagne annuelle de sensibilisation sur l’industrie du tabac auprès des jeunes québécois. Cette année, la campagne se développe autour de l’idée où la dépendance à la cigarette se traduit par la relation toxique entretenue avec elle. Le message ayant pour but de faire comprendre aux jeunes que la dépendance à la nicotine rend également les consommateurs dépendants à 7 000 substances chimiques présentes dans les produits du tabac. Le mandat étant de faire réaliser aux jeunes consommateurs que l’industrie du tabac fait des milliards de profits en assumant que les jeunes tombent en amour avec la cigarette.

 

Déployée à la télévision, sur le web, en affichage et dans les établissements d’enseignement de la province, la campagne De Facto s’adresse principalement aux jeunes adultes de 17 à 25 ans afin de mettre en lumière la visée lucrative de l’industrie du tabac au profit de leur santé.

De Facto rappelle son engagement à dénoncer les tactiques de séduction de l’industrie du tabac pour éviter que de nouveaux jeunes soient exposés aux pratiques marketing entourant la commercialisation de leurs produits.

« Avec cette campagne, nous voulons faire appel à l’intelligence et au sens critique des jeunes en mettant en lumière la vérité sur la consommation des produits du tabac. Elle se veut également un rappel que l’industrie du tabac continue de rejeter la responsabilité de la consommation de ses produits sur les fumeurs, alors que leur caractère addictif laisse peu de place à la notion de choix, notamment chez les jeunes », affirme Gustave Roel, Président-directeur général du RSEQ.

Fillactive est à la recherche de femmes dynamiques et passionnées ayant, comme vous, le souhait d’inspirer les filles à bouger au quotidien. Certaines de vos amies sont passionnées par le plein air, le rugby, le ultimate frisbee, la natation, le yoga, la zumba, ou autres? Encouragez-les à visiter le site de Fillactive et à soumettre leur candidature dès maintenant!

https://www.fillactive.ca/s-impliquer/ambassadrices

Afin d’en apprendre plus et de démystifier le stress et l’anxiété, COSMOSS vous offre la possibilité d’emprunter ces outils d’intervention.

Les titres sont :

  • L’anxiété racontée aux enfants, Ariane Hébert
  • Incroyable moi maitrise son anxiété, Nathalie Couture
  • Extraordinaire moi calme son anxiété de performance, Nathalie Couture
  • Arrêtez de vous faire du souci pour tout ou pour rien, Robert Ladouceur
  • La Boite à outils, Ariane Hébert
  • Par amour du stress, Sonia Lupien
  • Reconnecte avec toi : Apprendre à se connaître par la méditation, François Lemay

Un de ces outils vous intéresse? Vous avez l’opportunité d’emprunter gratuitement ces livres pour une période de 30 jours! Nous vous invitons à communiquer à l’adresse suivante marieeve@cosmosskamouraska.com

Dans cette conférence, les sujets suivants seront abordés : la confiance en soi, la discipline, l’éducation, la communication et bien plus. C’est votre chance de venir en apprendre plus, de vous rassurer et de sentir que vous n’êtes pas seuls avec certaines problématiques familiales.

Mercredi, le 5 décembre 2018 de 19 h à 20 h 30

Lieu : Salle de la pastorale à l’École secondaire Chanoine-Beaudet
535 Avenue de l’Église, Saint-Pascal
Coût : gratuit

Inscrivez-vous ici :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSd_40XvTQ0tGNUJT7IPqpuMZjIRwQAm5rDOEBgFXzP1730MzA/viewform?usp=sf_link

Ariane Hébert est psychologue spécialisée en évaluation de la santé mentale auprès des adultes et des enfants. Au plan clinique, elle détient une formation en thérapie cognitivo-comportementale et humaniste ainsi qu’une attestation en EMDR et en stress post-traumatique. Mère de deux enfants TDA/H, elle a fondé la Boite à Psy après avoir pratiqué en milieu scolaire. À ce jour, elle demeure convaincue que son métier est (tout juste après celui de maman) le plus beau métier du monde…

Dans cette formation. il sera question de l’estime de soi, la gestion du stress, l’apprivoisement des peurs, les habiletés sociales et bien plus. Que vous soyez intervenant dans le monde communautaire, scolaire, institutionnel ou de la santé ou que vous soyez bénévoles au sein d’un comité ou d’une organisation,  vous repartirez avec des outils pour mieux intervenir auprès d’une clientèle vivant de l’anxiété.

Inscrivez-vous ici!  https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSf423Mj0lrq3jATNHJlc756z4BnFrjhqFJkfPLLq4IYKNpZcA/viewform

Pour plus d’information, ou si ce lien ne fonctionne pas dans votre organisation, contactez Marie-Eve Paradis à l’adresse marieeve@cosmosskamouraska.com 418-856-7035, poste 3271

 

Ariane Hébert est psychologue spécialisée en évaluation de la santé mentale auprès des adultes et des enfants. Au plan clinique, elle détient une formation en thérapie cognitivo-comportementale et humaniste ainsi qu’une attestation en EMDR et en stress post-traumatique. Mère de deux enfants TDA/H, elle a fondé la Boite à Psy après avoir pratiqué en milieu scolaire. À ce jour, elle demeure convaincue que son métier est (tout juste après celui de maman) le plus beau métier du monde…

L’équipe régionale de COSMOSS a préparé une courte vidéo présentant brièvement la mission de COSMOSS au Bas-Saint-Laurent.

Bon visionnement!

Ces services s’adressent aux gens du Kamouraska pour vous aider à:

  • Remplir un formulaire
  • Comprendre des documents
  • Rédiger une lettre
  • Répondre à un courriel

Venez rencontrer DOMINIQUE :

  • Le LUNDI entre 10h et 12h, au local de Projektion 16/35 de l’Espace Communautaire de St-Pascal (580 C Côté)
  • Le MERCREDI entre 13h et 16h, au sous-sol de la Cathédrale de La Pocatière (local de la St-Vincent-de-Paul)

N’hésitez pas !

C’EST GRATUIT, CONFIDENTIEL ET SANS RENDEZ-VOUS…

La Grande semaine des Tout-Petits, un évènement pour faire de la petite enfance une priorité de la société québécoise.

Le matériel promotionnel sera bientôt disponible pour être commandé sur le site web de la Grande semaine: macarons, affiches, bandeaux web, gabarit PowerPoint et papier entête. Des affiches et des macarons peuvent être commandés dès maintenant par courriel: info@grandesemaine.com

Vous organisez une activité dans le cadre de la Grande semaine? Inscrivez-la au calendrier : http://grandesemaine.com/je-participe/inscrire-une-activite/ et via le calendrier Quoi faire au Kamouraskahttps://quoifaireaukamouraska.com/

Pour plus d’informations, consultez le site web officiel de la Grande Semaine: http://grandesemaine.com/

Merci de participer activement à la Grande semaine des tout-petits!

L’Équipe de Surveillance de la Direction de santé publique est heureuse de vous annoncer la mise à jour de l’outil « Les MRC en quelques chiffres« .

Cet outil présente les déterminants socioéconomiques par MRC du Bas-Saint-Laurent. https://www.cisss-bsl.gouv.qc.ca/documentation/statistiques-etat-de-sante-de-la-population-et-ses-determinants/les-mrc-en-quelques-chiffres

De plus, de nouvelles fiches Cl!c-santé portant sur des thématiques comme l’asthme, les cardiopathies ischémiques, le TDAH ou encore les logements ont été ajoutées. https://www.cisss-bsl.gouv.qc.ca/documentation/etat-de-sante-de-la-population/clc-sante

Pour en savoir plus sur l’état de santé des Bas-Laurentiens et sur ses déterminants, visitez le www.cisss-bsl.gouv.qc.ca/documentation/etat-de-sante-de-la-population.

Par le biais de son appel de projets « Ma cour, mes amis, mon école », l’initiative 100° et le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) sont heureux de remettre 42 100 $ à dix écoles du Bas-Saint-Laurent pour la bonification et l’amélioration de leur cour d’école. Considérant que les élèves passent entre 50 et 70 % de leurs temps à l’école en position assise, les périodes dans la cour d’école sont vitales à leur développement et à l’apprentissage d’un mode de vie sain et actif.

Le MEES est partenaire de cet appel de projets pour le soutien à la réalisation ou la bonification de projets visant à accroître l’accessibilité au matériel de jeu, et ce, en toute saison. L’appel de projets « Ma cour, mes amis, mon école », lancé en avril dernier, visait à aider les écoles primaires et secondaires à mettre en place des projets favorisant le plaisir de bouger dehors. Répondant aux critères du comité de sélection, les dix projets de la région favorisant le jeu libre et actif, la pratique d’activités physiques et sportives à l’année de même que l’accessibilité à du matériel de jeu ont reçu jusqu’à 5 000 $ de financement.

« Selon un récent sondage de 100°, les parents d’enfants fréquentant une école primaire souhaitait un meilleur aménagement physique dans la cour d’école pour favoriser les jeux extérieurs. L’appel de projets Ma cour, mes amis, mon école permettra notamment aux écoles de voir leur projet de création de zone propre aux jeux extérieurs se réaliser », affirme Mélanie Tremblay, ambassadrice de la communauté 100° au Bas-Saint-Laurent, dont le rôle consiste à promouvoir l’engagement et à soutenir ceux qui veulent créer de nouveaux projets avec 100°.

2 projets du Kamouraska ont été retenus dans le cadre de cet appel de projet:

Du sable plein les poches, École Saint-Philippe, Saint-Philippe-de-Néri

L’école primaire Saint-Philippe a entamé, au mois de juin dernier, l’aménagement d’un grand carré de sable dans sa cour afin de combler l’espace laissé vacant par l’absence de la neige. Ce carré de sable permettrait notamment aux élèves de profiter d’un nouvel espace de jeux, et ce, à l’automne ainsi qu’au printemps, en plus de répondre au besoin de la communauté. Une architecte paysagiste a d’ailleurs été consultée afin de nous assurer de la mise en valeur du carré de sable ainsi que de la conformité de ce dernier quant aux normes de composition et d’aménagement de la cour.

VertGola : Espace créatif, École Sacré-Cœur, La Pocatière

L’école Sacré-Cœur amorcera la réalisation d’un vaste projet d’aménagement de la cour. L’objectif de cette initiative sera principalement d’aménager un espace unique où la notion de solidarité, de respect et de partage émergera et apportera des changements importants chez nos jeunes. Ce sera un endroit privilégié où les enfants pourront échanger, créer et être actifs. La notion du jeu libre sera mise de l’avant et les utilisateurs de ce lieu exclusif de la cour d’école n’auront d’autres choix que de laisser libre cours à leur imagination. Concrètement, l’aménagement des lieux comprendra entre autres : une pergola, un chemin de pas en rondins de bois, un immense tableau noir à graffitis (craies), un miroir non cassant ou déformant, un Jenga géant, des blocs Lego géants en mousse, etc.

 

Veuillez prendre note que la grande rencontre de partenaires COSMOSS qui était prévue le 1er novembre a été reportée au 31 janvier. Nous sommes désolés pour cet inconvénient!

Si cette thématique vous intéresse et que vous aimeriez être impliqué dans la mise en œuvre des actions, contactez François Lévesque à l’adresse francois@cosmosskamouraska.com

Promotion Kamouraska souhaite collaborer avec COSMOSS Kamouraska et les organismes communautaires du milieu Kamouraskois afin d’offrir une formation et du soutien en lien avec les communications.

Depuis quelques mois, des partenaires du Kamouraska ont travaillé à élaborer de meilleures façons de faire la promotion de leurs services, favoriser l’accessibilité et de diminuer les barrières d’accès aux services. Ces travaux ont révélé qu’il y avait un besoin de formation et de soutien en matière de communication pour les organisations du milieu.

Une formule de formation en 2 blocs sera offerte cet automne : l’un portant principalement sur la thématique « Pourquoi faire des communications » et l’autre sera pour la réalisation d’un « Plan d’actions de communication annuel » de votre organisation.

Cette formation en 2 blocs sera offerte le 28 novembre et le 12 décembre (heures à déterminer et lieu à déterminer).

L’invitation officielle et le formulaire d’inscription seront envoyés durant la semaine du 22 octobre. D’ici là, réservez ces dates à votre agenda!

Nous sommes bien heureux d’annoncer la venue de Madame Ariane Hébert, psychologue, dans le cadre d’une conférence pour les parents ainsi qu’une formation pour les intervenants du Kamouraska. Les dates à retenir sont les suivantes :

  • Le 5 décembre en soirée : conférence s’adressant aux parents en lien avec les thématiques suivantes : La confiance en soi, la discipline, l’éducation, la communication et bien plus.
  • Le 6 Décembre en avant-midi : formation pour les intervenants ayant le titre  « L’Anxiété – La Boite à Outils ». Les thématiques abordées seront, entre autres, l’estime de soi, la gestion du stress, l’apprivoisement des peurs et les habiletés sociales.

Réservez ces dates à votre agenda pour le moment et parlez-en à votre clientèle! Les formulaires d’inscription et la description détaillée des activités seront envoyés vers la fin du mois d’octobre.

Le comité de déploiement du programme Accès-Loisirs du Kamouraska vous annonce que la prochaine période d’inscription aura lieue à la mi-janvier 2019.

Nous vous invitons à diffuser l’encart promotionnel le plus largement possible dans votre milieu. Cette initiative touche l’ensemble de la population vivant une situation de faible revenu.

Des exemplaires cartonnés seront disponibles dans les prochaines semaines. Pour plus de renseignements, contactez Sophie Archambault, sophie@cosmosskamouraska.com

Avec cet appel de projets, 100º, en partenariat avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), souhaite apporter son soutien à des projets de création ou de bonification de jardins pédagogiques. L’objectif poursuivi est de favoriser l’apprentissage et l’expérimentation, sur le terrain, de notions en agriculture afin de sensibiliser les jeunes et les moins jeunes à la valeur des aliments et de les aider à développer les compétences nécessaires pour qu’ils deviennent des consommateurs capables de faire des choix alimentaires responsables et éclairés.

Les projets retenus pourront bénéficier d’un soutien financier jusqu’à la hauteur de 15 000 $.

Pour plus de renseignement, Consultez ce document PDF

 

Le 25 septembre dernier, les agents de développement ruraux, sur l’invitation de Dominique Pineault et Myriam Thériault du CISSS BSL et de Sophie de COSMOSS, se sont rencontrés afin de discuter des enjeux et des défis municipaux auxquels ils font face en lien avec les enjeux de santé publique et de COSMOSS.

Ils ont vécu des ateliers et participé à des échanges très enrichissants afin de s’entraider et d’identifier les meilleures pratiques pour le développement de leur communauté.

Ils se sont dit très satisfaits des objectifs de la journée et les méthodes de travail utilisées pour y parvenir. Ils ont aussi apprécié de sentir qu’ils font partie d’un réseau et que nous ayons mis la table pour une meilleure concertation pour les enjeux communs qu’ils ont identifiés tout au long de la journée.

C’est dans le plaisir et avec le désir de travailler ensemble que nous organiserons la prochaine journée des agents qui aura lieu en janvier 2019!

*Photo: De gauche à droite, 1ère rangée : Andrée-Anne Patry, Émis Vaillancourt, Émilie Martel, Marie-Ève Paradis. 2e rangée : Stéphanie Sénéchal, Marie-Ève Blache-Gagné, Marie-Pier Breault, Sébastien Tirman.

COSMOSS et la Santé publique vous invitent à venir vivre une journée fort enrichissante sur l’accessibilité alimentaire au Kamouraska.

L’objectif général de cette journée vise à démontrer comment les différents partenaires des secteurs concernés (municipaux, agricole, maraîchers, communautaires, etc.) peuvent être mis à contribution dans un projet collectif d’amélioration de l’accessibilité alimentaire au Kamouraska.

Le cadre de cette journée est basé sur la vision de la saine alimentation pour tous et sur les travaux de Vivre en Ville concernant les systèmes alimentaires durables pour des territoires nourriciers. Nous opterons pour une approche visant à rejoindre les personnes en situation de précarité.

Nous vous prions de réserver votre place, avant le 22 novembre, en complétant le formulaire en ligne suivant :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfZRWNRmOs_V9YsA5h-arbVduMDKnZ3FiMY3ZpLHFA20QSNbQ/viewform

Pour plus de renseignements, contactez Sophie Archambault, sophie@cosmosskamouraska.com

Partagez l’invitation en grand nombre!

Plusieurs activités seront offertes cet automne au Kamouraska!

S’il-vous-plaît bien vouloir partager dans vos réseaux respectifs la publicité de la formation Agir en sentinelle pour la prévention du suicide qui aura lieu à La Pocatière.  Cette formation est offerte gratuitement à toutes personnes majeures qui par son travail, ses implications, son bénévolat est susceptibles de rencontrer des gens vulnérables au suicide.

Pour des raisons culturelles, démographiques et économiques, nous souhaitons que des personnes immigrantes choisissent notre région pour s’y établir durablement. Afin de bien les accueillir et de répondre adéquatement à leurs besoins tout au long des étapes de leur vie qui les mèneront à s’enraciner, il est important d’améliorer nos compétences interculturelles.

Vous êtes donc cordialement invité à participer à une formation sur les relations interculturelles. Cette formation vous propose de mieux comprendre le vécu des personnes immigrantes qui s’installent dans nos communautés, afin de savoir quels gestes poser, concrètement, pour faire sentir à celui qui arrive qu’il est ici, chez lui.

La formatrice : Annie Demers Caron est professeure d’anthropologie au collégial et formatrice en relations interculturelles. Elle a accompagné des communautés rurales du Mexique et d’Haïti dans des projets de mobilisation citoyenne et a travaillé auprès des réfugiés syriens en Turquie et en Grèce. Au Québec, Annie collabore à divers projets en faveur du dialogue interculturel et participe au parrainage privé de jeunes réfugiés afin qu’ils poursuivent leurs études collégiales au Québec. Ces expériences variées lui confèrent le regard global et critique nécessaire pour accompagner des communautés dans leurs démarches en lien avec la régionalisation de l’immigration.

La formation : Organisée dans le cadre de la Semaine québécoise des relations interculturelles, elle est destinée aux intervenants du milieu communautaire kamouraskois, aux agents de développement et aux élus. D’une durée d’environ 2h, elle vous permettra de saisir le vécu des personnes immigrantes dans leur intégration à leur communauté d’accueil, et de développer notre boîte à outils de gestes concrets afin de favoriser des relations interculturelles harmonieuses dans notre communauté.

Date et lieu : La formation vous est proposée gratuitement le 7 novembre 2018 à 13h30, dans la salle du conseil de l’Édifice Claude-Béchard, 235 rue Rochette, à Saint-Pascal.

Merci de confirmer votre présence au plus tard le 29 octobre 2018 auprès de Doris Rivard, à l’adresse suivante : drivard@mrckamouraska.com

Bienvenue à l’ensemble des intervenants de votre organisme!

La 3e rencontre régionale Villes et Villages en santé du Bas-Saint-Laurentse tiendra le 25 octobre 2018, de 8h30 à 14h, à la Maison de la Culture de Rivière-du-Loup et vous y êtes chaleureusement conviés.

Cette journée sera l’occasion d’échanger autour de la question cruciale de l’isolement social de nos populations et le mieux vivre-ensemble.

Pour vous inscrire, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-joint.

Suite aux départs récents de nos chargées de projets pour l’intégration socioprofessionnel (Lise Mercier) et pour la diminution du stress et l’anxiété (Carole Morin), nous avons procédé à un remaniement de postes au sein de l’équipe COSMOSS.

Nous sommes à la recherche d’un(e) chargé(e) de projets pour un poste de 35 heures par semaine.Vous êtes invités à prendre connaissance de l’offre d’emploi de chargé(e) de projets COSMOSS en version PDF téléchargeable.

La date limite pour déposer sa candidature est Vendredi le 28 septembre, à 13h.

Pour plus de renseignement, veuillez contacter François Lévesque, coordonnateur pour COSMOSS Kamouraska à l’adresse francois@cosmosskamouraska.com

Merci de partager l’information!

 

 

Le 25 octobre prochain, le Réseau québécois des Villes et Villages en santé tiendra, à Rivière-du-Loup, une rencontre régionale visant à échanger sur l’isolement social de nos populations. Nous espérons que vous serez nombreux à participer à cet événement. Réservez dès maintenant cette date à votre agenda !

Pour égayer notre journée et pour outiller les participants qui assisteront à cette belle journée, nous sommes à la recherche de projets locaux ou régionaux qui font la différence dans vos milieux. Une perle de projet, un coup de cœur significatif qui fait la différence auprès des personnes vivant de l’isolement au quotidien.

Dans nos communautés, des projets sont souvent développés afin d’aider la collectivité à briser l’isolement social des personnes. Dans la plupart des cas, la création de ces actions font partie du quotidien. Elles semblent tellement naturelles à mettre de l’avant que parfois, on hésite à les considérer comme des coups de cœur, des symboles concrets qui font toute la différence ! C’est de ce type de projets que nous aimerions entendre parler lors de cette Journée régionale.

Vous êtes une municipalité, un organisme communautaire ou des citoyens engagés dans votre communauté ? Vous avez mis en place ou connaissez des projets intéressants pouvant aider votre milieu à contrer l’isolement social des personnes ?

Il n’y a pas de petit projet. Toutes les initiatives comptent et méritent d’être entendues. Ces actions mises en place permettront d’influencer d’autres communautés. Tous ensemble, nous pourrons veillez sur nos camarades et ainsi, à notre échelle, briser l’isolement social de nos populations.

Vous souhaitez nous faire part de votre projet ? Il vous suffit de remplir le court formulaire joint et de nous le retourner via le courriel indiqué. Vous avez jusqu’au 24 août, 12 h pour le faire. Télécharger le formulaire ici.

Lors de cette journée, les participants seront invités à voter pour leur Coup de cœur.

 

Le comité organisateur:
Sylvie Vignet, mairesse• Ville de Rivière-du-Loup
Annie Veillette, conseillère en développement rural • MRC de la Matanie
Chloé Dodinot, directrice générale • Réseau québécois des Villes et Villages en santé
Marie-Ève Paradis, agente de développement • Municipalité de Mont-Carmel
Claire Bilocq, organisatrice communautaire • CISSS Bas-Saint-Laurent

Au cours du printemps dernier, l’équipe COSMOSS et les partenaires ont fait l’exercice de mettre à jour le plan d’action triennal (2017-2020) afin de s’assurer continuer de répondre aux besoins pour les jeunes et les familles du Kamouraska. Au cours de l’année 2017-2018, plusieurs actions ont été révisées, bonifiées ou précisées et ceci nous permettra de continuer de travailler de façon cohérente au cours des prochaines années!

Les grandes priorités demeurent les mêmes: L’accessibilité et la disponibilité des services, l’intégration professionnelle, l’intégration sociale ainsi que la diminution du stress et de l’anxiété.

Voici un peu d’information à propos de divers travaux en cours ou à venir au cours des prochains mois!

  • Intégration Socioprofessionnelle: Une grande rencontre de partenaires COSMOSS aura lieu le 1er novembre 2018 avec la thématique de l’intégration socioprofessionnelle. Les principaux objectifs de cette rencontre seront de mettre en valeur les travaux effectués à ce jour et de mobiliser les partenaires à participer à la mise en oeuvre des actions. Pour en savoir davantage, contactez Lise Mercier, chargée de projets pour les projets ISP, à l’adresse lise@cosmosskamouraska.com.
  • Le répertoire COSMOSS des organismes sera remis à jour dans les prochaines semaines. Vous recevrez probablement un courriel demandant à quelqu’un de votre organisation de valider l’information avec un court formulaire à compléter. https://cosmosskamouraska.com/repertoire/. Si votre organisme n’est pas inscrit au répertoire, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse info@cosmosskamouraska.com
  • Plusieurs travaux sont en cours de préparation en lien avec le stress et l’anxiété. Des formations sont entre autres prévues pour cet automne afin de mieux outiller les parents et les intervenants. Si vous désirez en savoir davantage sur les travaux visant à diminuer le stress et l’anxiété chez les jeunes, contactez Carole Morin, chargée de projet sur le stress et l’anxiété à l’adresse carole@cosmosskamouraska.com
  • Une formation sur les communications sera offerte cette automne pour soutenir les responsables des organisations du Kamouraska à avoir une meilleure visibilité et vous amener à réfléchir sur la façon dont vous faites la promotion de vos activités. Plus de détails seront transmis cet automne.
  • Réseau Personnes-Contact: La prochaine rencontre de ce groupe de partenaires sera en octobre. Un doodle sera envoyé aux personnes concernées au retour des vacances.
  • Saine gestion financière et consommation: Une nouvelle formation sera disponible pour outiller les intervenants offrant des services au Kamouraska et dans la MRC de Rivière-du-Loup. Pour plus d’information, contactez Renée Dumouchel, à l’adresse, acefgprenee@videotron.ca

Il y a bien évidemment plusieurs autres projets qui sont en cours avec les partenaires! Pour toutes autres questions ou commentaires, nous vous invitons à contacter l’équipe COSMOSS à l’adresse info@cosmosskamouraska.com

 

De la part de toute l’équipe, nous vous souhaitons un très bel été!

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’arrivée d’une nouvelle personne dans l’équipe COSMOSS! Lise Mercier occupe officiellement le poste de chargée de projet ISP COSMOSS, depuis le 11 juin dernier .

Lise a un background très intéressant pour notre équipe. Elle est détentrice d’un Bac en psychologie et sociologie, et d’une Maitrise en sciences de l’orientation. Ses expériences de travail combinent autant l’intervention que l’accompagnement de groupes de concertation, notamment avec le projet « Maisons de chambres » à Québec. Elle a également fait un stage dans une commission scolaire comme agente SARCA.

Bravo Lise pour ta nomination et bienvenue dans l’équipe COSMOSS!

 

 

Ne manquez pas la chance d’informer vos usagers que la prochaine période d’inscriptions Accès-Loisirs se ferra dès la fin du mois d’août.

Pour plus d’information, contactez Sophie Archambault au 418-856-7035 poste 3272

 

Plusieurs organisations qui œuvrent auprès des jeunes et des familles du Kamouraska souhaitent connaitre l’opinion des familles de son territoire. Nous avons donc créé un sondage afin de connaitre l’opinion de la population du territoire de la MRC de Kamouraska. Ce questionnaire vise à mieux comprendre vos besoins au quotidien, lorsque vous utilisez des services de la région.

SONDAGE POUR LES FAMILLES:

Notez que par le mot famille désigne ici toute personne qui habite dans le Kamouraska, peu importe l’âge et le statut familial (en couple, seul, avec ou sans enfant).

Pour s’assurer d’avoir le plus grand nombre possible de réponses, nous vous demandons de faire compléter ce sondage à au moins une personne de votre entourage, ou à prendre quelques minutes pour le compléter avec votre clientèle.

Les participants du sondage pour les familles courent la chance de gagner des prix, tels que, 2 cartes de 25$ chez IGA, 2 cartes de 25$ chez Provigo, 25$ à la Tabagie Lunik,

Quelques options s’offrent à vous pour compléter le sondage avant le 20 juillet 2018:

 

SONDAGE POUR LES INTERVENANTS

Si vous êtes un intervenant, nous souhaitons également avoir vos commentaires et une version du sondage a été préparée spécialement pour vous.

Pour toutes questions, vous pouvez contacter Carole Morin par téléphone au 418-856-7035 poste 3271 ou par courriel à carole@cosmosskamouraska.com.

Nous vous remercions à l’avance pour votre collaboration!

Le 5 juin dernier avait lieu la 8e édition de la Journée des Intervenants Terrain COSMOSS.

C’est sous le thème Le plaisir au travail, se renouveler dans sa pratique que la soixantaine de participants se sont retrouvés à Saint-Pascal pour se réseauter et entendre la très appréciée conférencière Paule Levesque.

Toujours aussi dynamique et colorée, madame Levesque a tenu en haleine les intervenants avec sa conférence « Travailler sans y laisser sa peau ». Du contenu fort intéressant pour nous permettre ce temps d’arrêt et de ressourcement. L’après-midi a fait place à une activité de réseautage où les échanges étaient généreux et appréciés.

Les participants sont repartis avec un petit cadeau qui leur rappellera l’importance du plaisir au quotidien!

Merci au comité organisateur : Karine Tardif, François Gerardin et Sophie Archambault.

C’est un rendez-vous l’an prochain!

 

Voici une courte vidéo provenant du Réseau Québécois de Développement Social. Bon visionnement!

C’est devant l’ensemble des éducatrices et du personnel du CPE Pitatou que le 19 juin dernier, madame Sylvie Leblanc, directrice-adjointe du CPE, s’est vue attribuer le titre d’ambassadrice des saines habitudes de vie pour son engagement à améliorer la santé des jeunes au Kamouraska

Sylvie fait participer activement le CPE dans à peu près toutes les démarches qui mènent à une amélioration des environnements facilitant les saines habitudes de vie pour les tout-petits qui fréquentent ce milieu. Cela va de la formation des éducatrices sur le développement moteur des enfants, la révision des menus par une nutritionniste, la formation de la responsable de la cuisine, l’augmentation du temps de jeu actif chez les jeunes, la mise à disposition du matériel léger accessible dans la cour du CPE, la mise sur pieds de bacs à jardinage dans le cadre du projet Écol’O’Jardin, etc. Sylvie a à cœur la santé globale des jeunes et mérite amplement le titre d’ambassadrice des saines habitudes de vie.

Avec ces certificats, nous souhaitons honorer les partenaires qui s’engagent activement ou qui ont démontré un leadership contagieux afin d’améliorer les habitudes de vie des jeunes et de leur famille.

Rappelons que les partenaires COSMOSS travaillent activement, depuis une dizaine d’années, sur des initiatives qui améliorent la santé des jeunes du Kamouraska. Soutenu initialement par Québec en Forme, le travail se poursuit de concert avec différents bailleurs de fonds qui ont à cœur le développement du plein potentiel des jeunes.

La Maison de la Famille souhaite créer un espace pour les familles de tout le Kamouraska.

Ce projet aura comme mission d’offrir un environnement sain pour les enfants de 0 à 5 ans où ils pourront jouer librement et dépenser leur énergie. Cet endroit sera conçu pour stimuler le développement moteur des enfants, leur créativité et leur sens du partage.

Une véritable salle de jeux, colorée, amusante et créative pour notre communauté!

Nous souhaitons également que ce lieu devienne un espace de rencontre pour les parents où ils pourront échanger, boire un café et prendre un temps d’arrêt pendant que les enfants s’amusent.

Pour plus de renseignements, consultez la page suivante:  https://fr.ulule.com/le-chat-perche/

Dans le cadre du projet de cohésion et de la mise en oeuvre des Plans d’actions stratégiques (PAS), COSMOSS régional effectue une consultation auprès des partenaires locaux.

Les objectifs sont de :

  • Prendre le pouls des milieux par rapport au projet de cohésion, dans la 1re année de mise en oeuvre
  • Voir les avancées par rapport à la mission de COSMOSS et aux objectifs du projet de cohésion
  • Réajuster l’accompagnement local et régional pour la suite du projet de cohésion

Nous vous proposons de répondre aux questions suivantes. Cela prendra entre 5 et 10 minutes. https://goo.gl/forms/h0590eWpD1loHxaq1 

Merci de répondre avant le 6 juin 2018.

Vos réponses resteront anonymes et confidentielles. Une analyse par territoire de MRC sera effectuée et vous sera acheminée. Il y aura également une analyse globale pour le Bas-Saint-Laurent.

Si vous avez des questions concernant cette collecte de données, n’hésitez pas à contacter Ludovic Décoret, agent régional d’évaluation au 418 318 6916 ou par courriel ldecoret@cosmoss.qc.ca.

Créé en 2008, le logo de COSMOSS présente deux personnages formant un cercle et rappelant l’encadrement, le soutien et la sécurité. Ce cercle vise aussi à illustrer la concertation et la résolution de problèmes, actions propres à la Démarche COSMOSS.

L’objectif de l’amélioration visuelle aura été de préciser davantage les personnages formant le cercle de la concertation, d’illuminer le bleu et de remplacer le gris par une couleur plus vive inspirant la jeunesse. La typographie a également été revisitée pour rajeunir l’ensemble.

La stratégie régionale de communication vise à positionner la notoriété de COSMOSS auprès des décideurs et du  grand public, ainsi qu’à influencer l’adoption de pratiques porteuses et novatrices.

Dans ce cadre, un slogan est maintenant associé à COSMOSS. Ce dernier vise à évoquer clairement
l’intention de la démarche de concertation : « Pour que chaque jeune développe son potentiel ».

Pour plus de renseignements ou pour obtenir les fichiers du logo en haute résolution, contactez François à l’adresse francois@cosmosskamouraska.com

Saint-Pascal, le 2 mai 2018 – Le 28 avril dernier se déroulait la 7e édition de l’activité Moi et mon enfant face à la persévérance scolaire à l’École secondaire Chanoine-Beaudet de Saint-Pascal. Plus de soixante-dix personnes étaient réunies pour cette journée de formation inspirante, pour le plus grand bénéfice de leurs enfants.

Dre Nadia Gagnier, psychologue de l’émission télévisée Dre Nadia, a lancé la journée d’activité en abordant le pouvoir d’action des parents face à la persévérance scolaire de leurs enfants. Cette conférence d’ouverture a permis aux parents d’obtenir des conseils et des outils afin d’encourager la persévérance scolaire chez les jeunes et faciliter les périodes de devoirs et leçons. En après-midi, les parents devaient choisir parmi trois ateliers, animés respectivement par monsieur René Racine psychologue,  madame Karine Soucy, enseignante en techniques d’éducation à l’enfance au Cégep de Rivière-du-Loup et Dre Nadia Gagnier. Les ateliers portaient sur le développement d’habiletés parentales, notamment par la règlementation des technologies, la communication parent-enfant, la gestion des émotions, ainsi que l’éducation positive et bienveillante. Le mot de clôture de la journée a été fait par Madame Édith Samson, présidente de la Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup, en remerciant tout d’abord les parents pour leur participation à cette journée et en soulignant l’importance de travailler ensemble, le milieu scolaire et le milieu familial, face à la persévérance de leur enfant.

Les personnes qui souhaiteraient être informées des prochaines activités liées à la persévérance scolaire sont invitées à aimer la page Facebook Persévérance scolaire et à s’inscrire au Bulletin COSMOSS (https://cosmosskamouraska.com/bulletincosmoss/).

Initiative de Projektion 16-35, l’activité a été rendue possible grâce à la collaboration et la participation financière de la Commission scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup, du Centre intégré de santé et services sociaux du Bas-Saint-Laurent, de COSMOSS Kamouraska, de Quartier-Jeunesse 1995, du Centre de la Petite enfance Pitatou, de Moisson Kamouraska et de nombreux bénévoles.

COSMOSS est heureux de d’offrir à ses partenaires des outils pour en savoir plus sur l’anxiété et le stress. Nous mettons à votre dispositions des livres sur le sujet que vous pourrez emprunter. Voici les titres que nous avons :

  • Incroyable moi maîtrise son anxiété, N. Couture et G. Marcotte;
  • Extraordinaire moi calme son anxiété de performance, N. Couture et G. Marcotte;
  • Reconnecte avec toi, F. Lemay et M. Cédilotte;
  • Anxiété, la boîte à outils, A. Hébert;
  • Par amour du stress, S. Lupien;
  • Arrêtez de vous faire du souci pour tout et pour rien, R. Louceur, L. Bélanger et E. Léger.

Pour vous procurer les livres, veuillez contacter Carole Morin au 418-856-7035 poste 3271.

Bonne lecture!!

Vous êtes conviés à la 8 édition de la Journée des Intervenants Terrain COSMOSS sous le thème La plaisir au travail… se renouveler dans notre pratique.

Mardi le 5 juin dès 8h45, venez entendre Paule Lévesque qui donnera une conférence sur le Travail comme lieu d’épanouissement et non d’épuisement.

En après-midi, une période sera consacrée aux nouvelles des partenaires et une activité dynamique de réseautage vous sera proposée. Le coût de l’activité est de 20 $ et il inclut la pause-café et le diner.

Votre inscription est requise avant le 29 mai à 16h. Voici le lien pour accéder au formulaire: https://docs.google.com/forms/d/1HP0WIO05CNMMEqsWz7PF0GVzG_2odIML02lF5QK-f_g/edit

La journée se déroulera au Centre communautaire Robert-Côté de Saint-Pascal.

Pour plus d’information, contactez Sophie Archambault, à l’adresse info@cosmosskamouraska.com

Merci et au plaisir de vous voir le 5 juin.

Sophie Archambault, COSMOSS
François Gerardin, Maison de la Famille du Kamouraska
Karine Tardif, Projektion 16-35

Saint-Pascal, le 20 mars 2018 – Dans le cadre de la Semaine de l’emploi au Kamouraska, qui se tenait du 19 au 23 mars 2018, les Ateliers Mon-Choix ont tenu une activité portes ouvertes afin de faire découvrir leur organisme d’aide à l’emploi et leurs nouvelles installations situées au 425, rue Patry à Saint-Pascal. Près d’une cinquantaine de personnes des milieux communautaires, institutionnels et municipaux étaient réunies pour une activité 4 à 6 des plus conviviales. Une visite des plateaux d’expérimentation du travail et des échanges portant sur l’employabilité ont ponctué l’événement.

 

Spécialisés dans le déchiquetage de papier confidentiel, la sérigraphie, la broderie et la couture, les plateaux de travail sont nés du désir de créer un contexte de travail réel pour des personnes ayant des besoins d’intégration socioprofessionnelle. Ainsi, les Ateliers Mon-Choix permettent à des participants de tous âges de développer des attitudes et des compétences exigées sur le marché du travail. « Ils pourraient également permettre à des candidats non retenus par des employeurs de se perfectionner et accroître leurs habiletés professionnelles. Nous sommes d’ailleurs très intéressés à travailler avec les entreprises de la région, » de dire madame Suzanne Raymond, présidente du Conseil d’administration des Ateliers Mon-Choix.

 

« Le marché du travail fait face à des défis de rareté de main-d’œuvre, liés, entre autres, à l’évolution démographique et la situation économique favorable. Dans ce contexte, notre région doit notamment diriger ses efforts vers la mobilisation du plus grand nombre de personnes possible, » a mentionné madame Hélène Marquis, directrice du bureau de Services Québec de La Pocatière. À cet effet, COSMOSS Kamouraska (Communauté Ouverte et Solidaire pour un Monde Outillé, Scolarisé et en Santé) vient d’embaucher une nouvelle chargée de projet, madame Marie Eve Dionne, afin d’accompagner les employeurs dans le changement de pratiques pour faciliter l’intégration de ces travailleurs.

 

L’activité a été rendue possible grâce à la participation financière du bureau de Services Québec de La Pocatière et la collaboration des partenaires de la Semaine de l’emploi au Kamouraska : la Commission scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup, Projektion 16-35, le SAE Kamouraska, la Société d’aide au développement de la collectivité du Kamouraska (SADC), le Cégep de La Pocatière, le Développement économique de La Pocatière, la Ville de Saint-Pascal, la MRC de Kamouraska, Promotion Kamouraska et COSMOSS Kamouraska.

Crédit photo: Guy Lavoie, Commission Scolaire Kamouraska – Rivière-du-Loup

Depuis plusieurs années, l’équipe COSMOSS générait et livrait l’Agenda des tout-petits à plusieurs points de chute au Kamouraska. Dans le souci de s’adapter aux nouvelles technologies, l’outil a été transformé pour passer au mode « électronique ». Il change également de nom pour devenir l’Agenda des Parents. Son contenu sera maintenant généré à partir de l’information qui sera inscrite sur la plateforme Quoi Faire au Kamouraska.

L’Équipe COSMOSS vous demande de prendre quelques minutes pour compléter un sondage ayant comme but d’avoir vos impressions sur le visuel et le format proposé. Ceci vous prendra seulement 2 minutes! POUR COMPLÉTER LE SONDAGE avant le 13 avril: Cliquez ici 

Merci!

 

 

Projektion 16-35 et ses partenaires sont fiers de vous inviter à cette 7e édition de l’activité Moi et mon enfant face à la persévérance scolaire! Cette année, en conférence d’ouverture, Dre Nadia, psychologue de renom, vous entretiendra sur votre pouvoir d’action face à la persévérance scolaire de votre enfant.

En après-midi, une formation à votre choix, pour vous outiller dans votre vie quotidienne, avec vos tout-petits ou vos plus grands. Une journée totalement gratuite, nourrissante et accommodante, puisque la collation, le diner et le service de garde vous sont gracieusement offerts!

 

Pour s’inscrire, contactez Marie-Christine Matte, 418-492-9127, poste 105, perseverance@projektion 16-35.ca 

Formulaire en ligne:
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScw2EYJAsSSuWOriN6diBLNBLp7W2W1Ee4ojcGoVvAtQPhMOQ/viewform 

Nous vous invitons à inscrire à votre horaire la date de la prochaine édition de la journée des intervenants Terrain, qui aura lieu le 5 juin prochain. tous les détails vous seront transmis dans les prochaines semaines.

Pour plus de renseignements, contactez Sophie Archambault à l’adresse sophie@cosmosskamouraska.com

 

 

C’est dans le cadre d’une séance du Conseil d’Administration de l’Arc-en-ciel du cœur du Kamouraska le vendredi 23 février dernier qu’Isabelle Dionne a reçu, des mains de Dominique Pineault du CISSS, un certificat lui décernant le titre d’Ambassadrice des saines habitudes de vie au Kamouraska. L’initiative, de l’équipe COSMOSS, vise à reconnaître des gens qui font de leur quotidien de petits ou de grands gestes pour améliorer les saines habitudes de vie des gens de leur entourage.

Isabelle une personne qui sans l’ombre d’un doute a à cœur la santé et le bien-être des gens. Coordonnatrice à l’Arc-en-ciel du cœur et Kinésiologue, Isabelle rayonne par son implication et son dévouement à améliorer la santé des gens. Elle se fait un devoir de parler de prévention et de faire la promotion des saines habitudes de vie. De plus, elle travail en concertation avec les partenaires du milieu afin de faire rayonner son organisme, mais aussi pour assurer les meilleurs services possibles aux personnes qui côtoient l’Arc-en-Ciel du Cœur. Sa passion et sa détermination pour les saines habitudes de vie fait ne fait aucun doute. Isabelle mérite amplement le titre d’ambassadrice des saines habitudes de vie.

Bravo Isabelle, continue ton beau travail!

L’Équipe de surveillance de la Direction de la santé publique est heureuse de vous présenter la mise à jour hiver 2018 des fiches sociosanitaires et régionale dans lesquelles diverses informations risquent de vous intéresser. Vous trouverez la fiche régionale du Bas-Saint-Laurent et son guide d’utilisation en cliquant sur le lien suivant: Fiche régionale du Bas-Saint-Laurent

Et vous trouverez les 8 fiches sociosanitaires par MRC à l’adresse suivante :
Fiches sociosanitaires

Dans la fiche régionale et les fiches sociosanitaires, vous trouverez de l’information concernant l’état de santé de la population et ses déterminants :

Données démographiques et socioéconomiques

  • Démographie
  • Scolarité et revenu / Déterminants de l’état de santé
  • Famille
  • Immigration et langue

Population générale

  • État de santé globale
  • Habitudes de vie et comportements
  • Problèmes de santé physique

Maladies chroniques

  • Santé mentale et dépendances
  • Mortalité globale
  • Hospitalisation et mortalité (moins de 75 ans)

Enfance et jeunesse

  • Caractéristiques des mères et des tout-petits
  • Santé mentale et dépendances à l’adolescence
  • Protection de la jeunesse
  • Mortalité

 

Le CISSS du BSL souhaite connaitre aussi votre opinion sur les fiches et demande aux utilisateurs des fiches de prendre quelques minutes pour répondre à ce sondage: https://fr.surveymonkey.com/r/fichessocio

L’organisme en alphabétisation ABC des Portages est de plus en plus actif sur le territoire de La Pocatière.

Vous trouverez en p.j. une brève description de 3 SERVICES GRATUITS offerts pour l’instant aux adultes peu scolarisés de La Pocatière et des environs.

Pour plus de renseignements, contactez:
Dominique Giroux
Formatrice pour ABC des Portages
dodogiroux@hotmail.com , (418) 354-2420
ABC des Portages (418) 862-9998

 

INVITATION!

À tous les partenaires COSMOSS qui ont contribué à la planification ou qui sont impliqués dans la mise en oeuvre du plan d’action

Bonjour!

Nous vous invitons à participer à la prochaine grande rencontre COSMOSS qui aura lieu le 13 février prochain de 9 h à 13 h. Nous vous attendrons dès 8 h 45 au Centre des services éducatifs de la Commission Scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup, à Saint-Pascal et le repas du midi vous est gracieusement offert. La thématique de cette rencontre sera l’Accessibilité et la disponibilité des services.

Nous invitons tous les partenaires qui sont impliqués ou qui ont participé à l’élaboration du plan d’action COSMOSS. Une grande partie de la rencontre sera consacrée davantage à 5 actions :

  • Faire connaître les services
  • Les barrières d’accès
  • Communauté de pratique– Aller au bord de l’exclusion
  • Tout le monde en porte – Faire ressortir les besoins des partenaires en lien avec les préjugés en santé mentale
  • Faciliter les transitions à l’aide des passerelles

Vous serez au cœur des décisions pour le choix des actions à mettre en place. Nous vous laissons le soin de partager au sein de votre organisation cette invitation pour identifier la ou les personnes pouvant être mises à contribution pour cette rencontre.

Les objectifs de cette rencontre seront de :
1- Vous informer : sur les stratégies et actions couvertes par la priorité de l’Accessibilité et la disponibilité des services;
2- Vous mobiliser : sur les stratégies et nos moyens d’action;
3- De planifier : les prochaines étapes de réalisation.

Merci de vous inscrire dès maintenant afin de nous aider à planifier cette rencontre. Utilisez le lien suivant pour nous confirmer votre présence: https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc8KiIMOukEGCoYEWe93JgjhWbOkhmW6TEdfSJ6lIeeysPJNg/viewform

Pour plus d’information, contactez François Lévesque, 418-856-7035, poste 3270, francois@cosmosskamouraska.com

Cordialement,
L’équipe COSMOSS Kamouraska

La 4e édition du Passeport Kamouraska est maintenant lancée!

Consultez le calendrier des activités, aimez notre page Facebook et parlez-en autour de vous.

Nous avons aussi des dépliants au bureau, si vous en voulez pour distribuer à votre clientèle, contactez Sophie à l’adresse sophie@cosmosskamouraska.com

Téléchargez le dépliant ici

Le réseau des IRC sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec vous invite à prendre part au Webinaire concernant l’outil diagnostic en conciliation études-travail jeconcilie.com et à le diffuser à vos enseignants, intervenants, étudiants, parents et employeurs. Il aura lieu le mercredi 17 janvier prochain à 11h.

Ce Webinaire, animé par Pascal Lévesque du CREPAS, vous présentera l’outil jeconcilie.com où vous pourrez découvrir son utilité, son importance et son fonctionnement au bénéfice des jeunes étudiants travailleurs.

La CET est une réalité bien présente auprès de nos jeunes et chacun de nous a un rôle à jouer afin de garder le cap sur la persévérance scolaire.  L’outil diagnostic jeconcilie.com a été créé afin d’effectuer un portrait global de la réalité des jeunes Québécois en ce qui concerne la CET. Il permettra d’élaborer une stratégie d’action nationale pour faciliter cette conciliation.

Pour l’inscription au Webinaire, veuillez vous rendre à l’adresse suivante :

https://events.genndi.com/register/169105139238449494/9f5943c944

Si vous ne pouvez être présents lors de la diffusion, celui-ci sera disponible en ligne à l’adresse suivante : www.perseverancescolaire.com

Objectifs de la formation :

  • Acquisition de connaissances sur ce qu’est le stress, ce qui le caractérise, ses manifestations et ce qui le déclenche.
  • Être en mesure d’identifier les manifestations physiologiques et psychologiques du stress chez le jeune.
  • Acquérir et mettre en pratique différents moyens pour aider les jeunes à gérer leur stress.
  • Questionnement sur le rôle d’intervenant dans l’accompagnement de la gestion du stress.

Quand : Jeudi 22 février 2018 à 13h00

Où : Au Carrefour des Jeunes de La Pocatière
722, 5e Avenue, La Pocatière

Coût : 20$/Intervenant

 

**Inscriptions obligatoires**
Téléphone : 418-856-1210
Courriel : cdjlapoc@hotmail.com

La mise en oeuvre du plan d’action se poursuit durant l’hiver 2018! Nous souhaitons vous informer de quelques dates importantes à noter à votre agenda.

Mardi 13 février, de 9h à 13h – Grande Rencontre sur l’accessibilité des services
Nous invitons tous les partenaires qui sont impliqués ou qui ont participé à l’élaboration du plan d’action COSMOSS à participer à cette rencontre. Vous aurez l’opportunité de poursuivre le travail visant à réduire les barrières de service et à mieux rejoindre les gens vulnérables. Une invitation plus détaillée vous sera envoyée dans les prochaines semaines. Pour plus d’information, contactez François au 418-856-7035, poste 3270.

Vendredi 19 Janvier, 8h à 9h45- Déjeuner thématique sur la persévérance scolaire
La Semaine des Journées de la Persévérance Scolaire approche à grands pas et le déjeuner sera un bon moment pour mettre en commun les beaux gestes que vous posez, en ce sens, dans votre organisation. Ce serait aussi une belle opportunité pour voir ce que nous pourrions faire collectivement pour les jeunes durant cette semaine de février (du 12 au 16 février 2016). Le sujet de la conciliation travail-études sera également abordé avec vous. Veuillez SVP confirmer votre présence à sophie@cosmosskamouraska.com

Samedi 28 avril, toute la journée – Moi et mon enfant face à la persévérance scolaire
Comme à l’habitude, cette activité sera offerte ce printemps pour outiller les parents à propos de divers thèmes en lien avec la persévérance scolaire. Cette année, la conférence du matin sera offerte par Dr. Nadia Gagnier. Plus d’information vous sera transmise dans les prochains mois.

 

Consultez notre calendrier des rencontres COSMOSS!
N’oubliez pas que depuis quelques mois, les dates sont maintenant inscrites sur le calendrier de notre site. Voici le lien: https://cosmosskamouraska.com/calendrier/

 

Les 0 à 5 ans au cœur d’une programmation diversifiée

Dans le cadre de la 2e édition de la Grande semaine des tout-petits, les partenaires ont proposés une programmation riche et diversifiée. Notamment, à Saint- Pascal une heure du conte a eu lieu à la bibliothèque municipale le samedi 25 novembre 2017 à 14 h. Du côté de Saint-Philippe-de-Néri, une heure du conte a été organisée et cette fois-ci ce sont les garderies en milieu familial qui ont été invitées. La Maison de la Famille du Kamouraska a réalisé une grande murale dans les locaux et une lecture en direct sur Facebook du conte des droits de l’enfant a été diffusé le lundi 20 novembre. Les tout-petits de la municipalité de Sainte-Hélène-de-Kamouraska ont pu écouter ce conte à leur salle municipale. Puis à La Pocatière, les enfants du CPE La Farandole ont vécu une activité intergénérationnelle avec les résidents d’une résidence pour aînés du coin. Finalement, malgré la période d’élection municipale, 2 municipalités se sont engagés en faveur des tout petits via la signature d’une motion à cet effet.

 

À propos de la Grande semaine des tout-petits

Depuis 2 ans, la Grande semaine des tout-petits est l’occasion de communiquer et de susciter le dialogue autour du développement des tout-petits, de mettre en lumière des initiatives locales et régionales qui soutiennent la petite enfance et de mobiliser l’ensemble de la société. Plusieurs activités et événements se déroulent partout au Québec tout au long de la semaine. Pour en savoir plus, visitez le http://grandesemaine.com/.

Depuis cet automne, 2 nouvelles personnes se sont jointes à l’équipe COSMOSS.

Carole Morin a obtenu le poste de chargée de projet à la fin du mois d’octobre 2017. Son mandat principal est de soutenir les partenaires pour développer les stratégies du plan d’action en lien avec le stress et l’anxiété. À partir du mois de janvier, son mandat sera élargi inclure des actions en lien avec rôle parental ainsi que la diminution des barrières de service.

Marie Ève Dionne se joindra à l’équipe à partir de janvier 2018 à 3 jours par semaine pour développer des projets en lien avec l’intégration socioprofessionnelle des jeunes. Conjointement avec les partenaires, elle sera notamment impliquée dans l’implantation d’un mécanisme de référencement pour les stages entre les organismes d’employabilité. Elle travaillera également auprès des employeurs de la région pour les sensibiliser et pour qu’ils soient mieux outillés pour accueillir des jeunes vivant des difficultés d’intégration en emploi.

Voici la liste complète de nos coordonnées:

François Lévesque, coordonnateur
418-856-7035, poste 3270

francois@cosmosskamouraska.com

Sophie Archambault, agente de concertation 
418-856-7035, poste 3272
sophie@cosmosskamouraska.com

Sonia Michaud, agente de concertation 
418-856-7035, poste 3250
sonia@cosmosskamouraska.com

Carole Morin, Chargée de projet (Stress et anxiété, Rôle Parental, Barrières de service)
418-856-7035, poste 3271

carole@cosmosskamouraska.com

Marie Eve Dionne, Chargée de projet (Intégration professionnelle)
418-856-7035, poste 3273

marieeve@cosmosskamouraska.com

 

 

Voici une invitation à participer à la quinzième édition du Colloque en allaitement et périnatalité à Drummondville. Pour plus de renseignements, veuillez  télécharger ce document.

 

La Pocatière, le 15 novembre 2017 – Au terme de 3 années de réalisation, le comité composé de
COSMOSS Kamouraska, de l’École de musique et de danse Destroismaisons et des centres de la
petite enfance (CPE) La Farandole et Pitatou, est fier de vous présenter le bilan du projet Notes et
bougeotte.

Ce projet novateur vise à intégrer, dans les services de garde éducatifs du Kamouraska, des activités
d’éveil musical qui soutiennent le développement langagier et les habiletés sociales des enfants de 3
à 5 ans. Au cours des trois dernières années, les éducatrices en CPE et les responsables de service
de garde en milieu familial ont appris à se familiariser avec les activités d’éveil musical, à les intégrer à
leur routine et, surtout, à les enrichir avec des stratégies visant à soutenir le développement du
langage et la participation des enfants.

Au terme de ces trois ans, des effets positifs ont été observés chez les enfants tant au niveau du
développement des connaissances musicales, du développement langagier que du développement
des habiletés sociales.

Les grands apprentissages réalisés par l’équipe du projet ont été résumés dans un guide qui sera
remis aux participants. Le document servira de base à cette 4e année du projet qui a pour objectif de
favoriser le maintien des activités musicales dans les milieux de garde, au-delà de l’animation
d’ateliers par des enseignantes de musique, et ainsi consolider le transfert aux éducatrices et
responsables de service de garde en milieu familial.

 

 

Résumé des constats de l’évaluation

L’éveil musical est une activité riche et prometteuse pour soutenir les habiletés langagières et sociales
des enfants. Par exemple, en leur offrant des occasions de rythmer des syllabes et de comprendre
les rimes, de soutenir leur attention auditive, de découvrir du vocabulaire propre à de nouveaux
instruments de musique, de bâtir des conversations autour de comptines et d’histoires musicales,
d’exprimer leurs émotions face à différentes musiques écoutées, etc…

Pour ce faire, les participantes ont bénéficié du soutien d’enseignantes en musique de l’École de
musique et de danse Destroismaisons, celles-ci ont animé des ateliers d’éveil musical dans leurs
groupes. Ces ateliers avaient une double visée : faire vivre aux enfants des activités musicales
«enrichies» et familiariser les éducatrices avec ces activités, en ouvrant la discussion afin de les
intégrer à leur quotidien. Les éducatrices ont elles-mêmes été formées par l’orthophoniste locale sur
le soutien au développement langagier et étaient en mesure d’enrichir ces activités de stratégies de
soutien au langage et à l’émergence de l’écrit (ex. : poser des questions ouvertes, expliquer le
nouveau vocabulaire, reformuler ce que les enfants essaient d’exprimer, parler des rimes entendues),
de même que de soutenir la participation de chacun des enfants de leur groupe.

En tout, plus de trois cents (300) ateliers d’éveil musical, auprès de 38 éducatrices et responsables de
services de garde en milieu familial, ont été offerts gratuitement dans les différents services de garde
de la région, principalement dans les installations des CPE La Farandole et Pitatou, ainsi que dans les
services de garde en milieu familial.

Au cours de la troisième année de projet, une évaluation a été effectuée par une équipe de
COSMOSS Bas-St-Laurent, principalement à partir d’entrevues et de questionnaires complétés par
les éducatrices participantes. Les résultats de cette évaluation ont permis de mettre en lumière des
effets positifs de Notes et Bougeotte, tant sur les connaissances et l’aisance des éducatrices dans des
activités d’éveil musical enrichis, que sur la participation des enfants et éventuellement sur leur
développement langagier et social.

Le transfert dans les pratiques des éducatrices a été soutenu par les modèles offerts par les
enseignantes, par la participation actives des éducatrices dans l’atelier et dans le réinvestissement
entre les ateliers. Les éducatrices disent utiliser de nouvelles comptines et de nouvelles activités
(notamment la découverte d’instruments). Elles se disent aussi plus confiantes et outillées pour
aborder l’éveil musical. «Je ne jouais d’aucun instrument et je ne chante pas bien, mais j’ai trouvé
qu’on pouvait avoir une approche musicale sans pour autant être bon en musique.», a dit l’une d’elle.
« J’ai tout aimé dans ces ateliers et les enfants aussi. D’abord parce que ça me fait sortir de ma zone
de confort.», a dit une autre. Il est ressorti de l’évaluation que l’implication ponctuelle d’une
orthophoniste dans le projet, en complémentarité avec l’expertise des enseignantes en musique et
des éducatrices, était nécessaire pour permettre d’enrichir les activités avec les stratégies langagières
ciblées.

Bien que l’évaluation n’inclut pas de mesures du développement des enfants, les participants ont
constaté certains effets chez les enfants. D’abord, les ateliers Notes et bougeotte ont permis aux
enfants de développer leurs connaissances de différentes notions musicales (ex :
crescendo/diminuendo, aigue/grave), de même qu’un vocabulaire précis en lien avec la musique (ex :
noms précis d’instruments de musique). Les ateliers ont également offert des occasions naturelles de
proposer aux enfants des activités soutenant le développement de la conscience phonologique,
précurseur de la lecture. La conscience syllabique, en rythmant des mots et en les découpant en
syllabe a été beaucoup abordée.

De plus, comme mentionné plus tôt, les activités d’éveil musical sont un contexte naturel pour
beaucoup d’aspects du langage et de la communication : selon une éducatrice, « l’enseignante en
musique reprenait des mots, les faisait parler, raconter leur semaine, raconter des histoires, là ils ont
fait un bond ». Bien sûr, il n’est cependant pas possible de constater des progrès importants à court
terme sur le langage des enfants, toutefois, plus leur participation est importante, plus ils arrivent à
prendre leur place dans le groupe, à y exprimer leur idée et à apprendre à jouer avec les mots et les
sons, plus leurs habiletés langagières peuvent se consolider. Une autre éducatrice mentionne au sujet
de la place d’une enfant dans le groupe : « J’ai une enfant, après 5-10 min, elle décroche. Alors
qu’avec la musique, elle restait captivée par cela. […] Maintenant elle répond plus facilement, elle
parle plus, elle joue, elle s’amuse, elle parle en jouant, ce qu’elle ne faisait pas avant.»

Ces résultats de l’évaluation, de même que les grands apprentissages réalisés par l’équipe du projet
au cours des 3 dernières années, ont été résumés dans un document qui sera remis aux participants.
Le document servira de base à cette 4e année du projet qui a pour objectif de favoriser le maintien des
activités musicales dans les milieux de garde, au-delà de l’animation d’ateliers par des enseignantes
de musique, et ainsi consolider le transfert aux éducatrices et responsables de service de garde en
milieu familial. En effet, l’équipe d’évaluation recommande de continuer de renforcer le lien entre
musique, langage et habiletés sociales, de même que le transfert dans les pratiques quotidiennes.